Mon effet boomerang > Valentine Stergann

PARU LE 12 AOÛT 2020 EN AUTOÉDITION

LIEN D’ACHAT – AMAZON – KOBO

La bouteille de vodka aux lèvres, Archie vagabonde au beau milieu de la nuit. Quand il se retrouve sur le rebord de ce pont, il s’interroge : est-il capable de mettre fin à ses jours ou seulement trop saoul pour différencier le bien du mal ? La réponse est simple. Il est pathétique, pas suicidaire. Pourtant, cette nuit-là, Otto saisit son avant-bras, comme pour l’empêcher de commettre l’irréparable. Une simple main protectrice qui scelle leur destin. Celui d’un taciturne, mal dans sa peau et contestataire. Celui d’un homme persuadé d’avoir sauvé une vie, optimiste et solaire.

Archibald. Otto.

À jamais liés.

⭐⭐⭐⭐⭐

VALENTINE STERGANN DÉBARQUE EN AUTOÉDITION, ET C’EST UNE VRAIE RÉUSSITE !

Pari réussi pour Valentine Stergann avec son effet boomerang ! L’autrice nous revient en prenant des risques avec une nouvelle MM et en autoédition. Et je n’ai qu’une chose à dire, OUI ! Oui et encore oui !

Pour la petite histoire, en ce moment je traverse encore une période très creuse avec la romance. Alors c’est toujours un petit risque pour moi de me lancer dans ce genre, mais heureusement pour moi, le MM passe très bien et le format court encore mieux.

Je suis une grande adepte du format particulier que nous proposent les nouvelles. Ici, on assiste à une rencontre hors du commun. Archibald et Otto… Une nuit… L’éternité ?

Valentine Stergann m’avait déjà séduite avec le premier tome de sa saga Amour et bottes de foin. Honte à moi, il faut absolument que je lise les deux autres tomes. Bref, j’avais déjà été touchée par sa plume. Mon effet boomerang nous propose une histoire intense et singulière. Au fil des pages, le titre prend tout son sens, j’ai trouvé cela brillant et très original. Vous allez découvrir un récit court et percutant. Une merveille portée par des personnages attachants et touchants.

En peu de page, l’autrice fait naître tellement d’émotions. Un vrai flot de sentiments, d’états d’âme, de doute et d’espoir. L’amour est magnifié avec ces deux personnages que l’on aime immédiatement. Réel coup de cœur pour Otto et Archie. Tout est naturel, c’est une évidence après leur rencontre au contexte particulier.

Valentine Stergann est une autrice que j’aime énormément, elle a un talent pour l’écriture, pour mettre ses personnages dans la lumière et leur permettre de s’exprimer. Elle aborde évidemment des thèmes sensibles mais qui ne souffrent d’aucun manque car tout est orchestré pour être traité avec pertinence.

J’ai clairement ressenti la moindre émotions de nos héros. J’ai eu le cœur qui s’emballe, des palpitations, mes joues se sont empourprées pour mon plus grand plaisir.

En bref, laissez-vous tenter par cet effet boomerang qui a tout pour vous toucher en plein cœur. Valentine Stergann s’essaye à un nouveau format et c’est une belle réussite. J’ai trouvé ce récit absolument magnifique et très addictif. Ça se dévore en un rien de temps mais cela résonne encore en moi plusieurs heures après. Archie et Otto n’attendent que vous. Lisez cette nouvelle, aimez-là, parlez-en ! Je vous la recommande chaudement.

Je voudrais avoir le courage de tenter quelque chose, glissez mes doigts jusqu’à rejoindre les siens.

Comme si Archie lisait dans mes pensées, il avance sa main et saisit la mienne. Ce contact me fait l’effet d’une bombe. C’est comme si je voyais la lumière pour la première fois.

Une renaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *