Premières Lignes

Premières lignes #128

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

Bad trip en AlasKaL d’Emma Landas

7 bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) de Cécile Chomin

Si Meghan ne trouve pas l’excursion parfaite, c’est simple, elle est virée de son agence de voyages.

Alaskienne de naissance, elle est certaine que c’est sur ces terres sauvages qu’elle trouvera le Good Trip.

Enfin ça, c’était avant de tomber sur le pire guide d’Alaska qui soit.

Lui, c’est Kal. Kal l’asocial, Kal le glacial, Kal le chacal… Le problème, c’est qu’il est aussi : Kal le sculptural, Kal le phénoménal, Kal le sexual… et qu’un ours qui essaie de sourire, bah c’est vachement chou !

Entre eux, c’est explosif, et leurs étincelles ont de quoi nourrir les ragots de la petite ville de Sitka.

Bref, tout laisse à penser que cette pauvre Meghan a tout pour faire un Bad Trip en AlasKaL.

PREMIÈRES LIGNES

« Bonjour, Meghan, vingt-six ans, anciennement chargée de tour opérateur en Alaska dans une grande enseigne de voyages, payée pour trouver de nouveaux trips à une clientèle toujours plus exigeante. Célibataire forcée contrainte, orpheline, sans frère ni sœur, coincée dans une ville que je déteste, vivant dans un minuscule appartement sans terrasse, et encore récemment liée à une boîte où j’étais constamment jugée comme une incompétente. Ah, ma vie a quand même quelques côtés positifs, mon ex-super assistante est aussi ma meilleure amie, je suis une grande sportive et a priori, ma silhouette en est le reflet, puisque ces gros porcs de Ted et Greg, mes ex-collègues, passaient leur temps à me reluquer plutôt qu’à m’écouter. »

Elles sont sept, sept filles qui se connaissent depuis la fac et qui partent en Italie pour enterrer la vie de jeune fille de l’une d entre elles, Juliette. Après quelques couacs dans l’organisation du voyage, elles posent enfin leurs valises dans un hôtel au bord du lac de Côme. Alors que le séjour débute sous les meilleurs auspices, Juliette disparaît. Coup de tête, coup de foudre ? Elles ne seront pas trop de six pour élucider le mystère ! Entre road movie déjanté et roman initiatique, Cécile Chomin nous offre une comédie jubilatoire, un hymne à l’amitié plein de finesse et de bienveillance.

PREMIÈRES LIGNES

Il est mou. C’est incroyable comme il est mou. Je m’ennuie. Ca fait maintenant vingt minutes
qu’on est dans les bras l’un de l’autre. J’essaye de donner du rythme mais il m’en empêche.
Il doit aimer ça, ce lent va-et-vient… Ca en fait au moins un sur deux, bon ratio. Mais moi,
qu’est-ce que je fais au lit avec lui ? Deux mois que nous sommes ensemble, et je m’ennuie
chaque fois ! On ne peut pas construire un couple durable sans entente sexuelle, quand
même ? … Oh ! Il accélère… Ah, non, fausse alerte.

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *