Vendredi Manga

Vendredi Manga #13 – La main droite de Lucifer #3 & #4

Un des deux RDVs mangas de la semaine où nous vous parlons… manga ?

 

La main droite de Lucifer #3 & #4

Editeur : Ki-oon

Livres : Volume 3 – Volume 4

Volumes 3 & 4

Quand Katsumi Yu rentre de trois années passées en Afrique dans une ONG, c’est un médecin qui a rompu son serment d’Hypocrate : acculé par la guérilla locale, il a été contraint de tuer pour ne pas l’être. Depuis son retour au Japon, il n’est plus qu’un marginal au bras droit tatoué à l’image de Lucifer qui passe ses journées à boire, taraudé par le remords. Après une nuit particulièrement agitée, il se réveille dans la clinique du Dr Minamoto, un établissement un peu particulier qui soigne les sans- abris et les pauvres… mais aussi, pour financer le reste, un nombre non négligeable de membres de la mafia. Le jeune médecin a beau s’être juré de ne plus pratiquer, il va s’avérer délicat de leur refuser son aide.

Je vous donne mon avis sur les volumes 3 & 4 en un seul plutôt que séparémment.

Dans les volumes 3 & 4, de nouveaux personnages font leurs entrée. Le récit est maintenant beaucoup plus centré sur le milieu médical, les implications que cela demande, les diagnostics, les suivis médicaux. J’ai l’impression de me retrouver dans une intrigue beaucoup plus complexe et divisée en deux parties.

Je m’explique pour les deux parties. C’est comme si un seul volume se retrouvait partagé en deux parties, chaque partie avec une personne qui en devient le personnage principal, et où Katsumi doit donner un diagnostic, où d’autres choses entrent en compte.

Un peu dans le style de la série télé Dr House. Je trouve que c’est ce qui se rapproche le plus de ce manga. Que ce soit dans la partie médicale ou en dehors où le médecin s’implique autant que dans l’hôpital même. Il veut trouver la solution et la trouvera, et ce, peu importe ce que cela implique de faire. Personnellement, j’aime beaucoup, du coup, je trouve dommage que cela s’arrête après 6 tomes, j’aurais adoré que cela dure beaucoup plus longtemps, mais à voir de quelle manière se termine justement le sixième et dernier volume de cette série.

Evidemment, pour le Dr Katsumi Yu, il y a toute cette partie qui concerne les Yakuzas et le danger que cela implique. Quant au tatouage sur sa main droite, je le trouve de moins en moins présent, on en parle de moins en moins, bien que maintenant nous en connaissons la signification, ou du moins, celle que celui-ci a pour Katsumi. Pour les personnages qui viennent se greffer au fil des volumes, eh bien ils sont chaque fois des plus intéréssants, il approte un petit plus à l’intrigue principale. Après tout, lui qui se retrouve seul à devoir gérer le centre de soin, il faut bien qu’il mette une équipe en place, il ne peut tout assumer seul. Mais chacun des petits nouveaux a réellement quelque chose à apporter, ils ont tous un vécu bien précis qui fait que l’on ne peut qu’être d’accord avec les choix de Katsumi de les intégrer au sein de l’hôpital.

On se retrouve donc pour les volumes 5 & 6 dès vendredi prochain, ce qui clôturera cette série « La main droite de Lucifer ».

Retrouvez mes avis précédents :
Vendredi manga #11

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *