Rocambole – Dernier jour » A. Prétot

Editeur : Rocambole

Nombre de saisons : 1

Nombre d’épisodes : 16

Série en cours/terminée

Genre : Romance

Aujourd’hui, Juliette a décidé d’en finir. Elle a choisi un pont au-dessus de l’océan depuis lequel prendre un nouveau départ. Le dernier.
La sonnerie d’un téléphone portable abandonné l’interrompt. Et si son destin cherchait à la joindre ?

 

⭐⭐⭐⭐

Première romance que je lis avec l’application Rocambole. Heureusement que tous les épisodes d’une saison sont disponibles directement parce que vu les fins de certains d’entre eux, je serais devenue folle à devoir attendre ! Bien que cette fin de saison soit particulièrement à se tirer les cheveux !!! Aaaaaaaaaaah grrrrr ! Bon bon bon, ok je me calme et je vous parle un peu de cette saison de « Dernier jour« .

J’attire tout d’abord votre attention sur le fait que l’auteure y aborde un thème assez lourd, le suicide. Mais il est traité de belle manière, celui-ci reste malgré tout très présent durant toute la saison, certains épisodes sont plus légers, ce qui nous donne l’occasion de relâcher un peu la pression. Mais le fil rouge reste néanmoins le suicide, le côté romance n’est pas spécialement très présent pour ce début de série, elle donne l’impression de pointer son nez à l’horizon, même si nous ne sommes pas encore certains de ce qui suivra.

J’ai trouve que les personnages sont bien travaillés, ils ne partent pas dans tout les sens. Juliette a un but, mais le destin va s’en mêler, la voilà qui se dirige dans une autre direction. Son but ne change pourtant pas, elle veut absolument en finir et elle fera ce qu’il faut, même en prenant un chemin un peu moins direct.

Le thème central est donc le suicide, mais également la mort en général. On pourrait croire que cela en fait une série plutôt sombre et démoralisante, ce n’est absolument pas le cas. Chose qui me rassure, parce que lire une série qui me plombe le moral, très peu pour moi ! Au contraire, j’ai trouvé que l’auteure se débrouillait même très bien pour faire d’un sujet sombre, une série avec laquelle on a le sourire à plusieurs reprises, elle y incorpore des passages totalement délirants qui allègent franchement le tout. Il y a pas mal d’humour, ce qui donne aussi un ton plus léger.

La mini voiture rose par exemple m’a totalement fait délirer. Mais là il faut lire la série pour comprendre de quoi je parle. Ou encore les passages avec un certain animal qui donne l’impression qu’il vous épie.

Dernière chose, je veux la suiiiiiite !

Merci à Rocambole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *