Vendredi manga #58 – The Ancient Magus Bride #1/#2/#3 » Kore Yamazaki

Un des deux RDV manga de la semaine !

 

Cette semaine, j’ai eu envie de repartir un peu dans les mangas livres et de faire une petite pause dans les animés séries que je regarde. J’ai jeté mon dévolu sur deux séries parues chez le même éditeur, les éditions Komikku. Cette semaine, je vais donc vous parler d’une de ces deux séries, plus précisément des trois premiers tomes de la saga The ancient magus bride.

Achats : Tome 1Tome 2Tome 3

Résumé du tome 1 :

Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps… Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit…

Cette saga n’est pas toute récente, le premier tome est quand même sorti en 2015, mais que voulez-vous, j’ai eu envie de me laisser tenter. Les envies, cela ne se contrôle pas facilement, surtout si vous travaillez dans une bibliothèque et que vous les voyez très souvent devant vous ! Alors, j’ai succombé à la tentation, et j’en suis ravie, j’ai franchement adoré ces trois premiers tomes !

Nous suivons donc principalement Chisé, cette jeune fille qui n’avait clairement pas de vie et qui un beau jour s’est vue être vendue pour une somme carrément extravagante à un sorcier pour le moins particulier lui aussi. Imaginez alors sa surprise lorsqu’elle va apprendre qu’un jour il fera d’elle sa femme en plus de sa disciple et d’être formée à la sorcellerie ! Elle qui n’avait personne, se retrouve avec un sorcier qui lui dit qu’elle fait maintenant partie de sa famille, il va la former, lui apprendre qui elle est, ou plutôt ce qu’elle est. Parce que non, Chisé n’est pas une jeune fille ordinaire, elle a elle aussi un pouvoir sans même le savoir, et ce pouvoir l’aidera énormément par la suite.

Malgré tout, il reste encore, après les trois premiers tomes, énormément de zones d’ombres qui tournent autour d’Elias, ce qui est normal après tout, mais cela me frustre terriblement de ne pas avoir la suite sous la main !

Mine de rien, il a beau être un personnage étrange, et le mot est franchement faible, je me suis rapidement attachée à lui, même si je me pose pas mal de questions, j’avoue qu’il ne manque pas d’intérêt et que ma curiosité est à vif.

Ce que j’ai le plus apprécié ici, c’est que nous avons deux mondes bien distinct, ne dites surtout pas que sorciers et magiciens, c’est du pareil au même, vous risqueriez alors de voir votre monde totalement explosé. Les magiciens et les sorciers sont aussi différents que l’eau et le feu. Mais nous ne nous arrêtons pas en si bon chemin, nous allons rencontrer énormément de personnages, énormément d’espèces différentes et intéressantes à connaître. La diversité qu’offre cette saga est fabuleuse, personnellement, et du fantastique j’en lis quand même pas mal, je le trouve très complet, je rappelle que je n’ai lu que les trois premiers tomes !

Je suis tout simplement sous le charme, je pense qu’Elias a utilisé un sort sur moi, mais je me laisse envoûter sans problèmes, je suis totalement consentante ! Je suis très curieuse de lire la suite, de vois l’évolution de Chisé dans cet univers, de voir où cela va mener Elias d’avoir la jeune fille dans son entourage  proche, et tellement d’autres choses encore !

Si vous n’avez pas encore découvert cette saga, je vous la recommande sans hésiter !

Un commentaire sur « Vendredi manga #58 – The Ancient Magus Bride #1/#2/#3 » Kore Yamazaki »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *