Le Dit de l’Oracle » Marie Tétart

Editeur : Autoédition

Epub : ICI

Delphes, dans les temps mythologiques. La guerre couve contre la cité voisine d’Orchomène. Comment l’éviter ? Strepsiade, l’un des six puissants chefs de famille de Delphes, le sait : il faut s’en remettre à la Pythie. Celle-ci l’affirme, un sacrifice doit être fait. Mais l’oracle a-t-il été bien compris ? Et peut-on oublier que la Pythie fut autrefois Callirhoé, l’épouse bafouée et déchue de Strepsiade ? À quel jeu s’amusent les dieux lorsqu’ils mettent des mots dans la bouche des hommes ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Dès que l’on me parle mythologie, je plonge directement, sans hésiter, j’ai toujours aimé ce genre de récit, alors pourquoi me priver ? Cette nouvelle ne fait que vingt pages, mais je ne voyais aucune raison valable de me priver, surtout que j’avais l’opportunité de découvrir une plume qui m’était inconnue.

Alors, oui, je suis entièrement d’accord qu’une parution de vingt pages, c’est court pour savoir déceler l’ampleur de la plume d’un auteur. Mais n’est-ce justement pas un très bon moyen de tester cette dite plume ? Si un récit tellement court peut réussir à nous emporter dès le départ, ne serait-ce pas également le cas dans une intrigue beaucoup plus longue ?

En tout cas, j’en suis convaincue !

Marie Tétart nous emmène donc dans la mythologie où nous allons rencontrer une Pythie. Elle va nous faire connaître son histoire qui se résume en peu de choses finalement, mais qui est malgré tout pour le moins tourmentée et mouvementée. C’est un univers assez sombre, mais personnellement, eh bien, j’ai adoré.

Si vous avez envie de découvrir une belle plume, en voici une que je vous recommande !

Merci à Marie Tétart.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *