Fantastique/Fantasy, Romance, Sagas

Bane Seed #3.5 – Dans la tête de Dorian Murray » Fanny André

Editeur : Collection Infinity

Kindle : ICI

Faites plus ample connaissance avec Dorian Murray, partenaire contraint et forcé de Bane Seed, dans ce court recueil de scènes écrites de son point de vue.

Bane et Dorian. Deux fortes têtes faisant équipe pour le compte du Conseil afin de maintenir l’ordre parmi les peuples magiques. Une impression de déjà-vu, non ? Mais, et Dorian dans tout ça ? Quels sont ses sentiments vis-à-vis de Bane ? Comment a-t-il vécu leur première rencontre ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Comment passer à côté de ce passage dans l’esprit de Dorian ? Vous voulez vraiment que je réponde ? Bon ok, je vais le faire alors !

Sachant que j’adore la saga Bane Seed, sachant que Dorian me fait totalement fondre, sachant que je suis complètement maso et que j’aime me faire torturer l’esprit par Fanny André… C’était pour moi carrément impensable de ne pas faire cette petite incursion dans l’esprit de l’Incube ! Mais c’est trop couuuuuuuuurt, j’en veux encore moi !!! Du coup, j’espère vraiment pourvoir y retourner, pourquoi pas après le sixième et dernier tome de Bane Seed ? Parce que j’avoue que pour certains passages, j’adorerais découvrir ce que pensais Dorian !

Me retrouver dans sa tête, me confirmer que ses pensées sont totalement en phase avec ce que je pensais déjà de lui, eh bien, c’est un pur bonheur !

Par contre, je pense me refaire la saga dans son entièreté en replongeant également dans les pensées de Dorian sur chaque passages concernés, je vais simplement prendre un pied monstrueux !

Qu’on arrête tout ! Flash info : Bane Seed admettait s’être plantée. Merde, je peux mourir heureux !

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :
#1 Guerre ou Paix ?
#2 Un crime, un châtiment
#3 Voyage au bout du Sidh
#4 Mort sur la lande
#5 POUR QUI SONNE LE CRÉPUSCULE

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *