Thriller/Policier/Polar

Le jeu de la bouteille #1 » Jouweria Abboud

Editeur : Le Quartier des écrivains

Livre : ICI

Qui n’a jamais joué à une partie improvisée d’action ou vérité avec ses amis lors d’une soirée ? Un rendez-vous que vont partager six jeunes de 17 ans : Nathan, Sophie, Jack, Charlotte, Giulia et Kévin, avant d’être aspirés au sein de la spirale infernale de ce jeu addictif malsain. Révélations, coups bas, mensonges et trahisons. En sortiront-ils tous indemnes ? Surtout, face au terrible Eric…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Après avoir lu ce livre, vous ne verrez plus jamais le jeu de la bouteille de la même manière ! Qui n’a jamais joué à ce jeu d’apparence totalement innocent ? Personnellement, on y jouait beaucoup lorsque j’étais encore à l’école, mais franchement, je ne sais pas si je me laisserais encore tenter maintenant !

Je vais vous en dévoiler le moins possible, je veux vous laisser le plaisir de découvrir cette version du jeu de la bouteille, et croyez-moi, vous allez en frissonner durant un bon moment !

Je ne connaissais absolument pas Jouweria Abboud avant de la voir apparaître un jour sur les story Instagram de l’éditeur, mais maintenant, je vais surveiller ses parutions de près, de très près même ! J’ai adoré cette première expérience avec sa plume. Si vous aimez les thrillers, alors notez bien ce titre, vous allez me maudire, mais pas grave, c’est pour la bonne cause. Un bon livre, cela ne se refuse pas après tout !

Que vous dire sans dévoiler l’intrigue ? Hum, bonne question, je partirais trop vite dans les spoilers, mais je vais tenter. Dès les premières pages, on comprend que le jeu de la bouteille ne sera pas une version des plus calme du jeu. On sait d’entrée de jeu (sans jeu de mot) que quelque chose se trame, que les personnes qui joueront ne seront pas totalement en sécurité, que ceux-ci n’ont pas été choisis au hasard par Jack, qu’il a forcément une idée derrière la tête et que celle-ci n’est pas des plus innocente.

L’avantage des chapitres courts, c’est que cela donne un rythme effroyable à la lecture. En ce qui me concerne, cela me donnait l’occasion de ne pas devoir couper en plein chapitre puisque je l’ai lu principalement durant mes trajets pour le boulot et le retour à la maison. Mais, cela fait également monter le rythme de l’intrigue en elle-même, et pas uniquement celui de lecture. Je relirai d’ailleurs le tout lorsque je ne devrai pas aller travailler, je suis certaine d’encore plus apprécier ma lecture, ce qui est pourtant déjà clairement le cas.

Pour la petite anecdote, le matin j’ai environ une demi-heure d’attente entre le train et le bus, dès que je suis à l’arrêt de bus, je m’installe et je sors mon livre. A un moment, une dame me demande à quelle heure le bus passe. J’ai fait un bond de trois mètres au minimum, j’étais tellement plongée dans ma lecture, à un moment quelque peu intense, que je ne l’ai pas entendue s’approcher, la pauvre a elle aussi fait un bond en arrière, de surprise et pas de peur, mais bon quand même ! J’étais complètement dans ma petite bulle et elle a éclaté alors qu’en règle générale je suis seule jusqu’à ce que le bus arrive.

Vous l’aurez compris, je vous recommande de vous laisser tenter par ce livre, vous allez adorer, et me maudire, mais je prend le risque !

Jack cache-t-il quelque chose ?

Voyant la panique dans les yeux des filles et le regard méfiant que lui lance son meilleur ami, Jack coupe net l’échange et annonce la fin du jeu.

Tu as eu chaud, Jack, tu as eu chaud…

Merci aux éditions Le Quartier des écrivains.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *