VertiG > Laureline Eliot

PARU LE 17 OCTOBRE 2019 AUX EDITIONS LA CONDAMINE

LIEN D’ACHAT – ICI

Saura-t-elle lâcher prise ?

Pour Ava, la gentillesse est une faiblesse. Déterminée et inflexible, elle ne vit que pour VertiG, l’entreprise qu’elle a fondée et qui fournit à ses clientes des accompagnateurs masculins. Dévouée corps et âme à son agence, Ava ne cherche pas à se faire d’amis et l’amour est un sentiment qu’elle a banni de son existence.

Oliver est son opposé. Chaleureux et sociable, il est très attaché à ses proches et à sa famille, mais malgré leur soutien, il traverse une période de crise personnelle et professionnelle. En attendant de trouver sa véritable voie, il accepte un emploi chez VertiG.

Au contact l’un de l’autre, Ava et Oliver vont découvrir qu’ils possèdent tous deux des failles qui les fragilisent. Et les rapprochent. Réussiront-ils, ensemble, à les combler ?

⭐⭐⭐⭐

UNE ROMANCE MODERNE ET ADDICTIVE…

Laureline Eliot nous offre une romance moderne et addictive où elle s’est permis de prendre des libertés que j’ai trouvé très rafraîchissantes.

Exit le mec qui enchaîne les coups d’un soir, ici c’est bel et bien notre héroïne qui est réfractaire à toute forme d’engagement. Donner son corps, What Else… son cœur ? No Way ! C’est donc une romance qui oppose une chasseuse face à sa proie. J’ai passé un très bon moment grâce à la plume entraînante de l’autrice.

DES PERSONNAGES QUI N’ONT PAS MANQUE DE ME FAIRE RÉAGIR ! 

Impossible de rester insensible face à la personnalité de nos héros. Ava ne vit que pour son entreprise « VertiG » qui propose des services d’escort à des clientes de tous horizons. Ava est inflexible, froide et terriblement détachée de tous rapports humains. Je vous avoue que j’ai été déstabilisée par cette héroïne. Pas dans un sens négatif, mais j’ai eu du mal à m’attacher à elle dans un premier temps. Jusqu’à ce qu’elle se dévoile, qu’elle laisse tomber les barrières qu’elle avait érigées. Ava est un bourreau de travail, mais les apparences sont-elles réellement le reflet de la femme qu’elle est ? Oliver va venir mettre un bon coup de pied dans toutes ses certitudes. Ensemble, sauront-ils braver leurs tourments ?

Oliver est tout simplement A-DO-RA-BLE. Et oui, j’aime les mecs gentils, drôles et chaleureux. Attention, j’aime les méchants garçons dans les romances, mais en fait on a jamais vraiment de réel gentil. Alors là, je me suis régalée avec lui. Il a assez de caractère pour ne pas paraître trop lisse, j’ai trouvé sa personnalité bienveillante, sa bonne humeur communicative malgré le passage à vide qu’il traverse.

UNE INTRIGUE BIEN MENÉE…

Laureline Eliot n’a eu aucun mal à m’embarquer dans son histoire. J’ai de suite été sensible à l’histoire, à la singularité des personnages et à sa plume addictive.

Le récit se démarque de par sa dynamique, l’ensemble peut sembler classique et on se laisse porter par les événements, mais l’histoire a ce petit quelque chose qui la rend unique.

L’autrice a su y mettre de l’humour, des valeurs et elle met très bien en relief les états d’âme de ses personnages. Sans prétention, cette romance m’a fait passer un bon moment.

EN BREF : 

Avec [VertiG], Laureline Eliot se fait une place sous le soleil de la romance. J’ai particulièrement aimé la dynamique de la romance, j’ai eu un gros crush pour Oliver et l’histoire m’a offert tout ce que j’aime dans les romances. Des émotions, des frissons grâce aux scènes sexy et une belle moralité. A lire !

« Les relations amoureuses ne sont pas pour moi. Dans cette association de mots s’en cache un que je fuis comme la peste, le choléra et tout autre virus mortel, car il est aussi dangereux : l’amour. Une donnée bien trop incertaine, pernicieuse et incontrôlable pour que j’aie envie de m’y confronter. Pourquoi voudrais-je m’exposer et me livrer à un homme ? Pourquoi s’infliger les souffrances qu’implique n’importe quelle relation, d’ailleurs ? Aucune ne dure, aucune ne résiste à l’usure du temps…

Et surtout, qui souhaiterait être avec moi ? »

Je remercie Célia et les éditions La Condamine pour cette lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *