Romance, Sagas

Les frères Westerly T1 – Héritage & faux mariage > Ruth Cardello

PARU LE 6 MAI 2020 DANS LA COLLECTION INFINITY

LIEN D’ACHAT – ICI

Brett Westerly est l’enfant prodige de son père, mais la réussite a un prix. En tant que directeur de la société familiale, il se jette à corps perdu dans le travail – se cacher dans son bureau est bien plus facile que de faire face à la réalité de sa famille brisée.

Après un divorce difficile qui a divisé la famille et créé un conflit de loyautés, la matriarche fortunée de la famille Westerly a déclaré vouloir donner son héritage en avance à chacun de ses petits-enfants ayant décidé de se marier et d’inviter toute la famille.
Spencer, le frère de Brett, décide de se fiancer à la hâte, mais ce dernier sait qu’il est de son devoir d’intervenir. Cependant, il n’aurait jamais pensé que l’impétueuse fiancée de Spencer déclencherait un désir malvenu chez lui.
Cet homme ayant pour habitude d’obtenir tout ce qu’il veut doit maintenant faire face à la seule femme qu’il ne peut pas avoir.

Depuis toute petite, Alisha Coventry a toujours considéré Spencer et sa sœur Rachelle comme la famille qu’elle n’a jamais eue. Quand Spencer lui a demandé son aide, elle a accepté sans problème de devenir sa fausse fiancée – jusqu’à sa rencontre avec Brett, le frère aîné sexy de Spencer.
L’alchimie entre eux est indéniable et interdite, mais plus leur relation devient intime et plus Brett est déterminé à l’avoir.

Alisha voulait simplement aider la famille à se racheter. À présent, elle craque pour le mauvais Westerly.

⭐⭐⭐,5

UNE ROMANCE ADDICTIVE ET DIVERTISSANTE !

J’ai craqué pour cette nouveauté de la Collection Infinity ! Une fois de plus, la couverture a eu raison de moi ^^ J’avais envie d’une romance simple et divertissante, et cela m’a bien plu de découvrir l’histoire un peu compliquée d’Alisha, Brett et Spencer.

Sur le papier, on pourrait penser à un triangle amoureux, mais pas du tout. On est dans un schéma que j’aime particulièrement, ici l’originalité c’est que l’héroïne ne tombe pas amoureuse de son faux fiancé, mais bien de son frère.

Ruth Cardello nous offre une romance vraiment addictive, je l’ai dévoré malgré la narration à la troisième personne. Je ne me suis pas sentie spectatrice mais bien investie dans l’histoire. Les personnages sont vraiment attachants avec des caractères très humains. L’ensemble est peut-être un peu convenu et prévisible mais cela ne m’a pas empêché de passer un bon moment.

On veut tous une Alisha dans notre vie, c’est une jeune femme généreuse et qui sait s’affirmer mais elle fait toujours passer les autres avant elle. Son histoire avec Brett m’a donné du baume au cœur, elle a réussi à attendrir l’homme d’affaire dévoué à sa carrière. Brett est quant à lui un homme qui a beaucoup de charisme et je l’ai aimé un peu plus à mesure que j’avançais dans l’histoire.

La romance est douce et pleine de bons sentiments. Le contexte est assez sympa et les émotions sont naturelles et plaisantes à ressentir. L’intrigue aborde des thématiques liées à la famille, à l’amitié et cela a fonctionné à merveille.

En bref, une romance somme toute assez classique mais qui offre un bon moment de lecture. J’ai adoré la dynamique originales de l’histoire d’amour et j’ai hâte de découvrir ce que l’autrice nous réserve dans les tomes suivants qui seront consacrés aux autres frères et sœurs Westerly.

— Tu devrais avoir honte de toi. Tu ne pouvais pas dire quelque chose de sympa à ton frère ? S’il y a bien un idiot dans cette pièce, c’est toi. Spencer est cent fois l’homme que tu es, mais tu es trop imbu de toi-même pour le voir. Tu essaies vraiment de prouver que ta grand-mère est inapte ? Quel genre de monstre es-tu ?
Un désir inopportun l’envahit. Il prit sa main dans la sienne.
— Tu ne sais rien de moi.
Avant qu’elle ne détourne les yeux, il aperçut dans son regard comme une passion soudaine. Elle libéra sa main.
— Ne me touche plus jamais.
— Alors, garde tes jolies petites mains pour toi, rétorqua-t-il d’un ton bourru.
— Alisha ! s’exclama Spencer, qui se trouvait dans l’embrasure de la porte, avant de se précipiter à ses côtés. Je pensais que tu allais aux toilettes.
Elle jeta à nouveau un regard noir à Brett.
— J’y allais, mais je n’ai pas pu m’en empêcher. J’en ai fini.
Sa défense passionnée de son frère était plus sulfureuse que l’enfer. La vie de Brett était remplie de femmes qui obéissaient à ses règles. En général, elles étaient péniblement prévisibles. Alisha ne l’était certainement pas.
Brett se demanda ce qu’elle était capable de faire dans le feu de l’action. Il se recula et lutta contre ses émotions. L’expression triste sur le visage de Spencer était suffisante pour mettre fin à son érection. Mais à quoi je pense, bon sang ?
Il regarda son frère guider Alisha vers la sortie pour la deuxième fois et lutta contre l’envie de la rappeler. Merde.
Ses paroles résonnèrent dans sa tête : « Quel genre de monstre es-tu ? ».
Apparemment, le genre qui veut se taper la fiancée de son frère.
Brett expira lourdement. Il n’était pas impulsif lorsqu’il s’agissait des femmes. Et il n’était certainement pas le genre d’homme qui convoitait la femme d’un autre.
Pourtant, il n’arrivait pas à s’ôter de la tête l’image d’Alisha se dirigeant vers lui en furie. Il y avait eu une étincelle dans ses yeux qu’il avait trouvé excitant malgré le fait qu’elle lui soit clairement inaccessible. Il ne voulait pas penser à ses joues rougies par la colère qui étaient à croquer ou au rebond de ses seins magnifiques tandis qu’elle partait en trombe.

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *