#Audio – Thérèse ou La Nuit de l’Ossuaire » Sarah Jalabert

Editeur : 15K Editions

Audio et Numérique : ICI

Découvrir les coulisses : ICI

« Laissez-moi mon Père entrer dans l’ossuaire… », telle est la prière qu’adresse Thérèse, jeune moniale, au Père du monastère avec qui elle noue un dialogue.

Elle, que les morts ont choisie pour être le réceptacle de leurs histoires inachevées ; tant de voix, d’espoirs furibonds l’assaillent et troublent cet être palpitant.
Qu’attendent-ils exactement d’elle ?

Elle descendra au cœur même de leur dernier royaume, dans l’obscurité de leur nuit pour au plus près entendre ce qu’ils ont à lui dire, et l’accueillir dans l’œuvre naissante de sa propre voix. Elle ira dans la mort pour naître à la vie, faire lumière sur son chemin désormais autre et connaître l’apaisement.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce texte, c’est une petite merveille ! Tant dans le récit, que dans la sensibilité qui transpire, que par la poésie des mots employés, que dans la voix qui nous le conte de si belle manière.

C’est d’ailleurs la première fois que cela m’arrive, mais en général, j’écoute le récit une fois, voir deux, ici, j’ai tellement aimé toute la sensibilité qui en ressort, que je l’aicarrément écouté trois fois de suite. Et je me suis régalée les trois fois de la même manière, si ce n’est plus parce que je savais déjà la subltilité des mots employés.

J’ai eu l’impression de m’immiscer dans l’intimité de Thérèse, de ne pas y avoir ma place, mais d’apprécier malgré tout qu’elle me laisse connaître sa vie de si précieuse manière.

Je n’en dis pas pas plus, mais c’est un texte que je vous encourage à découvrir sans tarder.

Merci aux éditions 15K pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *