Fantastique/Fantasy, Sagas

Cassidy Blake #1 – Chasseuse de fantômes » Victoria Schwab

Editeur : Lumen

Livre : ICI

Levez le voile… le monde des fantômes vous attend de l’autre côté !

Depuis que Cass a failli se noyer (bon, d’accord, en fait elle s’est vraiment noyée – mais elle n’aime pas y penser), elle a le pouvoir de soulever le voile qui sépare le monde des vivants de celui des morts, et de s’y aventurer. Son meilleur ami est d’ailleurs… un jeune fantôme, Jacob. On peut donc le dire : elle vit environnée de choses étranges. Mais ce n’est que le début !

Car, quand ses parents se voient confier le tournage et la présentation d’une émission télévisée sur les villes les plus hantées du monde, toute la famille prend pour l’été la direction d’Édimbourg, en Écosse. Caves, châteaux et passages secrets, la ville semble regorger de fantômes à chaque coin de rue ! Mais, pour la première fois, Cass rencontre une fille qui possède le même don qu’elle… et comprend peu à peu qu’elle a beaucoup à découvrir sur son étrange capacité.

Saura-t-elle démêler le mystère de ses pouvoirs avant de croiser le chemin d’un spectre mal intentionné ? Victoria Schwab, auteur prodige, imagine, avec l’originalité et le talent qu’on lui connaît, la plongée d’une petite équipe de héros atypiques dans les mystères d’une ville fascinante, et se délecte à nous donner la chair de poule !

 

⭐⭐⭐⭐

Alors que la date de parution du second tome de Cassidy Blake approche à grands pas, il était temps que je découvre enfin ce premier tome !

Cette nouvelle saga de Victoria Schwab, dont je découvre ici la plume, est destinée aux plus jeunes, je dirais dans la tranche dix/douze ans plus ou moins. Pour un livre jeunesse, je l’ai trouvé très bien écrit, le tout est bien dosé, tant dans le rythme que dans le mélange fantastique/horreur.

Nous rencontrons donc une jeune fille prénommée Cassidy. cette jeune fille a une particularité que l’on découvre avant-même d’ouvrir le livre via son résumé. Je trouve dommage d’ailleurs que le résumé dévoile autant de choses sur l’intrigue, je pense que cela enlève pas mal de beaux moments que l’on aimerait découvrir par nous-mêmes, et non pas avant d’avoir lu au moins le premier chapitre. C’est un choix de l’auteure, ou de l’éditeur, qui me fait dire que pour certains lecteurs potentiels, eh bien le livre perd un peu de son intérêt. Mais attention, ce n’est que ma manière de voir les choses, moi, eh bien j’aime lorsque le résumé ne dévoile pas grand chose, le strict minimum, histoire de justement titiller ma curiosité et mon envie d’en savoir plus. N’oublions pas que nous sommes dans une parution jeunesse, les adultes n’ont pas forcément les mêmes attentes à ce niveau.

C’est là, la seule chose que je pourrais qualifier de négative, ou en tout cas, de moins positive de mon point de vue. Pour tout le reste, je n’ai que du positif dans mon ressenti.

Si, au départ, nous pourrions imaginer une intrigue plutôt banale, ou peu rythmée, ou encore sans grands bouleversements, eh bien je vous détrompe dès maintenant. Je ne peux néanmoins pas nier le fait que nous ressentons forcément que c’est une saga jeunesse et non destinée de prime abord aux adultes. Quoi que, personnellement, je me suis très rapidement prise dans le cheminement des événements, je voulais comprendre ceci ou encore cela.

Une chose est certaine, le décor est planté, et nous ne sommes pas dans un fantastique gnangnan totalement dénué d’intérêt. Que du contraire, si j’ai su être captivée autant par un livre jeunesse que par un livre pour les adultes, c’est que c’est quand même relativement bien écrit, que c’est entraînant, que l’auteure donne du rythme et un décor que l’on prend plaisir à visiter en même temps que les personnages. Eh puis il y a certaines questions que l’on se pose durant la lecture, nous avons des réponses, mais pas pour toutes les questions, tout comme Cassidy qui attend de pouvoir effacer toutes ses questions, je suis dans le même état qu’elle. Impatiente de pouvoir la retrouver dans une autre ville en compagnie de Jacob, qui m’intrigue énormément d’ailleurs, et de ses parents, sans oublier le chat ronchon !

Je poursuis ma lecture jusqu’au titre de l’épisode :

La ville aux mille fantômes

– Voilà qui est rassurant ! raille Jacob.

Je frissonne, partagée entre nervosité et impatience.

Moi qui trouvais ma vie déjà étrange…

Apparemment, ça ne va pas s’arranger.

Merci aux éditions Lumen.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *