#VisMaVieDeBibliothécaire #15/#16/#17

Nouvelle incursion dans ma vie au travail 🙂

 

Oups, il semblerait que je n’ai pas posté ce RDV durant deux semaines !!! En même temps, pour la première, je n’avais pas grand chose à vous raconter, j’étais encore en congé 🙂 Pour la suivante, eh bien c’est simplement un gros oubli de ma part 🙁

Pourtant, j’avais des choses à vous dire pour cette seconde semaine, mais il était pas loin de 22h lorsque je me suis dis que j’avais oublié de publier, un peu tard pour me coller devant mon écran et pour publier ! Je vous ai donc épargné un article en nocturne en me disant que de toute manière, ce serait fait la semaine suivante 🙂

Mais du coup, cela fait encore plus de choses à vous dévoiler !

Il y a un moment, je vous parlais d’une section qui allait être mise en place, c’est maintenant chose faite, il s’agit d’une ludothèque. Personnellement, je ne suis pas très portée sur tout ce qui est jeux de société, je me suis arrêtée au Monopoly et à certains jeux de cartes ! Mais ne le répétez pas à mon collègue, il en ferait une jaunisse le pauvre ! Par contre, lui, il est à fond dans les jeux de société, cette section eh bien c’est un peu son bébé du coup, et croyez-moi qu’il se donne à fond pour l’étoffer. Si vous commencez à parler jeux avec lui, prévoyez une collation et une bouteille d’eau, il est carrément intarissable !

Je vais vous révéler un petit secret, qui n’en est pas réellement un mais bon, il c’est donné comme mission, de me faire aimer les jeux avant la fin de mon contrat… Il va avoir du boulot, mais le connaissant, je suis presque certaine qu’il va y arriver ! De mon côté, ma mission sera de lui faire aimer les mangas, lui qui aime les BD, ce n’est pourtant pas gagné du tout, vous pouvez me croire !

Une de mes autres missions concernant la ludothèque, eh bien c’est de vérifier que lorsqu’un jeu est de retour après un séjour dans une famille, il soit bien complet. Cela signifie que je dois compter toutes les pièces, heureusement, tous les jeux n’ont pas forcément une multitude de pièces, par contre pour certains… Je ne faillirai pas dans ma mission, même si c’est très très très grrrr de compter lol. Je dois d’ailleurs remercier ma responsable de m’avoir propulsée responsable avec mon collègue de cette section, si lui adore, moi, eh bien comment dire… un peu moins ! Je prend ce rôle comme un défi, et je suis toujours prête pour relever un défi !

Une de mes autres missions au sein de la bibliothèque, c’est la grainothèque dont j’ai été désignée responsable. Me voilà donc en train de chercher des idées à mettre en place par la suite pour mettre cette section en valeur et qu’elle ne retombe pas dans l’oubli. Je surfe donc sur la toile pour trouver des idées qui donneront envie aux gens de s’impliquer un minimum eux aussi. Pas simple, mais là également, c’est un défi que je relèverai !

Ma semaine

On ne change pas les bonnes habitudes !

J’ai donc fais un peu comme chaque fois dans les RDV précédents, de l’étiquetage, du rangement, de la mise en quarantaine, de la sortie de quarantaine, du recouvrement de livres, de l’encodage des livres sortant de quarantaine, un peu de prêts, du comptage de pièces pour les jeux.

Ma grande guerre contre les anciennes étiquettes avance plutôt pas mal du tout, plusieurs sections sont maintenant à jour 🙂 Les BD adultes et jeunesse, les livres de la section 16+, ceux des 12+, ainsi que les 10+. Je suis maintenant dans les 8+, viendront ensuite les 6+ et les autres. Je vous ai dis que je remporterais cette guerre que j’ai moi-même lancée, je tiendrai bon jusqu’au bout, je ne lâche absolument rien. Le résultat sera que j’y aurai passé énormément d’heures, mais que cela en valait carrément la peine après tout !

En attendant le prochain #VisMaVieDeBibliothécaire, voici la fameuse ludothèque 🙂

2 commentaires sur « #VisMaVieDeBibliothécaire #15/#16/#17 »

    1. Merci 🙂
      La grainothèque en fait, eh bien c’est une section dans la bibliothèque où il est possible de se procurer certaines sortes de graines et d’en échanger afin de diversifier les plantations chez les gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *