Jeunesse, Sagas

Nixi Turner contre les Croquemitaines #2 – La Goule » Fabien Clavel

Editeur :  Editions du Chat Noir

Livre : ICI

Après les vacances de la Toussaint, Nawel retrouve ses amis et découvre qu’Imane a perdu beaucoup de poids. Elle commence à s’inquiéter pour elle, mais Nixi ne s’y trompe pas, c’est certainement l’œuvre d’un Croquemitaine. Armée de son épée, la chasseuse est prête à reprendre le combat !

 

⭐⭐⭐⭐

Avec ce second opus, l’auteur aborde le thème de l’anorexie. Un thème un peu trop présent dans la société d’aujourd’hui malheureusement, tout le monde devrait rentrer dans des cases, et le monde tourne vers le grand n’importe quoi. Qui a dit qu’il fallait une taille mannequin pour pouvoir aimer ou être aimé, ou encore pour avoir sa place dans la société ?

Imane est une jeune fille qui a su me toucher, en tant que maman j’ai vraiement souffert pour elle, non seulement pour ses soucis de santé, mais également pour ce qu’elle subit. Nous retrouvons Nixi, Nawel, Hugo, Chora, que nous rencontrons dans le premier tome dans lequel Imane est déjà présente mais en second plan. Ici, c’est elle qui est au centre du récit.

Nous en apprenons également un peu plus sur la mystérieuse Nixi, bien que pas mal de questions sont encore en suspend. Hormis La Goule, nous avons aussi une autre créature, une Kère. Là ce fut totale découverte pour moi, non, je n’avais jamais entendu parler de Kère avant d’en faire la découverte dans ce récit. Une autre créature fait également son apparition, mais celle-là fait partie de ces petites choses que je vous laisse découvrir !

Nixi n’est plus seule pour sa chasse aux Croquemitaines, elle a su se faire une bande d’amis qui commencent à prendre de l’importance à ses yeux.

Cette suite est toujours aussi prenante à lire, impossible de poser le livre avant la fin. Je suis toujours sous le charme de la plume de Fabien Clavel et j’aime beaucoup son style de mêler les faits de société avec le fantastique.

La créature mesure bien deux mètres de haut. Elle arbore une tête au museau écrasé, semblable à celui des hyènes. La peau manque sur ses mâchoires dont on aperçoit les crocs et les muscles masticateurs à vif.

Merci aux éditions du Chat Noir.

Retrouvez mon avis sur le premier tome :
#1 BABA YAGA

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *