Romance

Amour à la Une » Marine Conan

Editeur : Livresque Editions

Livre : ICI

Calixte Bradford, actrice connue suite à son passage dans une teen-série grâce à laquelle elle s’est mise en couple avec un autre acteur, voit son monde s’écrouler lorsque ce dernier la quitte. Les projets qu’elle faisait pour un avenir à deux s’envolent et même les producteurs semblent désormais lui tourner le dos. Pour sauver sa carrière, son agent décide d’employer les grands moyens. Quoi de mieux qu’un nouveau boyfriend à la page pour rebondir ? Ezechiel Grayson, homme d’affaires redoutable, a repris la société de son père et gère un magazine people dont la gloire passée ne suffit plus à faire vendre. Bien décidé à tout faire pour améliorer la situation, il voit dans cette proposition un moyen infaillible d’y parvenir. Entre mensonges, célébrités, paillettes, rumeurs et love story, Calixte et Ezechiel, deux êtres que tout oppose, se laisseront-ils prendre au jeu de cette histoire d’amour inventée de toutes pièces ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce n’est pas le premier, ni le dernier, livre que je lis de Marine Conan, je l’ai déjà dis, mais je vais le répéter, j’adore sa plume ! Alors, même si je ne le lis pas dès sa sortie, je ne peux absolument pas passer à côté lorsqu’elle sort un nouveau livre !

Comme à son habitude, Marine nous offre des personnages avec des caractères qui semblent totalement opposés, mais qui, si on prend la peine de creuser un peu, finissent par se compléter comme les pièces d’un puzzle. Les personnages de Marine ne sont jamais « léger », ils sont développés, ils sont riches en choses à nous raconter, ils ne sont certainement pas lisses, et ils ont ce petit quelque chose qui fait que l’on a forcément envie d’en apprendre plus sur eux et leurs passés, mais également sur ce futur possible.

Si vous n’êtes pas adepte des romances hyper rapides, celle-ci vous plaira. Ce n’est pas le genre de l’auteure de faire dans la rapidité, elle prend le temps de mettre le tout en place. Et même quand on pense que ce fameux moment est enfin arrivé… eh bien en fait non, c’est clair que sur le moment c’est plus que frustrant, mais c’est dans la logique de l’intrigue, alors on se dit que finalement, c’est vrai que ce moment n’est pas encore le bon et que tout vient à point à qui sait attendre. Pourtant, j’avoue que j’ai eu envie de hurler à plusieurs reprises, que j’ai eu également quelques envies de frapper ce cher Ezechiel, oooooh oui il m’a énervée au possible, et d’un autre côté, il m’a complètement charmée avec son charisme de dingue !

Quant à Calixte, je dirais qu’il faut que vous oubliiez le côté paillettes du cinéma, le côté bling-bling que tout le monde connaît et qui n’est finalement qu’apparences. Ce milieu, c’est une jungle avec sa loi du plus fort, avec ses coups bas, avec ses tromperies, … Au centre de tout ce « cirque », on peut dire que Calixte s’en sort plutôt pas mal, même si elle va clairement toucher le fond après sa rupture avec Alastair. Elle reste fidèle à celle qu’elle est, elle n’est pas mesquine et ne le deviendra certainement pas malgré tout ce qui lui tombe dessus. Oh oui, elle aurait pu choisir la facilité, mais non, ce n’est pas elle.

N’oublions pas de mentionner les personnages secondaires, je vous assure que nous avons ici certaines perles rares que l’on a du mal à quitter en tournant la dernière page !

Et si malgré tout, je n’ai pas su vous convaincre de lire cette romance, alors, peut-être que mes avis sur ses autres parutions le feront : Texas LoveL’amour en quarantaine

Il me reste à donnez rendez-vous à Marine pour son bébé numéro 4 🙂

Comment Ezechiel a-t-il pu me faire ça ? Une fois de plus, il a joué avec moi et ma carrière pour son business. Il a tenté de m’appeler plusieurs fois ces derniers jours, mais je ne réponds pas. Je n’ai pas envie d’entendre sa voix contrite et ses excuses à la con.

Qu’ils aillent crever, lui et son foutu magazine !

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *