Fantastique/Fantasy, Romance, Sagas

Bane Seed #5 – Pour qui sonne le crépuscule » Fanny André

Editeur : Collection Infinity

Livre : ICI

Dorian, un mot qui résume plutôt bien le sujet des montagnes émotionnelles par lesquelles passe cette pauvre Bane. Alors qu’elle se résout finalement à reconnaître qu’il n’est pas qu’un emmerdeur fini, il se pourrait bien que l’Incube passe l’arme à gauche suite à une attaque. Mais le plus fou, c’est que Dorian et elle… forment un couple. Voilà, elle l’a dit. Foutue pour foutue, autant être franche. Et si elle a enfin accepté sa relation, ce n’est pas le crépuscule qui va maintenant les mettre en péril, hors de question !

Bien sûr, comme si elle n’avait pas assez à gérer, elle doit aussi enquêter sur des méfaits commis à travers toute la Bretagne. Mais avec son acolyte préféré hors service, cela risque de lui donner encore plus de fil à retordre que d’habitude.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Vous savez quoi ? J’aimerais devenir une Banshee… Non pas pour châtier les hommes, comme Bane, mais bien pour me spécialiser dans le châtiment des auteurs… Je défendrai ainsi la cause des lecteurs en totale frustration, ou encore la vie difficile que font mener les auteurs à leurs personnages ! Oui, je m’imagine assez bien dans ce rôle, et je sais déjà que le boulot ne manquerait jamais !

Dans le tome précédent, nous avions laissé Bane et Dorian en très mauvaise posture, enfin, Dorian principalement. Ce qui laissait Bane dans un état de stress et d’inquiétude impressionnant. Bon ok,je n’en menais pas large moi non plus. Faire subir cela à Dorian ! J’en suis au même point que Bane, je pourrais faire subir les pires tourments à Taranis ! On ne touche pas à Dorian, non mais oh !!! Fanny… Je te hais !

Et si vous pensiez que tout allait s’ arranger d’un coup de baguette magique dès les débuts de ce cinquième opus… Vous allez déguster, tout comme moi, tout comme Dorian, tout comme Bane ! Fanny… Je te hais… Oups je l’ai déjà dit !

Avec ce tome, l’auteure a joué avec mes nerfs, et pas seulement un peu ! Mais je lui pardonne car il faut croire que j’aime ça après tout, vu que j’en redemandé chaque fois !

La relation du duo Bane/Dorian à fortement évolué, fini les petites piques, quoi que, Bane ne changera jamais et heureusement, le bel Incube finirait par s’ennuyer si la Banshee devenait sage et fleur bleue après tout. Mais les lecteurs également car c’est ce qui fait tout le charme de ce duo depuis le début. En tout cas, moi, ils m’éclatent ces deux énergumènes. Je sais déjà qu’ils vont cruellement me manquer lorsque je terminerai la lecture du sixième et dernier tome.

Une saga que je ne peux que vous conseiller de dévorer si vous ne connaissez pas Bane et Dorian, ils vont vous régalez sur tout les points.

Devant lui, j’hésitai à peine avant de m’asseoir sur ses jambes à califourchon – l’avantage de porter des robes extra courtes. Son regard piqua, et il contempla mes cuisses avec une sorte de fascination.

— Mais pourquoi tu me tortures toujours… tu es vraiment trop douée à ce jeu. Tu as entendu parler d’amour tantrique, tout ça ? Si ça existe avec les auras, ça vaudrait la peine d’essayer. Ou un genre de corps astral ? On pourrait chercher ça, au lieu de se braquer sur l’Anam cara.

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :
#1 Guerre ou Paix ?
#2 Un crime, un châtiment
#3 Voyage au bout du Sidh
#4 Mort sur la lande

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *