La boîte à musique #1 – Bienvenue à Pandorient > Gijé & Carbone

PARU LE 26 JANVIER 2018 AUX EDITIONS DUPUIS

LIEN D’ACHAT – ICI

Pour son huitième anniversaire, Nola reçoit un magnifique cadeau : la boîte à musique de sa maman, Annah, récemment décédée. Quelle mélodie enchanteresse ! Mais à y regarder de plus près, une petite fille gesticule à l’intérieur et appelle au secours… En suivant les instructions d’Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable, mais aussi dangereux…

⭐⭐⭐⭐,5

UNE PREMIÈRE AVENTURE CAPTIVANTE !

N’avez-vous jamais rêvé de découvrir un monde caché dont vous ne soupçonniez pas l’existence ? Petite, j’étais déjà rêveuse et croyez-moi, j’avais une sacrée imagination. [La boîte à musique] nous ouvre les portes de Pandorient, un monde fabuleux mais il ne faut pas fier aux apparences, le danger n’est jamais bien loin.

Dès les premières pages, j’ai été touché par l’histoire de Nola qui vit avec son papa. Elle fête son huitième anniversaire et se voit offrir une belle boîte à musique qui appartenait à sa mère. C’est à ce moment-là que son aventure va débuter…

On se retrouve propulsé à Pandorient. Tout comme notre héroïne, c’est une découverte absolument magique. Nola fait la connaissance d’Andrea et Igor et se lance dans une mission de la plus haute importance.

Ce premier opus introductif est captivant. On fait la connaissance de nos héros ainsi que de plusieurs personnages très importants dans l’intrigue. Le décor est planté, Pandorient est luxuriant, coloré et vraiment intriguant. Nola n’aura pas le temps de réfléchir qu’elle devra agir et aider ses nouveaux amis.

Cette saga commence de la meilleure des façons. Je me suis de suite attachée à Nola. Elle est adorable. J’ai été soufflée par les dessins qui sont sublimes, j’aime l’univers en lui-même qui recèle encore de nombreux secrets. Le trait de crayon de Gijé happe le lecteur, le capture dans cette explosion de couleurs et l’entraîne avec brio dans cette première aventure. J’ai aimé les expressions des personnages, on capte directement la moindre émotion.

Le scénario est intelligent, la présence d’un monde comme Pandorient va bouleverser les certitudes de Nola. Elle va être confronté à des situations dangereuses et elle devra vraiment réfléchir dans l’urgence. J’ai aimé le rythme qui nous tient en haleine, les couleurs nous en mettent plein les yeux et on ne peut qu’être captivé par les rebondissements qui s’enchaînent sous nos yeux.

En bref, ce première immersion dans l’univers de Gijé et Carbone est une totale réussite. J’ai été séduite par les dessins et le scénario original et captivant. Pandorient est un monde qui a encore beaucoup à nous dévoiler et j’ai hâte d’y retourner avec Nola et ses nouveaux amis.

GALERIE PHOTOS

5 commentaires sur « La boîte à musique #1 – Bienvenue à Pandorient > Gijé & Carbone »

  1. Ma belle-mère m’a offert les 3 premiers tomes à Noël, comme toi je trouve les illustrations magnifiques, et l’histoire m’a happée. 🙂 J’y trouve un coté « Voyage de Chihiro » (on ne peut que comparer aux plus grands !), mais avec une véritable appropriation du thème et de l’histoire. J’ai hâte de lire les suivants, quand j’aurai le temps de me poser avec. 🙂

    1. Je ne connais pas le Voyage de Chihiro. Mais en tout cas je suis sous le charme de La boîte à musique. Les dessins m’ont vraiment plu dès que j’ai ouvert la.BD 🙂

      1. C’est un animé de Haya Miyazaki (Studios Ghibli), je te le conseille si tu as l’occasion de le voir (il devrait bientôt être proposé sur Netflix il me semble), tu me diras ce que tu en penses si tu le vois, mais je n’ai pu que faire le rapprochement entre les deux histoires, même si beaucoup de choses y sont aussi différentes. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *