Sagas, Urban fantasy

Archibald Skye #4 – Le sens de la vie se trouve-t-il dans les chamallows ? > Jupiter Phaeton

PARU LE 17 MAI 2020 AUX EDITIONS PANDA JONES

LIEN D’ACHAT – ICI

« Je tournai la tête vers lui et un nouveau sourire naquit sur mes lèvres. Ils étaient de plus en plus nombreux ces derniers jours.

— Parfait, répondis-je.

Je claquai des doigts au rythme de la chanson qui passait dans les enceintes de la voiture. Une étincelle attira mon attention.

Une étincelle.

Dans mes doigts.

C’était tout à fait logique.

Je claquai à nouveau et cette fois une flamme se mit à danser au creux de ma main.

— Je crois qu’il se passe un truc, dis-je.

— Dans ton cerveau, avec les milliers de personnes qui le peuplent ? lâcha Esteban.

— Non, avec ma main.

J’essayai à nouveau, trop curieuse pour pouvoir résister.

C’était clairement la fois de trop.

La voiture explosa. »

⭐⭐⭐⭐,5

ULTIME INTERVIEW SPÉCIALE ARCHIBALD SKYE !

Sur une idée de Jupiter Phaeton ! 

Journaliste : C’est devant le commissariat de Police de San Francisco que l’on se retrouve. J’ai pu obtenir une interview exclusive de Marlène, la chroniqueuse que l’on suit de près à chaque sortie d’un tome d’Archibald Skye de Jupiter Phaeton. Placée en détention depuis plus de 24h après sa tentative d’assassinat sur la personne de Jupiter Phaeton elle-même. Nous allons éclaircir cette sombre affaire.

Arrivée de la détenue dans la salle d’interrogatoire.

Journaliste : Bonjour Marlène. Je ne m’attendais pas à t’interviewer dans de telles conditions. Peux-tu nous donner ta version des faits et les raisons qui t’ont poussé à vouloir attenter à la vie d’une autrice que tu aimes particulièrement.

Moi : Et bien, c’est assez simple en fait ! J’ai lu le quatrième et dernier opus de la saga Archibald Skye. Pour commencer, je me suis demandé pourquoi il y avait un paquet de mouchoir dans le colis qui contenait le livre… Et bien tout au long de ma lecture j’ai compris pourquoi !!! Dans ce fichu colis, il y avait tout un tas d’astuces pour réussir à assassiner Jupiter Phaeton. J’ai simplement essayer de mettre à exécution quelques une de ces merveilleuses idées… Evidemment, je me suis fais prendre en essayant de l’étouffer avec tout un paquet de chamallows. J’avais omis le fait qu’elle était une experte en dégustation de chamallows. Bref, elle avait également une alarme pour prévenir la police en un temps record et bim, je me suis retrouvée avec les bracelets et maintenant cette jolie combinaison orange. Admets que cette couleur ne me va pas au teint !

Journaliste : Mais quelle histoire ! Tu risques de finir derrière les barreaux ou de retourner faire un petit séjour à l’hôpital psychiatrique. Remarque, ils te connaissent bien maintenant. Peux-tu être un peu plus claire sur tes motivations ? Pourquoi en être arrivé à de telles extrémités ?

Moi : Tout ça c’est la faute de l’autrice. Elle nous pond un quatrième opus qui m’a mis en pls du début à la fin. J’suis sûr que tu n’as jamais lu un de ses romans, sinon tu comprendrais. Bref, après cette lecture, j’ai légèrement disjoncté. Je voulais juste lui livrer mon ressenti façon kamikaze armée de chamallows… Et puis, bah ça a dégénéré ! Je voulais lui dire qu’elle en avait dans le pantalon pour nous offrir un quatrième tome qui se démarque totalement des trois autres. J’ai surpris des lecteurs qui manifestaient leur mécontentement face à ce dernier opus. Moi, je leur ai crié que Jupiter Phaeton avait de l’audace, et ça c’est ce qui me plaît avec cette autrice totalement barrée. Elle sort des carcans que la société nous impose. Ce tome quatre c’est… Je ne peux rien dire, même sous la torture !

Journaliste : Je pense comprendre ce qui a provoqué cette pulsion meurtrière. Mais essayer de l’étouffer avec des chamallows… Tu es sérieuse ? Tu as pensé que si tu réussissais à la tuer, elle ne pourrait plus écrire de livre ? Que donc tu ne pourrais plus la lire ?

Moi : Bordel, non je n’ai absolument pas pensé à ça ! J’étais tellement retournée par les événements du quatrième tome d’Archie que j’ai foncé droit dans la gueule du loup ! Mais ce tome c’est… de la dynamite ! C’est du culot assumé, c’est de l’originalité et une manière de surprendre ses lecteurs. C’est une ambiance totalement différente qui nous prend aux tripes. C’est de l’incompréhension quant aux motivations de l’autrice. Et finalement on ne peut qu’adhérer au déroulement de l’histoire. C’est peu conventionnel, j’ai aimé la façon de nous dépeindre une Archie plus dans l’émotion, plus humaine et moins borderline, même si elle reste très tracassée comme nana. Rassurez-vous ! J’ai adoré retrouver les personnages dans des situations inédites et intenses. J’ai aimé apprécier certains personnages que je détestais. Rachel, c’est une petite dédicace pour toi ^^

Journaliste : Bien ! Je pense que tu as été assez claire ! Je suis sûre que tous ceux qui regarderont cette interview comprendront ton geste désespéré ! Je suis un peu triste car c’est notre dernière interview… Et pour le coup je m’étais habituée à te questionner ! Que voudrais-tu dire aux téléspectateurs ?

Moi : Lisez la saga Archibald Skye ! Osez franchir les portes qui vous mèneront dans un univers décalé et borderline. Vous devez faire la connaissance d’Archie. La plume de Jupiter Phaeton ne manquera pas de vous divertir, soyez en sûrs !

Journaliste : C’est donc un point final à nos ITW ! Je te souhaite une bonne continuation. En espérant ne pas voir ta tête dans les faits divers.

Moi : Haha très drôle ! A la prochaine ! Et ne t’inquiète pas pour moi ! On se reverra !

Comme vous pouvez le constater, ce quatrième opus m’a énormément plu et ce pour beaucoup de raisons. J’applaudis les prises de risque de Jupiter Phaeton et sa manière de me convaincre à chaque opus.

Cette saga a été une aventure tellement dingue que je ne suis pas prête de l’oublier ! Je vais être brève, je ne peux que vous conseiller de vous lancer dans cette série d’urban fantasy. Attention, hautement addictif et humour au second degré à ne pas négliger !

En terme de plan machiavélique, je m’y connais. Surtout quand il est question de conquérir la planète avec des chamallows. Ou des pandas tueurs à gages. Ou des lance-flammes. La combinaison des trois n’est pas recommandée, c’est un coup à déclencher l’apocalypse. Archibald Skye.

Je remercie Jupiter Phaeton et Arwen pour cette lecture.

RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Archibald Skye #1 – Y a-t-il pénurie de Chamallows à San Francisco > Jupiter Phaeton

Archibald Skye #2 – Les pandas sans bambou sont-ils des tueurs à gages > Jupiter Phaeton

Archibald Skye #3 – Combien de lance-flammes faut-il pour brûler San Francisco ? > Jupiter Phaeton

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *