Cooper Training #3 – Harry > Maloria Cassis

PARU LE 9 JANVIER 2020 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE POCHE

LIEN D’ACHAT – ICI

Ne plus regarder en arrière pour mieux se tourner vers l’avenir.

Après plusieurs années d’absence, Maddie est de retour à San Diego. Elle s’épanouit aussi bien dans son métier de tatoueuse qu’à travers ses nouvelles amitiés. Il ne lui manque qu’une chose pour être pleinement heureuse : une histoire d’amour durable.
Pour Harry, il n’est pas question de penser à quoi que ce soit d’autre que la marque Cooper Training, qu’il cherche à faire fructifier par tous les moyens avec ses frères. Se mettre en couple est la dernière de ses priorités.Il y a six ans de cela, Harry et Maddie étaient fous amoureux l’un de l’autre. Il a pourtant suffi d’une nuit pour les éloigner…
Lorsque leurs chemins se croisent à nouveau, les souvenirs refont surface. Bien que la tension entre eux soit indéniable, de l’eau a coulé sous les ponts depuis leur séparation. Parviendront-ils à tourner la page pour écrire un nouveau chapitre de leur histoire d’amour ?

⭐⭐⭐⭐

UNE ROMANCE MODERNE QUI SENSIBILISE ET ÉMEUT !

J’avais hâte de découvrir le petit dernier de la fratrie Cooper ! Harry était intriguant et légèrement inaccessible dans les opus précédents et ma curiosité était piquée.

On se retrouve très vite embarqué dans une histoire touchante avec des thèmes très sensibles qui sont traité avec beaucoup de justesse et de bienveillance, c’est clairement ce qui rend le roman unique. C’est grâce à cela que l’histoire se démarque.

Maddie est de retour à San Diego. Six ans après son histoire avec Harry… Les chapitres dans le passé retracent leur histoire qui est somme toute assez classique. Et puis on poursuit leur relation dans le présent. Nos deux héros ont beaucoup changé en six ans. Auront-ils une seconde chance de s’aimer ?

Le récit est narré par Maddie, de ce fait on reste un peu en retrait vis-à-vis d’Harry mais je n’ai ressenti aucun manque à ce niveau. Maddie est une jeune femme moderne et très attachante. Elle lutte pour une cause noble et je vous avoue que je l’ai trouvée admirable. Tous les thèmes qui sont développés grâce à son personnage sont touchants et peu exploités dans les romances. Je trouve cela formidable que la romance puisse véhiculer des messages aussi importants de nos jours.

Harry est un héros qui m’a plu mais je l’ai trouvé un peu commun. Disons que voilà y a pas eu de petite étincelle avec lui, il est sympathique mais ça s’arrête là.

La romance suit un schéma très classique, pas de surprise hormis les thèmes que Maloria Cassis met en relief, c’est ce détail qui fait que j’ai vraiment aimé cette lecture. Notre héroïne a su m’émouvoir et j’ai été touchée par son parcours.

En bref, un troisième opus marquant de par les thèmes abordés. Maloria Cassis nous offre une romance qui se démarque et qui procure de belles émotions. Une saga très sympa à découvrir.

— Ta cliente est malade ? lance-t-il de but en blanc.

— Oui, elle souffre d’un cancer du sein. Enfin, elle est en rémission depuis quelques mois maintenant, mais tu sais, une fois que tu as cette saloperie en toi… Il paraît comprendre ce que je n’ajoute pas.

— Et le lien entre ton salon, elle et toi ? Je suis flattée qu’il s’intéresse à ce que je fais. Il faut dire que je pourrais en parler pendant des heures.

— Je suis revenue à San Diego dans le but de suivre une formation spécifique. Je viens en aide à des femmes ayant subi une mastectomie.

— Waouh ! s’étonne-t-il. Et concrètement, ton travail consiste en quoi ?

— Je reconstruis les mamelons et aréoles des patientes grâce aux tatouages en 3D artistique. Il siffle, visiblement épaté.

— Comment en es-tu arrivée à cette voie très spéciale ? Je déglutis difficilement avant de plonger mon regard dans le sien.

— Ma mère est décédée d’un cancer du sein, il y a tout juste deux ans.

— Oh ! Maddie… Je suis désolé, murmure-t-il en prenant ma main au-dessus de la table. Je sais que tu étais très proche d’elle. Je n’ajoute rien et me contente de lui offrir un sourire contrit.

— J’ai cru comprendre que tu proposais plusieurs services à ton salon. Ton but, à terme, est de te consacrer uniquement à ça ?

— C’est compliqué. Beaucoup de femmes ayant subi cette opération aimeraient pouvoir s’offrir mes services, mais cela a un coût. Et à ce stade-là de leur parcours, elles ont déjà dépensé beaucoup en soins complémentaires, perruques et autres. Souvent, les familles se cotisent à Noël ou au moment des anniversaires pour leur permettre d’y avoir recours. Comme tu le sais, c’est très compliqué de se soigner dans ce pays.

— Les femmes atteintes de cancer du sein n’ont pas le droit à des aides ou des prises en charge exceptionnelles ? s’étonne-t-il.

— Si, bien entendu, mais ça ne couvre pas tous les frais. Avec Thelma, que tu as rencontrée, on vient de monter une association pour récolter des fonds afin d’aider des femmes à notre niveau. On veut créer des événements pour appeler à la générosité des gens. Mais ce n’est pas encore fait, ça demande de bonnes idées pour se démarquer.

— Je suis sûr que vous allez trouver un truc qui déchire.

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture

RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

COOPER TRAINING #1 – JULIAN

COOPER TRAINING #2 – CALVIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *