Maybe Someday > Colleen Hoover

PARU LE 30 AVRIL 2015 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Quand l’amour en dit davantage que la plus belle des chansons…

À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu’au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable…

Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu’il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu’ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

⭐⭐⭐⭐,5

Avec la sortie de Maybe now, il fallait absolument que je relise Maybe someday. J’ai lu ce roman en 2015 et honnêtement à part me dire que je l’avais adoré, je ne me souvenais de rien… Je voulais vraiment avoir l’histoire en tête pour mieux apprécier la suite.

J’étais en même temps excitée de relire un de mes coups de cœur et en même temps terrifiée car avec les années je me suis mise à détester les triangles amoureux. C’est devenu ma bête noire et c’est avec soulagement que j’ai terminé le roman avec le cœur battant à tout rompre. Colleen Hoover a su me captiver comme il y a quatre ans. Mon avis est toujours aussi positif même si j’ai su relever quelques éléments qui m’ont moins plu.

Cette histoire, c’est l’amour de deux âmes pour la musique. C’est des frissons et des battements de cœur ingérables. J’ai dévoré cette lecture, alors qu’en ce moment je rame pour trouver de l’engouement lorsque je lis.

Colleen Hoover a réussi le pari de me faire aimer ses personnages une seconde fois d’une manière différente. C’est addictif cette sensation de vouloir toujours aller plus loin dans l’histoire. J’ai ressenti des émotions contradictoires liées à ce fameux triangle amoureux qui est un peu le cœur de l’histoire. L’autrice a su me faire admettre que l’amour ne se conjugue pas au singulier, que l’amour est un sentiment fou et complexe. Et que parfois la lutte est vaine face à de tels sentiments.

Je ne regrette pas une seule seconde d’avoir relu ce roman car j’avais tout oublié. Je savais forcément la finalité mais je ne me souvenais plus du tout des détails et de l’évolution de l’histoire. J’ai adoré retrouver Sydney, Ridge, Warren et même Maggie. Bridgette m’a aussi fait marrer. C’était donc un très bon moment empli de nostalgie et d’émotions intenses.

Je vous laisse le lien de mon premier avis qui date d’il y a quatre ans ^^

PREMIER AVIS MAYBE SOMEDAY

« Salut, cœur. M’entends tu ? Toi et moi sommes officiellement en guerre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *