L’Homme au sac à dos » Julie Giordano

Editeur : Librinova

Kindle : ICI

Livre : Contacter directement l’auteure

« Je vis la vie que je dois vivre. C’est elle qui a choisi. Je n’ai pas le choix.
La rue est mon domicile, elle ne me mettra jamais dehors.
Je me nourris de ma passion : les livres. Ils m’aident dans mon quotidien. Ils sont ma béquille, mes voyages, mon réconfort, ma nourriture. »
Bernard est sans domicile fixe. Il vit à Paris, dans le VIème arrondissement, lorsqu’un événement va le pousser à quitter la capitale. Il va alors rejoindre la ville qui l’a vu grandir, celle où il avait créé sa famille : Sète.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Eh bien avec ce second livre que je lis de Julie Giordano, elle me confirme que j’aime énormément sa plume. Celle-ci peut se montrer pleine de justesse et de délicatesse, mais elle peut également pointer ce qui fait mal sans détour.

Avec L’homme au sac à dos, j’ai voyagé, mais j’ai aussi été submergée par les émotions qui par moments sont très fortes. Pour moi, c’est principalement lorsque Bernard utilise lui-même sa plume pour écrire dans son carnet, j’ai trouvé ces moments tellement riches en sentiments et émotions, que chaque fois j’avais une petite boule qui se formait au fond de ma gorge.

Julie Giordano ne nous ménage pas, elle ne prend pas le temps de mettre le lecteur dans certaines conditions, non, elle entre directement dans le vif du sujet, au moins, cela a l’avantage de nous mettre dans le bain sans attendre.

Si j’ai aimé le personnage de Bernard pour diverses choses, j’ai craqué pour son fils, Noam. Je ne sais pas pourquoi lui, mais cela doit provenir du fait qu’avec lui j’étais tiraillée entre la colère et l’envie de pleurer. C’est un personnage qui doute tellement, que je n’avais qu’une seule envie, trouver les mots justes pour tenter de le rassurer.

Pour moi, ce nouveau roman de Julie Giordano est tout simplement un roman empli d’humanité qu’il serait bon que pas mal de personnes découvrent !

J’ai un objectif bien précis : quitter Paris. Je sais au fond de moi où je veux aller mais je ne sais pas pourquoi je souhaite y aller.Je n’ai pas le temps de me poser des questions, il faut agir pour survivre.

Merci à Julie Giordano pour sa confiance.

4 commentaires sur « L’Homme au sac à dos » Julie Giordano »

  1. Oh merci pour la découverte! J’adore les romans où l’humanité est mis à l’avant. Il en manque tellement dans notre monde de l’humanité. Ça fait du bien au coeur d’en lire même si nous savons que ce n’est pas réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *