Romance, Sagas

Dark Elements #0.5 > Jennifer L. Armentrout

PARU LE 6 MAI 2020 AUX EDITIONS J’AI LU POUR ELLE

LIEN D’ACHAT – ICI

Jasmine, la fille du chef des Gardiens de New York, est sous le choc : Dez, son amour d’enfance, vient de réapparaître après trois ans sans donner la moindre nouvelle ! Hors de question de pardonner à celui qui s’est enfui au moment même où leur union était annoncée… Selon la tradition gargouille, Jasmine a sept jours pour donner sa réponse à un éventuel courtisan. Blessée et déterminée à se venger, elle en profite pour poser autant de conditions qu’il lui plaît. Dez acceptera-t-il de jouer le jeu jusqu’au bout ? Il a une semaine pour reconquérir son cœur… ou le briser.

⭐⭐⭐⭐

UN TOME BONUS SYMPATHIQUE A LIRE !

Ce n’est un secret pour personne, j’adore Jennifer L. Armentrout. J’ai adoré tout ce que j’ai lu d’elle, et hormis sa série Lux, je n’avais pas découvert d’autres récits mêlant romances et fantastiques. J’ai donc décidé de tenter Dark Elements, même si le côté triangle amoureux me fait un peur. Affaire à suivre. Ce n’est pas le cas avec ce tome bonus, et j’ai passé un bon moment de lecture.

Ce tome sert essentiellement à introduire l’univers de cette nouvelle série, et j’ai trouvé cela plutôt efficace dans l’ensemble. Il n’y a pas trop d’informations à encaisser et j’ai très vite été prise dans l’histoire.

Ici l’histoire se concentre sur Jasmine, la fille du chef des Gardiens de New York. On comprend très vite le rôle de ces fameux Gardiens et on ne se perd pas du tout dans l’histoire. Tout est expliqué naturellement dans la narration sans lourdeur.

La romance est efficace et addictive, un peu commune, mais l’univers vient apporter l’originalité et cela m’a suffit pour passer un bon moment. Cela m’a également permis de déterminer si l’univers était susceptible de me plaire, et ce fut le cas.

En bref, un tome bonus très sympa à lire, qui nous ouvre les portes d’un nouvel univers et qui nous permet de rencontrer brièvement l’héroïne du premier opus. J’ai trouvé l’histoire de Jasmine et Dez assez classique mais cela ne m’a pas empêcher de prendre du plaisir et d’être ravie à l’idée de retrouver la plume de cette autrice que j’adore !

Il y avait des règles que même les démons devaient respecter, la plus importante stipulant qu’il ne fallait en aucun cas révéler aux humains la présence du mal dans leur monde. Ces bêtises de libre arbitre et tout le tintouin : les humains devaient croire sans preuve que le paradis et l’enfer existaient. Complètement absurde, selon moi. Si les Gardiens et les hommes avaient uni leurs forces, de nombreuses vies auraient pu être épargnées, y compris celle de ma mère.Mais c’était ainsi. Les humains voyaient les Gardiens comme des sortes de super-héros qui combattaient le crime, ou comme le diable incarné.On ne peut pas tout avoir.

Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette lecture.

 

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *