Benzos » Noël Boudou

Editeur : Taurnada

Livre : ICI

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ? Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ? Avez-vous une confiance absolue en vos proches ? Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable. Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Lorsque je vous dis que si vous aimez les thrillers c’est du côté des éditions Taurnada qu’il faut absolument vous tourner, ce n’est pas sans raison. Honnêtement, des parutions de cet éditeur, j’en ai déjà lu pas mal maintenant, et jamais, je dis bien jamais, je n’ai été déçue. Alors, je ne sais pas pour vous, mais franchement, que demander de plus que cette garantie de tomber sur des récits de qualité ? Personnellement, j’y vais les yeux fermés, je pense que le jour où une de leur parution me décevra n’est pas encore arrivé et qu’il est définitivement très loin.

Ici encore avec Benzos, je me suis sentie happée dès les premières pages. Je suis entrée dans l’esprit de Nick pour ne plus en sortir, et même en arrivant à la dernière page, j’ai eu cette sensation étrange de ne pas pouvoir complètement en sortir. L’auteur nous offre ici la possibilité d’entrer dans l’esprit de Nick (oui je sais que je viens de le dire d’une autre manière) qui est totalement accro aux somnifères, et croyez-moi, ce n’est clairement pas de tout repos pour nous en tant que lecteur !

Croyez-moi également si je vous dis que vous aurez souvent l’impression d’en avoir pris vous aussi. L’immersion dans l’esprit et les pensées de Nick est à ce point prenante que vous finirez par penser comme lui, que vous ressentirez les effets de ce que ce cher Nick avale comme de vulgaires sucreries. Je vous le dis clairement, accrochez-vous, mais cela en vaut carrément le détour.

Vous prenez des somnifères ? Si la réponse est oui, lisez ce thriller, cela vous donnera inévitablement envie de ne plus jamais en prendre. Mais attention que pour Nick, il n’y a pas que les somnifères en cause, il est également légèrement accro à l’alcool et les pétards… Je vous laisse imaginer le mélange détonant que cela donne, une véritable bombe ambulante !

J’ai découvert que l’auteur n’en est pas à son coup d’essai, bien que je le découvre avec Benzos. J’ai lu quelques avis sur sa première parution, elle a l’air d’envoyer du lourd également, du coup, me voilà avec une furieuse envie de la découvrir également. Mais pour en revenir à Benzos, franchement, les amateurs de thrillers psychologiques vont se régaler, ils vont même râler que ce ne soit pas plus long. Cependant, je trouve le nombre de pages parfait, plus m’aurait fait réellement devenir folle !

Le Putois se retourne et réfléchit un moment, puis soudain il explose la bouteille de rhum contre le mur ne gardant en main qu’un vilain tesson tout hérissé de pointes de verre bien tranchantes. Avec lequel il me menace.

Merci à Joël et aux éditions Taurnada pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *