Vendredi Manga #17 – Les Royaumes Carnivores #1 / #2 / #3

Un des deux RDVs mangas de la semaine où nous vous parlons… manga 🙂

 

Les Royaumes Carnivores #1 / #2 / #3

Editeur : Akata

Livres : Tome 1Tome 2Tome 3

Tome 1

Dans un monde dirigé par la tribu royale, la famille des Lions, les carnivores règnent d’une main de fer sur les autres espèces animales. Véritables tortionnaires sans pitié, ils ne considèrent les espèces végétariennes que comme leur nourriture évidente. Et si la tribu des gazelles de Thomson est épargnée, c’est pour une seule et unique raison : les lions n’aiment pas le goût de leur chair. Asservies au rang d’esclaves, les gazelles servent hélas trop souvent de défouloir à la colère de leurs maîtres. Un jour, face à tant cruauté et à la tyrannie, Buena, jeune gazelle de Thomson, décide de se lever ! Commence alors son voyage, sa quête… à la recherche de la dernière guépard blanche de son espèce, la seule à pouvoir l’aider dans sa lutte.

Tome 2

Buena sait désormais où il doit se rendre, pour trouver de nouveaux alliés : au sein de la foret de Sctou où vivent les chimpanzés. Mais ces derniers, gardiens d’un secret qui ne doit être en aucun cas révélé, ne voient pas d’un bon oeil l’arrivée du jeune herbivore. Les singes, se sentant en danger, organisent déjà la résistance. Mais la famille des bonobos pourrait bien contracter des alliances fort peu avantageuses pour leurs congénères omnivores.

Tome 3

Aidé par des traitres de Bonobos, Marsias le cruel a découvert le secret de la démone blanche ! Ravi par cette nouvelle, le lion souhaite mettre la main sur ce « trésor » pour s’en délecter. Jamais les enjeux n’auront été aussi important pour Buena et tous les peuples opprimés : coûte que coûte, il faut arrêter le félin, au risque que la révolte grandissante ne soit matée dans l’oeuf… S’entame alors une course poursuite haletante.

Non mais sérieusement, regardez un peu ces trois couvertures ? Je suis complètement sous le charme. Ne sont-elles pas superbes ? J’adorerais les voir en super grand format sur un de mes murs, format minimum en A3 histoire de bien les voir. Honnêtement, tout est magnifique sur ces couvertures, que ce soit les tons employés, les dégradés, les nuances, même les reflets dans les yeux de la gazelle, on a l’impression que l’animal est là, juste devant nous, que si nous tendions la main de quelques centimètres, nous pourrions les toucher. Bon ok, je passe mon tour pour le lion, il ne donne me donne pas trop envie de l’approcher !

Mais, cette trilogie, c’est beaucoup plus que de superbes couvertures, c’est également une histoire, une histoire que je comparerais sans hésitations à celle de l’homme, de l’humanité en terme général. Parce que ici, l’aventure que nous allons découvrir est on ne peut plus représentative de la société humaine, sauf que nous sommes en compagnie d’animaux sauvages et non des humains.

A travers l’aventure que nous dévoile Yui Hata, je dirais aussi que cela se ressent avec une force grandissante à travers les dessins, c’est bien des problématiques de notre société qui sont soulevées. Que ce soit l’esclavage, la supériorité, le pouvoir, la nutrition, l’individualisme, la prise de conscience, ou encore la sexualité et l’apparence, tout ces thèmes sont bien présents dans notre réalité.

Quant aux dessins, franchement Yui Hata nous offre ici une merveille. Le trait est fin, appuyé juste là où il le faut, les expressions sont d’une réalité bluffante et magnifique. Tout, je dis bien tout, est absolument fabuleux dans cette trilogie. Je ne sais pas ce que vous faites encore ici à me lire, je vous conseille de filer tout droit sur un site de vente, ou dans votre librairie, ou encore dans un centre commercial qui vend des mangas, et de vous procurer ces trois tomes d’une beauté sans pareil à tout niveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *