Les Renegades #3 – Rebel » Rebecca Yarros

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Quand braver l’interdit devient un jeu.

Dès l’instant où je l’ai vue, j’ai su  : elle allait bouleverser ma vie.
Elle, c’est Penna Carstairs, mieux connue sous le nom de Rebel. La fille la plus célèbre, la plus sexy et la plus prometteuse du moment. Il n’y a aucun obstacle qu’elle n’a pas franchi, aucun record qu’elle n’a pas pulvérisé. Elle est le feu et la passion.
Elle, c’est aussi la femme avec laquelle j’ai passé une nuit inoubliable – et que je pensais ne jamais revoir.
Mais la vie est pleine de surprises. Car je suis Cruz Delgado, le plus jeune prof du campus. Et Penna Carstairs vient juste d’entrer dans ma classe.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Pour tout vous dire, j’ai enchaîné ce tome directement après avoir terminé son prédécesseur, Nova. Pourquoi s’en priver si nous avons les différents tomes directement sous la main ?

J’ai trouvé ce dernier opus encore différent des précédents, il faut dire que la dynamique change encore, mais tout en gardant les sports extrêmes en point central. Penna est une jeune femme qui a su me toucher sur bien des points, à de nombreuses reprises j’ai eu envie de me faire une place entre les lignes de mon livre afin de l’aider à remonter à la surface, à prendre le dessus qui semble hors de portée depuis son terrible accident.

Peneloppe (Rebel) est une jeune femme que j’avais adorée dans le premier tome, suite à son accident elle m’a parue éteinte dans le second opus, et j’avais plus que hâte de la voir à nouveau briller. Si, pour moi, le thème de la relation prof/élève c’est banalisée au fil des années de lectures, si ce schéma n’est pas celui qui me donne envie de me plonger dans un livre, tout ce qui tourne autour, et surtout la plume de Rebecca Yarros, a su se frayer un chemin dans mon coeur. Parce que non, ce n’est pas ici un schéma habituel, n’oublions pas que nous sommes dans le monde des sports de l’extrême, il y a donc forcément énormémént de tension. Croyez-moi que vous allez avoir des palpitations à de nombreuses reprises !

Cruz … aaaaah Cruz … Un homme à connaître, un homme que l’on prend tellement de plaisir à décrypter au fil des pages … Oh que oui, tellement de plaisir … Cruz/Peneloppe, rien n’est gagné d’avance, j’ai franchement douté à plusieurs reprises, j’ai tremblé aussi, mais le travail de l’auteure sur ces deux personnages est phénoménal.

Et pour ne rien gâcher, cette trilogie, c’est dépaysement garanti, sans oublier les sensations fortes que l’auteure nous fait vivre à travers eux. Un bonheur total. Avec ce troisième opus, je suis passée à un poil du coup de coeur, mais même si celui-ci n’en est pas un, il fait partie de ces livres que je ne suis certainement pas prête d’oublier !

J’étais censé me tenir à carreaux, mais cette nana essayait par tous les moyens de me pousser à bout.

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin.

Retrouvez mes avis précédents :
#1 Wilder
#2 Nova
Retrouvez les avis de #Marlène :
#1 Wilder
#2 Nova
#3 Rebel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *