Articles divers

Amateur ou amatrice de SFFF ?

Je vous en ai parlé il y a un petit moment déjà, la maison d’édition n’était même pas encore totalement créée !

 

Si vous êtes amateurs de SFFF, Crin de Chimère éditions est l’éditeur qu’il vous faut. Croyez-moi, ils vont envoyer du lourd au niveau des parutions !

Petite présentation des genres

S’étendent devant vous des contrées tantôt aux couleurs chamarrées, mais où se cachent d’obscurs secrets ; tantôt en dominante de noir, révélatrices d’une décadence déjà vécue ou imminente. Sur ces terres évoluent des êtres de formes variées, alliant grâce envoûtante et horreur grotesque. Il y aura toujours un « héros » pour venir s’y frotter.

La collection Castellar réunit de nombreux sous-genres de la fantasy. Il est inutile de tenter d’en faire une liste exhaustive et de vous forcer à chercher une case où vous ranger. Crin de chimère est friande de tous et les dévorera volontiers. L’essentiel est de mêler une once de noirceur à votre élixir…

Éclairées par des néons criards, nos cités de Cyberia s’efforcent de garder les ombres à distance. Que s’y cache-t-il pour forcer ces royaumes d’acier et de verre à se dissimuler dans le voile grisâtre de leurs émanations ? Réduits en miettes par un cataclysme, transformés par une technologie évoluée ou dirigés par des gouvernements et des idéaux fallacieux, ces mondes sont effrayants et tellement intrigants.

La collection Cyberia met en avant la science-fiction. Si nous aimons notamment ses dérivées très terre à terre, nous ne restons pas fermés à un voyage par-delà les étoiles. Puisse-t-il être grisant.

À Archelune vivent moult engeances. Buveur de sang, dévoreurs de chair à fourrure ou carcasses ambulantes. Elles évoluent sous le regard accusateur d’entités divines ou celui, moqueur, des créatures d’outre-monde. Au détour des ruelles, dans l’obscurité de la nuit, se joue le jeu du chat et de la souris. Prudence, certaines souris savent se défendre.

La collection Archelune se distingue par sa dominante urban-fantasy et fantastique. Bêtes de folklores divers, ombres et fantômes malicieux s’y amusent.

Au-delà d’être un élément de BD, le phylactère est un objet très intéressant en fantasy. Au fond de cet artefact mystérieux se cache une essence et sa fortune, comme un chat dissimulerait jalousement ses neuf vies. La liche, cette créature détestable et non moins dangereuse, mort-vivant maître des arts occultes, y abrite son être. Volutes glacées et sulfureuses en émanent, suscitant une admiration dérangeante. Il suffirait de le renverser, de le casser en mille morceaux pour réduire à néant une jeunesse éternelle.

Les premiers auteurs à rejoindre les rangs

(Cliquez sur les flèches à droite ou à gauche pour faire défiler)

La première parution

Brouillard de cauchemar mortifère, la Chevelure de Hel a envahi les Terres du Nord. Tjor de Noirelouve est-il animé par sa foi, ou par une sorte de témérité aveugle, pour oser vouloir s’y frotter et chasser une telle malédiction ? Entouré d’une cohorte de « héros » aux motivations aussi variées que douteuses, il devra s’y aventurer et y affronter des créatures vomies des tréfonds des enfers.

Perdition. Aliénation. Au-delà de ces monstruosités et de ces sbires décérébrés, un être malicieux attend. Une entité inconnue déterminée à retourner contre eux angoisses et déchirures de l’âme grâce à moult illusions. Invisible et insaisissable, elle sèmera leur chemin d’embûches, déterminée à les détruire ou les confiner à la folie.

Disponible en papier à 18,90 € : Boutique Crin de Chimère

Disponible en numérique à 5,99€ : Boutique Crin de ChimèreAmazon7 Switch

Avis de lecteurs sur la première parution

Les voyages littéraires de Salem

Jérôme Camedescasse nous présente ici une dark fantasy anxiogène en nous créant un univers bien sombre, glauque et violent. Bien que l’auteur surfe sur les références des contes et légendes de la mythologie nordique bien connus (Odin, Valhalla, Asgard ou Ragnarök), il a su créer un monde entier qui évolue autour de nos 7 héros et si vous êtes plutôt novices, n’ayez crainte, l’auteur a pensé à vous et des références se retrouvent à la fin de chaque chapitre et elles sont très intéressantes.

Son avis en entier : ICI

♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯

Fildediane’s Weblog

L’écriture de Jérôme Camedescasse m’a plongé direct dans ce monde froid, lugubre et presque collant… poisseux… Pas de doute, dès les premières lignes j’ai ressenti ce froid, cette tension, cette peur comme aveuglée par ce brouillard, à essayer de comprendre ce qui s’y cache pour finalement redouter de savoir…

Son avis en entier : ICI

♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯

Nostralectio

Aimant la Dark, j’ai été servi, l’histoire est racontée de manière à créer une atmosphère étouffante qui vous pénètre dans chaque recoins de votre esprit. Nos héros n’en portent que le titre, j’ai aimé et déteste à la fois ces personnages, avec leurs caractères bien à eux et leurs propres motivations pas toujours très catholiques.

Son avis en entier : ICI

♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯

L’Antre de Myfanwi

C’est une grande épopée qui ne vous laissera pas indifférent et qu’il faut à tout prix découvrir, ne serait-ce que pour l’expérience de lecture qu’est ce roman. Très bonne impression pour ce premier roman de Crin de Chimère qui annonce du lourd pour la suite de l’aventure !

Son avis en entier : ICI

♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯

Le cercle des libraires disparues

J’ai été portée de bout en bout aux côtés des différents protagonistes que j’ai appris à apprécier au fil des pages. Les héros du roman ne sont pas héroïques, mais égoïstes, pleutres ou fanatiques (ou les trois en même temps) et, si au premier abord, il semble délicat de s’y attacher, l’auteur parvient à nous montrer leurs bons côtés.

Son avis en entier : ICI

♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯♯

Les mille et une pages LM

Dès les premières pages de ma lecture plus rien n’a existé autour de moi, j’ai été complètement embarquée par le récit qui m’était proposé, le style de l’auteur est très agréable, l’écriture est très belle, poétique à certains moments.

Son avis en entier : ICI

Et le mien il est où ???

Ayant été absente au moment de la sortie, eh bien je ne l’ai tout simplement pas encore découvert, ce qui ne saurait tarder !

Où retrouver l’éditeur ?

Facebook : Crin de chimère – Editions

Instagram : @crindechimere

Twitter : @crin_de_chimere

Site : Crin de Chimère éditions

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *