Liz #2 – Sombre naufrage » G.H.David

Editeur : Elixyria

Kindle : ICI

Livre : ICI

Liz est progressivement rattrapée par un passé qu’elle pensait loin derrière elle. La disparition de Maud liée au spectre inquiétant de Vince la force à prendre des risques et à dévoiler sa véritable personnalité. Sa relation avec Alex est soumise à rude épreuve. Celui-ci se révèle dur et inflexible.

Résister à son attirance pour Max est alors de plus en plus difficile. En pleine tourmente, elle va devoir revenir là où tout a commencé. Saura-t-elle trouver la force nécessaire pour affronter ses démons, ou sera-t-elle contrainte de conclure de dangereuses alliances ?

Un passé trouble, une vengeance à accomplir et un avenir toujours plus incertain.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Eh bien, cette saga va finir en méga coup de cœur si cela continue ! Croyez-moi que déjà après ce tome, j’en suis à un cheveu, du coup de coeur 🙂 G.H.David va me rendre folle, c’est un crime de ne pas avoir la suite directement sous la main, cela me frustre à un point totalement impensable…

Avec ce tome nous comprennons énormément de choses, notamment sur le comportement de Liz, et je trouve que ce tome est tellement intense que j’ai déjà un peu peur de découvrir les suivants. Mon dieu je ne vais pas survivre à devoir attendre d’avoir le fin mot de cette aventure… Je parlais donc du comportement de Liz… Elle fait preuve d’une telle force, que l’on n’en viendrait certainement pas à se douter de certaines choses concernant son passé, ni cette part si sombre qu’elle a en elle. Certaines personnes ont un besoin viscéral d’un shoot d’adrénaline pour se sentir exister, eh bien, Liz fait partie de ces personnes.

Si nous comprenons mieux Liz, l’auteure ne s’arrête pas là, elle nous montre également qui est véritablement Alex. Mais je n’en dirai pas plus à ce sujet, il faut bien laisser un peu de mystères après tout !

Je peix vous dire que j’ai eu la palpitant en ébullition avec ce tome. Oh mon dieu, quesque j’ai pu avoir peur par moments !!! J’ en étais arrivée à un point que je ne voyais plus une seule petite étincelle d’espoir, mais c’est bien mal connaître l’auteure ! La vengeance vaut-elle que l’on risque de s’y perdre ? Il ya un tel niveau d’intensité et de stress, que j’ai bien cru ne pas pouvoir en dormir !

J’avais prévu le coup en débutant ma lecture en matinée, mais cela m’a malgré tout empêchée de tenter de me lancer dans une nouvelle lecture directement après, il m’était totalement impossible de passer à autre chose. Je l’ai terminé hier soir, et je n’ai pas encore réussi à ouvrir un autre livre, je pense que cela attendra demain que mon esprit reprenne un peu de force. Parce que oui, mon esprit est entièrement en mode off, ce tome m’a pris toute mon énergie, je ne pourrai passer à autre chose sans que celui-ci ne reparte directement vers l’intrigue que tisse ici l’auteure.

Je peux vous dire que je suis non seulement sous le charme, mais que j’ai l’impression d’avoir été victime d’un sort lancé par la plume de l’auteure ! Si vous ne me croyez pas, il est grandement temps que vous testiez vos limites en découvrant cette saga, vous (comme moi) ne sortirez pas indemne. Et surtout, n’oubliez pas mon conseil, ne débutez jamais un tome en soirée… vous y laisserez vos heures de sommeil… mais au final, vous allez adorer être tenu éveillé !

D’aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais trouvé ma place. Petite, je n’avais qu’un objectif et pas des moindres : survivre. Regarder autour de moi fut difficile : il n’y avait aucune comparaison possible. Tout se que l’on pouvait posséder me faisait défaut, même la plus élémentaire nécéssité.

Merci à G.H. David et aux éditions Elixyria.

Retrouvez mes avis précédents :
#1 Plongée obscure
#1.5 Dangereux désirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *