Vendredi manga #60 – My dear Neighbor > Megumi Morino

Un des deux RDV manga de la semaine !

Cette semaine, découvrez mon avis sur My dear neighbor de Megumi Morino paru aux éditions Akata.

MY DEAR NEIGHBOR – ONE SHOT

ÉDITEUR – AKATA MANGA

LIEN D’ACHAT – ICI

C’est parfois avec les mêmes recettes qu’on fait les meilleures histoires ! Megumi Morino, avec son tout premier manga, ne s’y est pas trompée, et livrait déjà (malgré sa carrière débutante), une oeuvre touchante et lumineuse, faisant preuve d’une grande maîtrise graphique et narrative. Un must pour les amateurs de l’autrice et de romances.

Lorsqu’elle était petit, Momo a été sauvée d’une mort certaine par Yuki, son voisin… Alors qu’elle tombait du balcon de son appartement, la petite fille a été rattrapé par celui qui était alors lycéen. Dix ans plus tard, Momo est devenue lycéenne, et c’est alors qu’elle recroise la route de son ancien sauveur ! Très vite, elle comprend alors qu’elle a des sentiments pour lui… Mais ce dernier les acceptera-t-ils ?

⭐⭐⭐⭐⭐

En débutant ma lecture, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. La couverture est d’une douceur infinie et le synopsis nous promettait une histoire pleine d’émotions. Et ce fut le cas, j’ai trouvé ce récit très touchant et je ne peux que vous le recommander.

Megumi Morino a su m’émouvoir avec cette histoire qui nous offre une dynamique très intéressante. My dear neighbor est une belle histoire, entre ombre et lumière, Momo et Yuki nous livrent un récit juste et captivant. Des retrouvailles pleines de tumulte et de sentiments troublants.

J’ai aimé découvrir les personnages et avancer avec eux dans ce one-shot. Momo et Yuki ont un passif très intense, et quand ils se retrouvent des années plus tard, ils ne peuvent qu’être troublés et nostalgiques. Ils ont toujours pu compter l’un sur l’autre mais que leur réservent leurs retrouvailles ?

L’histoire de Momo et Yuki repose sur une trame familiale dysfonctionnelle. Ils ont su trouver du réconfort l’un avec l’autre étant plus jeunes. Mais leur différence d’âge a toujours posé une barrière entre eux. Leur relation n’a jamais été qu’amicale. Mais après leurs retrouvailles, Momo comprend très vite qu’elle tombe amoureuse de Yuki. Mais qu’en sera-t-il pour lui ?

Ce one-shot est une petite merveille. L’histoire ne souffre d’aucun manque et j’ai adoré passer du temps avec ces deux héros touchants et attachants. La mangaka nous offre une histoire vraiment douce et lumineuse, malgré un passif compliqué pour Momo et Yuki. La complexité réside sur plusieurs aspects de l’histoire et j’ai aimé les problématiques soulevées par Megumi Morino. On se laisse porter sans réellement savoir comment l’histoire va se terminer. J’ai aimé le fait que l’on ressent toutes les émotions de nos héros grâce à des graphismes expressifs et séduisants. Les détails sont appréciables, tant sur les décors que sur les expressions faciales de nos héros.

En bref, une histoire très touchante et lumineuse, orchestrée par des personnages qui se complètent. Ce one-shot offre un très bon moment de lecture, une douceur à dévorer. J’ai trouvé l’ensemble très efficace, le récit a une profondeur insoupçonnée qui propose une réflexion intéressante et des émotions réelles et émouvantes.

GALERIE PHOTO

Merci aux éditions Akata pour cette lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *