City Spies #1 » James Ponti

Editeur : Casterman

Livre : ICI

Jeune hackeuse redoutable, Sara va être incarcérée pour de très longues années quand « Mère » , un agent du MI6, lui épargne cette condamnation. Eberluée, elle suit ce personnage mystérieux et fascinant jusqu’en Ecosse. Elle y rencontre quatre autres adolescents, Rio, Paris, Sydney et Kat, recrutés comme elle pour former une cellule secrète d’espions. Première mission : lors d’un sommet international pour l’environnement à Paris, ils doivent empêcher un groupe de terroristes de commettre un attentat en infiltrant le congrès. Quand un nouvel élément surgit : Umbra, l’organisation criminelle qui a tenté de tuer Mère cinq ans auparavant, rôde également à Paris… Qui a dit que sauver le monde était facile ?

 

⭐⭐⭐⭐

J’ai déjà lu énormément de livre dans les genre thrillers/policiers/polars, mais dans l’univers de l’espionnage, finalement, il y en a peu dans ma liseuse ou mes bibliothèques. Je ne saurais même pas dire pourquoi, alors que j’adore ce genre. Bon ok, j’ai vu pas mal de films ou séries dans ce genre, mais niveau littéraire, cela se fait plutôt rare. Aucune raison particulière ne me saute aux yeux, il va falloir que je remédie à cela !

La série Cherub… oups, je ne l’ai pas regardée, je connais de nom, mais cela s’arrête là, je ne sais même pas de quoi elle parle. Mais si, comme mentionné sur la couverture, ce livre plaira aux fans de la série, il va falloir que je me décide à y jeter un œil.

La seule chose qui m’a frappée, est que dans certains moments de l’intrigue, j’ai eu l’impression de ne plus me trouver dans un livre fait pour les lecteurs d’une douzaine d’années, mais bien pour des plus âgés. Oh pas forcément de beaucoup, mais malgré tout, je trouve que certains passages sont plus à la portée de lecteurs plus âgés. Ce n’est pas que ce soit réellement gênant, surtout si vous le lisez alors que vous êtes dans une tranche d’âge au-dessus de celle ciblée ici, cela ne vous marquera pas forcément, mais je pense que le public cible pourrait s’y sentir un peu perdu. Je trouve cela dommage d’un point de vue adulte, que je suis. Mais je dois vous avouer que ce n’est pas durant ma lecture que j’ai fait ce constat, c’est plutôt par la suite, lorsque le moment de vous livrer cet avis est venu et que je relisais mes notes afin d’ordonner un peu mes idées. C’est bien que sur le moment, cela n’est pas vraiment flagrant finalement !

Dans l’ensemble, je trouve que cela ressemble fort à l’univers James Bond à la sauce jeunesse. On y retrouve tout ce qui fait un bon film d’espionnage, je parle de film car je n’ai pas non plus énormément de référence au niveau littéraire. Tant l’action que l’intrigue, tant le niveau de suspens que les personnages, tant la cohérence que le déroulement, tout est tel que nous pourrions tous les retrouver dans un James Bond sans que cela ne soit choquant. Bon ok, James Bond est très adulte par moments, mais honnêtement, cela ne me poserait pas de problèmes de retrouver Sara dans une des intrigue du célèbre agent secret au service de sa Majesté ! Ou encore dans un épisode de Chapeau Melon et Bottes de Cuir, pour ceux qui connaissent.

Par moments, cela me faisait un peu penser à la série La femme Nikita où, là aussi, il est souvent question d’espionnage (je parle de l’ancienne série et non la nouvelle que je n’ai jamais regardée).

Pour un premier tome, nous avons déjà énormément d’informations, alors qu’en règle générale, ce tome sert plus d’introduction à ce que l’auteur nous réserve pour la suite. Mais vu le milieu dans lequel nous atterrissons, je trouve que c’est pas mal du tout d’avoir déjà une bonne base avant d’attaquer la suite. En parlant de suite, j’espère qu’il ne faudra pas attendre trop longtemps pour pouvoir la découvrir, j’ai hâte de retrouver tout le monde. Mine de rien, je me suis assez rapidement attachée aux personnages, et surtout, il y a encore pas mal de points que j’aimerais voir s’éclaircir un peu histoire d’y voir plus clair.

Merci aux éditions Casterman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *