#PLIB2020 – Les héritiers d’Higashi #1 – Okami-Hime » Clémence Godefroy

« Editeur : Chat Noir

Livre : ICI

#ISBN9782375681084

Il y a bien longtemps à Higashi, les différentes lignées de bakemono, ces humains porteurs d’esprits animaux et dotés de pouvoirs incroyables, vivaient en harmonie. Mais la guerre les a décimés, et depuis un siècle le clan Odai et les descendants des renards règnent sans partage sur l’archipel, reléguant les autres bakemono aux brumes du passé. Ayané, jeune disciple de l’Ordre de la Main Pure, se soucie bien peu de ces légendes. Pleine d’énergie mais peu disciplinée, elle aimerait surtout faire ses preuves au combat. Jusqu’au jour où ses supérieures lui assignent une mission très spéciale : partir au service d’un clan prestigieux dans le nord du pays et veiller sur leur hôte, Numié Dayut, une princesse exilée qui cache un lourd secret.

 

⭐⭐⭐⭐

Dès que j’ai vu cette couverture, je suis tombée sous le charme. J’étais donc enchantée de le retrouver dans les sélectionnés du PLIB 2020, je savais que je finirais par enfin découvrir ce que cachait cette superbe couverture.

Le récit est clairement à la hauteur de ce que j’en attendais après avoir été sous le charme de la couverture, c’était l’intrigue qui me charmait. Oh que oui, je suis sous le charme, et franchement, vivement que je puisse découvrir la suite, j’ai hâte. C’est la première parution que je lis de cette auteure, mais certainement pas la dernière, elle m’a conquise en quelques pages à peine.

Que dire sur ce premier opus ? Eh bien, déjà, j’ai tout aimé, même si je ne suis pas à la note maximale, je n’en suis pas moins addict. Tout est travaillé, que ce soit les personnages ou l’intrigue, ou encore l’univers dans lequel nous nous retrouvons. Tout ce qui touche à la mythologie, aux anciennes croyances, je suis toujours plus que partante pour me lancer dans l’aventure. La culture japonaise me fascine, il n’y a pas que celle-là, mais elle en fait indéniablement partie. Celui que nous offre ici Clémence Godefroy est réellement riche et impressionnant.

Ne prenez pas peur face aux divers termes qui pourraient déstabiliser, croyez-moi que ceux-ci sont à la portée de tous. Par contre, je trouve qu’il est assez difficile de vous parler de cette première immersion sans partir dans le spoiler, et je trouverais cela vraiment dommage que vous ayez envie de découvrir ce livre en ayant déjà trop d’informations. Je vais donc m’arrêter là, mais je vous recommande de ne pas passer à côté de ce premier tome, il est vraiement enchanteur et immersif.

« Selon Shenlong, arracher l’âme de ses rêves avec un réveil brutal lui fait du mal, dit-elle d’un ton posé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *