Un jour en décembre » Josie Silver

Editeur : Charleston

Livre : ICI

Laurie est presque sûre que le coup de foudre n’existe que dans les films. Mais un jour de neige en décembre, à travers la vitre embuée d’un bus londonien, elle aperçoit un homme. Leurs regards se croisent… Et le bus redémarre. Certaine qu’ils sont voués à se retrouver, Laurie passe une année à scruter les coins de rue, les arrêts de bus et les cafés. Sans succès. Jusqu à ce soir de Noël où sa meilleure amie et colocataire lui présente le nouvel homme de sa vie, celui qui l’a convaincue d’abandonner les histoires d’amour éphémères… Jack, l’homme du bus. Dix ans de chassé-croisé, de déchirures, de retrouvailles et d’occasions manquées commencent alors pour Laurie et Jack.

 

⭐⭐⭐⭐, 5

Honnêtement, si j’ai eu envie de lire cette parution, c’est principalement pour le titre… Pourquoi ? Eh bien tout simplement parce que je pourrais dire « Un jour en décembre, je suis venue au monde », par exemple (je suis née le 07/12). C’est peut-être un peu bête comme raison, mais c’est la réalité, après je dois bien dire que je n’ai même pas lu le résumé, je me suis lancée sans savoir ce que j’allais découvrir ! Bonne ou mauvaise surprise ? Eh bien je dirais bonne, même très bonne, j’ai adoré 🙂

Avec la couverture et la phrase d’accroche, je pensais me retrouver dans un récit du style de ceux que l’on peut voir en période de Noël à la télé. Mais c’est plus que cela, oh que oui, les téléfilms de Noël, on les oublie en général assez vite, on ne passe pas son temps à vouloir les revoir. Alors que pour ce livre, c’est tout le contraire, je sais que je le relirai avec un immense plaisir, pourquoi pas l’année prochaine à la même période ? Peu importe à quel moment je choisirai de me replonger dedans, je le ferai sans hésiter.

Si les triangles amoureux ne me dérangent pas, ce n’est pas forcément ce que je préfère. Pourtant, ici, Josie Silver a réussi à me le faire aimer, plus que ce que je ne pensais possible au moment où j’ai compris que le fameux triangle se pointait. Oui, j’avoue, lorsque j’ai compris ce qui allait suivre, j’ai levé les yeux au ciel en me disant que finalement le hasard n’allait peut-être pas me conquérir. Noooooon pas un triangle amoureux !!! Malgré tout, j’ai poursuivi, je lui ai donné sa chance, et je suis bien loin de le regretter 🙂

Cette romance a eu finalement tout pour me plaire, j’ai eu une bonne sueur froide au moment du fameux triangle apparaissant à l’horizon, mais pour une fois, ce fut un triangle qui m’a plu. Chose qui arrive tellement rarement, que cela méritait que je le souligne, au risque de me répéter car je sais que ce genre de dynamique dans la romance ne plaît pas spécialement à tout le monde. Ici, je dirais même que c’est quelque part la force de ce livre qui va nous faire rencontrer trois personnes adorables et tellement touchantes et qui nous donne des émotions en pagaille.

Un véritable régal à découvrir sans hésiter, moi qui ne suis pas fan de cette bête à trois côtés, je vous le recommande chaudement 🙂

– Quand tu me regardes, je sais que tu me vois vraiment. Personne d’autre ne me voit comme je suis, Lau. Pas comme toi.

Merci aux éditions Charleston pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *