Quelque chose de bleu » Blandine P. Martin

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Et si on se mariait… le mois prochain ?

Même pas peur ! Pour épouser Paul, je suis prête à déplacer des montagnes !
C’est bien simple, même si je dois constamment m’adapter à son train de vie survolté, rien ne m’effraie.
Amoureuse comme au premier jour, je suis prête à redoubler d’efforts pour tout organiser.
Après tout, je lui dois bien cela ! Le pauvre travaille comme un forcené pour développer sa brillante carrière d’avocat…
C’est aussi la raison de notre timing ultra serré : il nous fallait caler l’événement entre deux gros dossiers.
N’est pas Paul Vernier qui veut !

Mais il peut me faire confiance, j’aurai tout bouclé à temps.
Nous aurons le plus parfait des mariages express !

En tout cas, c’est ce que je pensais, jusqu’à ce que son demi-frère et témoin, Cameron, débarque des États-Unis avec son groupe de rock
pour me prêter main-forte !

Grâce à lui, un vent de liberté souffle ses bourrasques sur ma vie mise entre parenthèses…
Côtoyer ces artistes dans l’âme ravive en moi des envies d’autre fois, des rêves enfouis.

Et si, durant toutes ces années, j’avais oublié de vivre pour moi même ?

Que se passerait-il si je décidais d’enfin suivre mon cœur ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Un mois pour préparer un mariage !!! Non, mais il n’y a que Blandine P. Martin pour nous embarquer dans ce genre de gros bordel ! Parce que bon, un mariage, ce n’est quand même pas rien niveau organisation ! Je ne suis pas mariée, mais j’ai aidé une amie a préparer le sien il y a pas mal d’années, et franchement jusqu’au bout je pensais que quelque chose allait foirer ou manquer, que l’on finirait par oublier de faire un truc qui aurait tout fout en l’air. Ce n’était pas mon mariage mais j’avais un niveau de stress comme si c’était le cas ! On avait pourtant largement plus qu’un mois pour tout mettre en place, pas loin d’une année complète, et pourtant je ne vous dis même pas dans quel état je me trouvais à l’époque, une véritable pile électrique.

Enfin bref, vous n’en avez rien à faire de ce que j’ai enduré durant presque une année à l’aider pour cette organisation, je vais donc revenir sur le bon chemin et vous parler de ma lecture.

Connaissant la plume de Blandine à travers les Wild Crows, Harper Jones, Hapiness Palace et Les passeurs de lumière, je pensais être prête pour affronter ce roman… Pas de bol pour moi, ce n’était absolument pas le cas ! J’en suis encore retournée en vous écrivant ces quelques mots ! Oh mon dieu, que d’émotions Blandine a su me faire ressentir. Je n’ai pas assisté à cette romance, je l’ai bel et bien vécue, je me suis laissée emporter dans ce tourbillon dont j’ai été ravie de voir la fin arriver pour pouvoir relâcher la pression que j’ai eue durant un bon moment.

Malgré le fait que j’ai aimé tout les personnages sans exception pour diverses raisons, j’ai eu un gros crush pour l’un d’eux. Qui ? Cameron a su me faire fondre, il est cet homme qui semble sorti d’un autre temps, qui sous ses airs de rockeur cache une sensibilité extrême. Il ferait fondre un cœur de glace, il réussirait à faire battre un cœur de pierre totalement insensible. Comment ne pas tomber complètement sous le charme ? Pour ma part ce fut mission impossible, je suis total in love de Cameron !

Cette romance est douce, pleine de belles choses, tout en soulevant malgré tout des thèmes beaucoup plus sérieux comme le fait de finir par s’oublier soi-même sous prétexte qu’il faut que l’on corresponde à ce que l’autre attend de nous. Le côté psychologique est travaillé également, ce qui rend cette romance légère des plus prenante et addictive.

J’ai tout simplement adoré, maintenant il va falloir que je me lance dans le spin-off qui à mon avis nous réserve pas mal de très bons moments.

– Et donc, on va où, maintenant ?

– On va te métamorphoser ! me glissa-t-elle, espiègle.

– Me quoi ?

– Allez, suis-moi ! Tu as la carte de Paul, non ?

J’acquiesçai, mal à l’aise de partir sur ce terrain glissant.

– Alors, profites-en !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *