Ombre et mystère #3 – Fascinée > Jennifer L. Armentrout

PARU LE 16 OCTOBRE 2019 AUX EDITIONS J’AI LU POUR ELLE

LIEN D’ACHAT – ICI

En parallèle de son travail à la confiserie familiale, Rosie appartient à une équipe de chasseurs de fantômes. Autant dire qu’au cœur du Bayou de Louisiane, les histoires de revenants se lisent sur de nombreuses lèvres… Quand Rosie a écho d’une étrange histoire liée à la maison voisine de Lucian De Vincent, elle se demande comment parvenir à y pénétrer. Lors d’un bal masqué, elle tombe sous le charme de Devlin De Vincent, le frère de Lucian, surnommé « le diable ». Si le ténébreux Devlin accepte de l’aider, Rosie pourrait entrer dans la demeure hantée et mener à bien sa mission. Or, bien que profondément troublé par elle, Devlin se méfie…

⭐⭐⭐⭐⭐

INDÉNIABLEMENT, LE MEILLEUR TOME DES TROIS ! 

J’ai adoré les deux opus précédents… mais je suis obligée de constater que celui-ci est clairement le meilleur des trois.

J’ai trouvé l’ambiance et les personnages absolument parfaits, le côté mystérieux et paranormal est bien marqué, l’intrigue est haletante et pleine d’humour, et le tout est servi par un duo de personnage électrique. Un vrai régal.

DEVLIN DE VINCENT EST-IL VRAIMENT LE DIABLE ?

Devlin De Vincent est surnommé le diable par les magazines people et par bien d’autres personnes… Mais est-il vraiment un être froid et plein de mauvaises intentions ? Rosie a bien sa petite idée sur la question.

« – Les magazines people se trompent, dit-elle en plongeant son regard dans ses yeux bleu-vert. Ils t’appellent le Diable, mais en réalité, ils devraient t’appeler Tête de Nœud. »

Rosie est très certainement la seule personne au monde à remettre Devlin De Vincent à sa place. Rosie est borderline, c’est une jeune femme qui n’a peur de rien, elle a déjà souffert dans sa vie, et elle a adopté une philosophie qui lui offre une liberté totale. Devlin va se heurter à son caractère franc et à son impulsivité. Rosie est loin de se laisser marcher sur les pieds, elle est directe et j’ai adoré ça. Rosie fait partie d’une organisation qui chasse les esprits, elle ne rêve que d’une chose, pénétrer dans la grande demeure des De Vincent… Rosie est adorable, c’est une bombe à retardement, elle est généreuse et elle risque de se brûler les ailes au contacte de Devlin…

Je ne pensais absolument pas que ce serait Devlin De Vincent qui m’aura le plus plu entre les trois frères, c’est vraiment dingue. Devlin m’intriguait depuis le premier opus, et j’ai aimé toutes les révélations à son sujet. Devlin est plein de surprise et son personnage est captivant.

UNE INTRIGUE INTENSE QUI MÊLE MYSTÈRE ET ROMANCE ! 

Ce troisième opus nous offre une intrigue complexe pleine de mystère. Il y a cette ambiance un peu étrange, les phénomènes paranormaux sont hyper bien orchestrés, j’ai adoré tout ce qui s’est dégagé du scénario. Il est indispensable d’avoir lu les tomes précédents pour apprécier et comprendre les événements qui se déroulent dans ce dernier tome.

Rosie et Devlin forment un duo étrange, atypique et pourtant l’alchimie est là, ça fonctionne entre eux malgré leur différence. La romance est passionnée, très intense et originale. Elle se mêle à une intrigue pleine de suspense, je vous avoue que j’ai été subjuguée par la résolution de toutes les problématiques des tomes précédents. Il y a une belle continuité dans l’histoire.

L’autrice a su nous offrir un dernier opus qui met l’accent sur le côté paranormal de la série. Alors attention, ce ne sont pas des romances fantastiques à proprement parler. C’est vraiment très léger dans les deux premiers tomes, et dans ce dernier il s’agit essentiellement d’un univers qui inclus la faculté de communiquer avec les esprits…

EN BREF : 

Un troisième opus qui clôture à merveille la trilogie. J’ai adoré le tempérament des personnages, l’intrigue à suspense captivante et le rythme qui ne nous laisse aucun répit. C’est une trilogie à découvrir, elle sort de l’ordinaire et nous propose de belles histoires sur trois frères qui ont tous un petit quelque chose à offrir.

« Bon sang. Il était séduisant, c’était vrai, mais son comportement avait été exécrable. Un connard avec une belle gueule, voilà ce qu’il était.

Un connard intraitable et antipathique sans la moindre once d’empathie. Il était aussi chaleureux et amical qu’une maison hantée.

Mais il était… très très bien foutu. Seigneur. Il ne fallait pas qu’elle pense à ça. Il ne fallait pas qu’elle pense à lui, tout court, mais que ça lui plaise ou non, il ne semblait pas vouloir quitter son esprit. »

Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette lecture.

DÉCOUVREZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

OMBRE ET MYSTÈRE #1 – ENVOÛTÉE

OMBRE ET MYSTÈRE #2 – TROUBLÉE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *