#VisMaVieDeBibliothécaire

#VisMaVieDeBibliothécaire #9

Nouvelle incursion dans ma vie au travail ?

 

Si vous avez lu les RDVs précédents, eh bien j’y disais que ma responsable était en congé, mais qu’elle m’avait laissé une petite liste de choses à faire. J’étais persuadée que je n’arriverais pas au bout, même si je ne devais absolument pas terminer pour son retour, eh bien je l’aurais très mal pris de ne pas avoir relevé le défi, bien que cela n’en était pas un. Eh bien, je peux maintenant dire que pour son retour de la semaine prochaine, je suis venue à bout de cette fameuse liste, et croyez-moi, j’en retire une certaine fierté.

Ma semaine

Si avoir terminé la liste de ma responsable est une certaine fierté, il y en a eu une autre durant cette semaine. A savoir, que ma responsable était encore en congé, une de mes collègue également, nous n’étions que deux (ou trois les jours où mon collègue Nicolas travaillait, il est à mi-temps, donc pas présent toute la semaine) et qu’il y a deux sections de prêts, une dès que l’on entre dans la bibliothèque, et une autre à l’étage où ce sont principalement faits les prêts jeunesse. Eh bien ma petite fierté est que j’ai fais ma première journée complète et seule dans cette section ! Si pour vous, cela n’a l’air de rien, eh bien moi je suis on ne peut plus ravie de ne pas avoir du crier au secours.

Mais vous pensez bien que ma semaine ne c’est pas limitée à cette journée ! Je vous avais déjà parlé de la section BD adulte ainsi que de celle dans la partie jeunesse. J’avais pour « mission » de repérer les BD dont les étiquettes n’étaient pas du tout misent à jour et d’y remédier. Si la section adulte m’a demandé une semaine de travail, il en est tout autrement pour la section jeunesse pour laquelle il y a énormément de BD. Cela m’a d’ailleurs pris deux semaines au total pour mettre à jour cette section, avec les étiquettes ainsi que les plaquettes qui séparent les BD.

Après avoir terminé cette section, j’ai également refait les étiquette de la section « fond local », c’est-à-dire, les livres qui concernent ma commune et son entité. Là, ce fut assez rapide, il n’y avait pas énormément à faire.

N’oublions pas que je fais également la remise en place des livres sortant de la section d’isolement après les avoir scanner dans les livres à nouveau disponible pour les prêts. Il y a eu aussi quelques livres à recouvrir et à mettre en place, là ce fut assez rapide également, je n’en avais pas beaucoup. Et pour terminer, eh bien je me suis occupée de la section qui sera normalement ouverte pour le mois de septembre, mais là je ne peux rien dévoiler car cela ne l’a pas encore été mentionné par la bibliothèque, que ce soit sur son site internet ou ses réseaux. Cela m’a demandé pas loin de deux jours de travail.

Voilà comment avoir une semaine bien remplie ! Mais j’adore mon boulot, alors cela me convient 🙂

A la base, je ne suis absolument pas bibliothécaire, j’ai une formation de vendeuse/étalagiste, pas du tout le même secteur ! Mais honnêtement, après deux mois à faire ce boulot, à voir de l’intérieur ce qu’est le quotidien des bibliothécaire, eh bien je commence doucement à réfléchir à la suite. Mon contrat est à durée limitée, mais que faire après ? Pourquoi pas tout simplement reprendre des études ? Bon ok, j’ai plus de 40 ans, mais pensez-vous qu’il faille absolument un âge précis pour reprendre des études ? Donc, eh bien j’en suis là en ce moment, je réfléchis énormément à la suite alors que je n’en suis qu’au début de mon contrat. Mais ne vais-je pas avoir l’air un peu ridicule parmi tout les jeunes qui eux sont bien en âge de faire des études ?

En attendant le prochain #VisMaVieDeBibliothécaire, je vous montre la section BD jeunesse.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *