Légendes Vivantes #2 (2ème partie) – Aux Confins des Origines » Agathe Rigo

Editeur : Les éditions des Tourments

Livre : ICI

La machine est en marche. Elle sera désormais difficile à arrêter quand nul ne sait d’où la prochaine menace viendra. Il n’y a pas de place pour la religion dans le nouveau monde qui se prépare. Les esprits seront puissants, libérés du carcan de croyances qui les a réduits à l’impuissance depuis des siècles. Il est temps que l’Homme apprenne à assumer les conséquences de ses actes. La Révolution des Hérétiques tend à l’humanité un miroir. A elle d’être capable de s’accepter, entièrement et complètement. D’abord les idoles modernes, ensuite les idoles de l’ancien temps. La ville déchirée par trois dieux qui ne sont qu’un est tombée. D’autres villes sacrées suivront. Rome disparaîtra dans les flammes de ses temples en ruines et de ses basiliques construites sur des manipulations.

 

⭐⭐⭐⭐

Plus les tomes avancent, plus je trouve que tout s’améliore. L’intrigue, les personnages, l’écriture, tout prend de la maturité pour devenir un délice que l’on déguste avec une envie grandissante de page en page.

J’avais déjà aimé mes précédentes lectures, mais celle-ci, je la trouve encore meilleure. Le rythme est excellent, il m’a empêché de poser mon livre, je me levais pourtant tôt le lendemain, c’était donc une chance qu’il ne fasse pas non plus 500 pages. Mais tout va bien, j’ai pu rejoindre Morphée assez tôt pour être en forme au boulot !

Ce que j’aime principalement dans cette saga, c’est que l’auteure réussi à m’emmener loin sans que je ne veuille ne pas la suivre, c’est totalement impossible de na pas avoir envie de suivre le mouvement, de nous laisser entraîner alors que certains événements pourraient nous freiner dans cet élan. Pourtant, l’envie de poursuivre reste intacte, et au final eh bien on est en entière confiance.

Je ne connaissais absolument pas cette auteure avant de la découvrir grâce à cette saga, mais je ne peux qu’être sous le charme. Je n’ai absolument rien trouvé, jusqu’à maintenant, qui pourrait me faire dire que je risque de décrocher à un moment ou un autre. C’est une saga à découvrir sans même hésiter, celle-ci ne peut que régaler les amateurs de fantasy, que vous soyez déjà fan de ce genre, où si vous avez envie de vous laisser tenter par une aventure, vous aller adhérer dès les premiers mots du premier tome.

Je ne comprends pas, n’avait pu s’empêcher de demander Ilisa alors qu’ils visitaient l’appartement. De ce que j’ai lu, les religions n’acceptaient pas les relations homosexuelles, encore moins le mariage, comment pouvez-vous être aussi croyants ?

Merci aux éditions des Tourments.

Retrouvez mon avis sur le premier tome :
#1 Initiation
#2 Aux Confins des Origines (1ère partie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *