La rumeur qui me suit » Laura Bates

Editeur : Casterman

Livre : ICI

Anna, seize ans, accepte d’envoyer une photo de ses seins nus à son petit-ami. Le lendemain, celui-ci la diffuse sur Facebook et tout le lycée la voit. Anna commence alors à être harcelée. Des rumeurs circulent sur son compte… Pour mettre fin à ce cauchemar, Anna et sa mère quittent Londres et s’installent en Ecosse. Nouveau nom, nouvelle ville, nouveau lycée : rien ne peut la relier à son passé. Sauf qu’un jour, elle entend « pute » dans les couloirs, et tout recommence…

 

⭐⭐⭐⭐

Le thème du harcèlement, peu importe la forme qu’il prend, est de plus en plus présent dans les livres dont le public cible est jeune, et franchement, je trouve que c’est ce qu’il faut. Evidemment, il y a plusieurs manières de l’aborder, vu par le harceleur, vu par le harcelé, vu par une personne totalement extérieure, ou encore, vu par un intervenant. Mais je pense que, peu importe de quel protagoniste il s’agit, le principal est surtout d’en parler le plus possible, que ce soit à travers des témoignages ou dans des livres de fiction, ce sujet ne doit plus être un tabou, bien au contraire !

En à peine quelques pages, j’étais totalement prise dans ma lecture, l’auteure a une plume vraiment très prenante à lire, c’est ce qu’il fallait pour ce genre de livre. Mais il faut savoir que, si le harcèlement est bien le thème abordé ici, il n’est pas le seul, et franchement, l’auteure a su intégrer pas mal de choses, même une pointe de fantastique. C’est vrai que cela fait beaucoup de thèmes, et que peut-être ils ne sont pas forcément tous développés alors qu’ils le mériteraient, mais vous pensez bien que ce livre ferait beaucoup plus de pages si cela avait été le cas. Là est mon seul regret finalement.

Moins de thèmes n’aurait certainement pas été nuisible au récit, que du contraire, je pense même que cela lui aurait donné beaucoup plus de profondeur. Ce n’est que mon avis, cela va de soi, mais je devais le mentionner si je voulais rester absolument honnête.

En passant au-delà de cela, franchement, ce roman est bien écrit, très prenant à lire, il met le doigt sur pas mal de choses, et l’auteur nous offre une jeune fille réellement touchante, bien que parfois énervante, mais c’est de son âge après tout.

A découvrir sans hésiter !

Merci aux éditions Casterman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *