Vendredi Manga #1

Tout nouveau rendez-vous hebdomadaire avec lequel nous vous parlerons manga.

Mon Coloc d’enfer #1 – (Shôjo)

ÉditeurPIKA EDITIONS

Livre : ICI

Résumé :

Miko est lycéenne. Ses parents devant s’occuper de sa grand-mère malade, elle se retrouve à faire de la colocation dans une grande maison appartenant à son oncle. Non seulement elle n’est pas habituée aux tâches ménagères, mais en plus ses colocataires sont tous des adultes un peu bizarres. Le plus âgé d’entre eux, Matsunaga, fait un peu peur à Miko mais s’avère en réalité être quelqu’un de très prévenant.

⭐⭐⭐⭐

UN PREMIER TOME INTRODUCTIF HYPER SYMPA ! 

Ça y est, nous lançons notre rendez-vous manga sur le blog. Tous les vendredis, nous parlerons manga.

Aujourd’hui, je vous donne mon avis sur le premier tome de la saga [Mon coloc d’enfer] de Keiko Iwashita. Il faut savoir que je suis novice, c’est le tout premier manga que je lis, et je ressors totalement conquise. Tant sur le fond de l’histoire que sur la forme.

Ce premier tome introduction m’a énormément plu. Je me suis très vite familiarisée avec l’univers et les personnages.

DES PERSONNAGES ATTACHANTS !

Miko, notre héroïne, se retrouve en colocation car ses parents doivent s’occuper de sa grand-mère malade. Miko est lycéenne et va se retrouver en colocation avec des adultes, mais elle va très vite s’acclimater à ce petit monde.

Miko est une héroïne très attachante, je la trouve trop mignonne et forcément avec les dessins cela n’a fait qu’accentuer mon attachement pour elle. J’ai hâte de le retrouver dans la suite de la saga.

Jun Matsunaga est le plus âgé de la coloc, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il impressionne Miko. Mais Matsunaga est un héros qui va se révéler et qui s’adoucira au contact de Miko. Ce héros m’a fait rire par moment, il est assez brut de décoffrage et cela donne du fil à retordre à notre héroïne.

Les autres personnages qui partagent la vie de nos héros sont tous très sympas. Avec des personnalités bien distinctes, ils sauront être des alliés pour Miko.

UNE HISTOIRE DOUCE ET ADDICTIVE…

Je ne pensais pas devenir aussi vite accro. Je veux dire, n’ayant jamais lu de manga, je n’étais pas sûre à 100% que j’allais vraiment aimer l’expérience de lecture. Ce fut une véritable révélation.

Les dessins nous projettent directement dans l’univers de la série. On est de suite aux prises avec nos émotions et nos interrogations. Miko s’intégrera-t-elle bien ? Saura-t-elle mettre des mots sur ses émotions envers Matsunaga ?

Dès le début, on sent que l’histoire sera douce et addictive. Il y a des moments drôles et d’autres gênants pour notre héroïne.

Je n’ai pas d’éléments de comparaison, mais j’ai trouvé les illustrations très jolies, et c’est ce qui contribue à l’excellence de ce premier opus. Je me suis régalée à découvrir cet univers, et les personnages.

EN BREF : 

Une première immersion dans l’univers manga totalement réussie pour moi. Ce premier opus de [Mon coloc d’enfer] m’a totalement rendue accro. J’ai adoré le scénario et les personnages qui nous promettent de belles aventures à venir. J’ai hâte de les retrouver avec le second opus.

 

2 commentaires sur « Vendredi Manga #1 »

  1. Je suis ravie que ce manga t’es plu ! J’ai vraiment adoré les deux premiers tome et j’ai bientôt l’intention de lire le troisième. C’est mon shojo coup de coeur de l’année 🙂 <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *