New Romance

Josh + Hazel – Ou comment ne pas tomber amoureux » Christina Lauren

Editeur : Hugo New Romance

Livre : ICI

À force de le répéter, ça va bien finir par être vrai.

Hazel sait qu’elle n’est pas facile à vivre – et franchement, la plupart des hommes ne sont pas prêts à relever le défi. Si son armée d’animaux domestiques et son goût prononcé pour l’absurde ne les font pas fuir, son absence de filtre la conduit systématiquement à dire ce qu’il ne faut pas dans les moments délicats. Tant pis pour eux. Hazel est une belle personne.
Josh connaît Hazel depuis la fac, à un moment où son allégresse loufoque était totalement incompatible avec son caractère à lui, calme et dans la retenue. Depuis le premier soir où ils se sont rencontrés – quand elle lui a avoué de but en blanc qu’elle  » serait honorée de (lui) offrir (son) corps  » – jusqu’au jour où elle lui vomit avec grâce sur les chaussures, Josh a toujours pensé qu’Hazel relevait plus du spectacle que de l’être humain. Cependant, dix ans plus tard, après une relation houleuse avec une fille qui l’a trompé, sortir avec Hazel est une vraie bouffée d’air frais.
Non que Josh et Hazel sortent ensemble. Du moins, pas ensemble ensemble. Parce qu’organiser en duo une série de  » double dates  » de plus en plus terribles, signifie bien qu’il n’y a rien entre eux… n’est-ce pas ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Je frôle souvent le coup de cœur depuis quelques mois, sans pour autant réussir à franchir cette si fine frontière qui me fera dire que j’ai enfin eu à nouveau un coup de cœur ! Suis-je devenue si difficile à contenter en 2020 ? Il faut pourtant bien avouer que cette parution du duo de plume qu’est Christina Lauren est juste woahou, alors, pourquoi, que me manquait-il pour avoir ce nouveau coup de cœur ? Même moi, je ne le sais pas ! Peut-être tout simplement que j’ai lu trop d’avis depuis sa parution en broché et que du coup je suis devenue, sans le vouloir, trop exigeante… Cela n’empêche en rien que j’ai adoréééééé ma lecture !

D’une certaine manière, je me suis rapidement identifiée à Hazel, nous avons au moins un point commun, et pas forcément le meilleur, nous sommes toute les deux des personnes difficile à vivre. Ben oui, j’ai un caractère de cochon, mon homme me le répète assez depuis maintenant dix-huit ans que nous sommes ensemble, c’est vrai que je l’admets, j’ai un caractère de m**** quand je m’y mets ! Enfin bref…

A peine ma lecture débutée que je ne voulais déjà plus lâcher mon livre, une véritable épreuve que de devoir le refermer pour entamer ma journée de boulot, mais quel bonheur que de le sortir à nouveau de mon sac lorsque je montais dans le bus ! Par contre, oups, je me suis pris quelques fous rire incontrôlables… Je ne vous raconte même pas la tête des gens qui se trouvaient dans le bus, ou encore sur le quai de la gare ! Mais, désolée, impossible de pouvoir me retenir.

Josh… Comment dire… je pense que je peux dire clairement que je suis tombée amoureuse de ce personnage ! En même temps, comment lui résister, comment ne pas tomber sous le charme de cette homme, il a toutes les qualités de ce que l’on peut rechercher chez un homme après tout. Il est peut-être trop parfait, ce serait son unique défaut ! Non, je vous rassure, il n’est pas si parfait que cela, et heureusement, autrement il m’aurais énervée et je ne l’aurais clairement pas autant aimé. Désolée, je n’aime pas ce qui est parfait, il faut qu’un personnage (masculin ou féminin d’ailleurs) ait au moins un défaut pour que je l’apprécie réellement.

Il y a déjà tellement d’avis sur la blogosphère, que je ne vais pas ajouter grand chose, finalement, tout est déjà dit. Je terminerai donc simplement en vous disant que si ce n’est pas encore fait, ruez-vous sur ce livre, vous allez vous régaler ! Effet garanti, avec quelques effets secondaires comme ne plus vouloir lâcher votre livre, ou vous prendre un fou rire alors que vous êtes entourés d’inconnus… Mais qu’est-ce que c’est bon de se lâcher parfois, même si on se fait remarquer !

– Il faut vraiment que tu arrêtes d’être un connard plein de préjugés. Je t’ai dit que maintenir une relation n’était pas facile pour moi. Je trouve la plupart des mecs plutôt ennuyeux, et tous les mecs qui me plaisent finissent par penser que je suis trop délurée ou bizarre après quelques semaines. Je ne suis pas capable de cacher très longtemps la partie immergée de l’iceberg de la folie.

Retrouvez l’avis de Marlène :
JOSH + HAZEL – OU COMMENT NE PAS TOMBER AMOUREUX

Merci aux éditions Hugo New Romance.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *