Autoédition, Romance

Wendat > Blandine P. Martin

PARU LE 13 OCTOBRE 2020 EN AUTOEDITION

LIEN D’ACHAT – ICI

Je remercie Blandine P. Martin pour cette lecture.

June mène une vie à deux cents à l’heure dans le New-York des affaires.
Caleb milite pour assurer la survie du patrimoine amérindien.
Tout les oppose et pourtant…

Pour obtenir le poste qu’elle convoite, June accepte de relever un défi de taille : assurer l’image de son entreprise au fin fond du Michigan.
Mais dès son arrivée, rien ne se passe comme prévu, sans compter que le décor du Ontara Creek ranch est bien trop éloigné de son cadre de vie habituel.

Caleb a grandi sur ces terres et consacre sa vie aux siens, à ses racines. La nature qui l’entoure est son équilibre. Alors, voir débarquer dans son ranch une perturbatrice aux idées préconçues ne l’enchante guère.

Et si ce qu’ils ont à offrir peut soigner les maux de l’autre ?

L’amour ne connaît pas de logique, encore moins lorsque la nature décide de lier deux âmes esseulées. Leurs différences peuvent devenir leurs forces, à condition de ne pas laisser leurs secrets les détruire.

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce roman j’avais envie de le lire sans aucune crainte quant aux thèmes et aux émotions qu’il serait susceptible de me faire ressentir.

Cette romance a été une merveilleuse parenthèse dans une vie difficile qui réclame mon attention permanente. Blandine P. Martin m’a coupé du quotidien en me transportant dans l’univers de ses personnages.

J’ai appris énormément sur la culture Amérindienne. J’ai aimé ce retour aux sources, cette communion avec la nature et des valeurs humaines qui m’ont donné beaucoup d’espoir et de réconfort.

June et Caleb m’ont séduit page après page. Ce roman a apaisé toutes mes tensions, je me suis sentie si bien avec nos héros, j’ai dévoré le livre en quelques heures seulement et j’en suis ressortie revigorée. J’ai une fois de plus aimé l’écriture de l’autrice, c’est fluide et additif. Dans cette romance, on apprend à revenir à un quotidien plus simple et sain. Loin de l’agitation de la ville, j’ai tout de suite aimé l’ambiance au Ontara Creek Ranch. J’ai découvert des richesses culturelles et de jolies émotions sont nées en moi.

L’humour trouve sa place dans le récit, cela nous offre des moments légers et une certaines complicité entre nos héros. Gros coup de cœur pour Naya et les personnages secondaires qui sont tout aussi attachants que June et Caleb. L’autrice transmet de beaux messages qui ont eu une résonance particulière en moi.

En bref, Blandine P. Martin nous offre une nouvelle histoire riche en émotions. Partez à la découverte de la culture Amérindienne à travers cette romance passionnée et passionnante. Vibrez aux côtés de nos personnages et vivez une aventure hors du commun dans une ambiance bienveillante et apaisante. Une romance magnifique qui se démarque par bien des aspects. Je vous conseille vivement de ne pas louper cette sortie livresque.

Son regard noir semble d’une profondeur insondable. Ses longs cheveux lui parviennent jusqu’en bas du dos, et j’aurais payé pour en avoir de si soyeux, si lisses aussi. Son charme n’est pas anodin, il n’a rien d’une gravure de mode. Il est à l’opposé des hommes stéréotypés. Un homme dont l’aura me plonge dans les tréfonds d’une culture oubliée, comme s’il portait en lui la force de ses racines. C’est une beauté brute, presque animale. On tombe pas en émoi devant pareille vision, on se contente de l’admirer dépassé par la splendeur à laquelle elle nous renvoie : l’aura d’une autre époque où nos futilités ne trouvent pas leur place.

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *