Premières Lignes

Premières Lignes #107

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

L’année après toi de Nina De Pass paru aux éditions Hugo New Way

Le monstre chez moi de Amy Giles à paraître aux éditions Nathan

 

San Francisco, le soir du nouvel an. Cara survit miraculeusement à un tragique accident de voiture. Mais sa meilleure amie, Georgina, n’a pas la même chance…

Après cette terrible nuit, Cara est consumée par le chagrin. Ses parents l’envoient alors dans un lycée international en Suisse pour qu’elle puisse se reconstruire. Au coeur des montagnes, l’ancienne vie de Cara semble bien loin derrière elle. Pourtant, Georgina et la culpabilité restent présentes à chaque instant.

Ici, personne ne connaît l’histoire de Cara et elle compte bien qu’il en soit ainsi. Même si ses nouveaux amis Ren et Hector font tout pour la soutenir et l’aider à avancer. Surtout Hector, qui semble étrangement comprendre le deuil comme personne…

Cara sait pertinemment qu’il faut laisser le passé derrière soi et s’ouvrir aux autres pour que la vie puisse enfin continuer. Saura-t-elle accepter qu’elle mérite une deuxième chance ?

Premières Lignes

Si jamais su que la température en exil serait si basse, j’aurais trouvé la force de me battre davantage. À présent, même s’il y avait quelqu’un pour m’entendre, ce n’est plus le moment de protester ; je suis tellement loin de la maison…

HADLEY EST L’ÉLÈVE PARFAITE.
UNE ATHLÈTE ACCOMPLIE.
LA FILLE MODÈLE.
MAIS ELLE CACHE UN LOURD SECRET.

Lorsqu’un crash d’avion prend la vie de ses deux parents, les enquêteurs cherchent à savoir quel rôle a joué Hadley dans l’accident. Et pourquoi elle a tenté de se suicider
quelques jours après le drame.

Premières Lignes

Maintenant

Telles des fourmis, les premiers secouristes montent et descendent la colline autour de moi, à la recherche de quelqu’un à sauver. Nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde. Eux, frénétiques et agités, cherchent de la vie, tandis que moi je ne vois que la mort.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *