Romance

Le secret du vent » Mélanie De Coster

Editeur : Broché en autoédition – Numérique chez Harlequin

Livre : ICI

Kindle : ICI

Comment survivre sur une petite île de Bretagne quand on est une sorcière ? En refusant d’accepter ses pouvoirs. C’est le choix que Gwenaëlle a fait des années plus tôt. Mais le vent souffle, les légendes se réveillent… Et le passé de Gwenaëlle et de celles qui l’ont précédée la rattrape. Alors que les éléments se déchaînent et que les événements se précipitent, comment assumera-t-elle son héritage ?

 

⭐⭐⭐⭐,5

Si cela fait un moment que je garde un œil sur les parutions de Mélanie De Coster, c’est grâce à ce livre remporté lors d’un concours qu’elle a organisé, que je découvre enfin sa plume. Vous savez quoi, je suis sous le charme… Est-ce l’auteure qui est douée ou est-ce Gwenaëlle qui m’a jeté un sort à travers les pages que je lisais ? J’hésites un peu sur la réponse, mais je pense néanmoins que c’est l’auteure qui a su me charmer avec son récit totalement envoûtant.

Le secret du vent avait donc rejoint pas si petite PAL en attendant patiemment que je me penche sur lui et que je l’en sorte. Finalement, il sera resté beaucoup moins que d’autres qui y sont depuis plus longtemps. Mais c’est grâce à un challenge auquel je participe actuellement que j’ai décidé de le sortir de ma PAL. Pour le #bingoduplib, il fallait que je valide une case en accordant mon marque-page avec ma lecture, comme j’avais le MP assorti, eh bien j’ai décidé que se serait lui qui validerait cette case. J’aurais pu le faire avec pas mal d’autres, mais j’avais trop envie de découvrir celui-ci.

Des récits de sorcière se déroulant sur une île, cela pourrait paraître plutôt banal, et pourtant, celle-ci ne l’est pas, et Mélanie a su nous offrir un récit qui sort du lot. Maintenant, j’ai très envie d’en apprendre plus sur le petit Max qui en grandissant a lui aussi eu sa propre histoire dans L’attraction de la Terre. Sachant qui fait partie de sa lignée paternelle, ma curiosité est plus que titillée… Je suis certaine que la vôtre aussi maintenant, mais n’insistez pas, je ne vous dirai pas qui fait partie de cette lignée !

L’histoire de Gwenaëlle est non seulement touchante, mais très prenante à lire, j’ai dévoré les pages en un temps record, pour mon grand malheur, moi qui suis une grande gourmande niveau lecture, mon appétit n’est pas rassasié. C’est également une des raisons qui fait que j’ai très très envie de poursuivre avec l’histoire de Max. L’univers magique dans lequel nous plonge l’auteure est assez doux, bien que très violent par moment. Le côté romance ne surpasse absolument pas le reste, celle-ci est réellement en retrait et très légère, ne vous attendez pas à une romance qui prend toute la place, vous seriez déçu. Personnellement, je trouve que le choix de mettre cette romance en arrière-plan est un choix judicieux, cela laisse plus de place pour tout ce qui concerne la sorcellerie la vie de Gwenaëlle.

Une première expérience de l’univers de Mélanie De Coster qui est une réussite, ma gourmandise en réclame plus, et il va falloir que je l’apaise.

Gwenaëlle avait reconnu et accepté sa nature de sorcière. Mais le vent lui avait murmuré que ses dons seraient insuffisants pour ce qui allait suivre. Elle aussi allait devoir apprendre.
Chaque sorcière morte avait vécu neuf fois. Mais cet état de fait allait changer. La malédiction était la même, mais les pouvoirs seraient autres.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *