Vendredi Manga #16 – Doppelgänger #1

Un des deux RDVs mangas de la semaine où nous vous parlons… manga 🙂

DOPPELGÄNGER #1

Éditeur : KAZE MANGA

Livre : ICI

Accusé à tort dans une affaire de meurtres en série, Makoto Kenzaki est exécuté. Par un coup du sort, il se retrouve projeté dans le temps juste avant que les crimes ne soient commis ! Pour empêcher les meurtres à venir et se venger du véritable assassin, le Makoto du futur choisit comme partenaire… son double du passé ! Ensemble, ils vont alors mener l’enquête pour découvrir le coupable. Le compte à rebours est lancé…

⭐⭐⭐⭐⭐

UN PREMIER OPUS FRACASSANT ! UN THRILLER QUI S’ANNONCE HAUTEMENT ADDICTIF !

DOPPELGÄNGER

Sosie ou double d’une personne vivante. Phénomène de dédoublement d’un même individu. Toute personne croisant son doppelgänger est vouée à…

MOURIR.

Quand les éditions Kazé ont annoncé cette sortie, je n’ai pas hésité une seule seconde. Je suis plutôt fan de thrillers, et j’étais curieuse de découvrir ce genre à travers un manga.

Le constat est sans appel, ce premier opus m’a totalement convaincue de l’excellence de cette saga. On se retrouve projeté dans un univers fascinant. Intrigue de haut niveau, personnages intriguant avec différents desseins. Des dessins hallucinants, complexes et très expressifs.

Makoto Kenzaki a été accusé à tord pour une série de meurtres qu’il n’a pas commis. Le jour de son exécution, un phénomène étrange se produit, il revient dans le passé, onze ans exactement avant le jour de sa mort, quelques jours avant le début des premiers meurtres. Makoto est convaincu d’une chose, il va pouvoir se venger… Mais pour cela, il va devoir prendre contact avec son double du passé.

Nos doubles vont devoir s’associer pour mener à bien leur enquête et débusquer le meurtrier. Mais auront-ils réellement le même objectif ?

Ce premier opus se dévore, j’ai adoré cette lecture rythmée et pleine de suspense. La mangaka nous offre une intrigue diabolique, des personnages avec beaucoup de charisme.

Les dessins contribuent à l’excellence de l’histoire. Un coup de crayon aussi fin qu’agressif. Des scènes surprenantes, des révélations qui troublent et qui rendent l’intrigue floue et angoissante. Je peux vous dire que l’histoire sera imprévisible, que les rebondissements imposent un rythme soutenu et captivant.

Ce thriller s’avère efficace, l’ambiance est pesante, les personnages pas très clairs et cachent à mon avis pas mal de secrets. La dualité qui se joue entre nos deux doubles est intelligente, nos héros ont beau être la même personne, leur personnalité est bien définie par leur expérience de la vie.

En bref, un premier opus qui nous offre nos premiers frissons aux côtés de Makoto et Kenzaki. Une intrigue sombre et haletante. Des dessins agressifs et efficaces. Le décor est planté et les premiers rebondissements plongent le lecteur dans un thriller imprévisible aux enjeux considérables. Un savant mélange entre enquête et soif de vengeance. Une chose est sûre, vous serez pris dans les filets de la mangaka et vous en redemanderez !

Je remercie les éditions Kazé pour ce service presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *