Helden #1 – Mise en bouche » Mélodie Smacs

Editeur : Editions Sharon Kena

Livre : ICI

Vous pensez être seul dans l’univers ? Que l’espèce humaine est la plus développée de toutes ? Eh bien, vous avez tort… Ils existent !
Du calme, fans de science-fiction, je ne fais pas référence aux petits hommes verts ! Encore qu’ils peuplent peut-être une autre planète… Non, je vous parle des Démons et des Anges. Vous savez, ces entités qui se livrent soi-disant une guerre ancestrale. Comment suis-je au courant ? Je suis simplement l’une d’entre elles. Laquelle ? Celle des Démons bien sûr, et parmi les meilleurs, du Pôle Gourmandise ! Pas de ces piafs qui se croient mieux que tout le monde !
Je me nomme Meya et je vis sur Terre depuis deux ans maintenant. Je profite tranquillement de ses bienfaits gastronomiques, jusqu’au jour où quelqu’un décide de venir perturber ma vie paisible…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Si on peut croiser énormément de loups ou des vampires, pour une fois ce sont des démons, cela change et c’est agréable de partir vers d’autres horizons de temps en temps. Mélodie Smacs, cela fait un moment déjà que j’ai envie de découvrir sa plume avec une autre parution chez un autre éditeur, je n’ai pas encore trouvé le temps de le faire, alors lorsque j’ai eu l’opportunité de la découvrir avec ce premier tome de Helden, je n’ai pas hésité. Le problème maintenant, c’est que j’ai encore plus envie de lire cette autre parution dont je viens de vous parler 🙁

Difficile de trouver un point négatif ici, j’ai tout aimé, de l’intrigue en elle-même aux personnages qui ne manquent pas de piquants, mais la touche bonus, c’est l’humour. Oh croyez-moi que ce livre n’en manque absolument pas ! mais attention, je vous met en garde… préparez-vous à avoir envie de grignoter tout et n’importe quoi durant votre lecture ! Je suis passée de l’envie de bonbons, à des pâtisseries, en passant par une furieuse envie de sushis ! Je me suis contentées de quelques bonsbons, mais autant que vous soyez prévenus 😉

Lorsque Nathan et Meya sont dans la même pièce, attendez-vous ici, non pas à avoir envie de grignoter (quoi que…), mais vous allez avoir les doigts qui crépitent en tenant votre livre ou votre liseuse. Ces deux-là lorsqu’ils sont proches nous donnent des passages électriques, vous allez avoir l’impression de vous trouvez en plein coeur d’une centrale et que les rayons d’éléctricité vous transpercent de part en part.

Si vous voulez absolument un bémol sur ce livre… non mais oh elle est où la suite ??? Voilà le seul que je pourrais vous trouvez, je me suis fait prendre par la gourmandise et j’en veux encore plus, donc vivement la suite 🙂

Je sens son regard glisser sur mes jambes à demi nues et remonter vers ma poitrine à son avantage dans ce débardeur. J’ai le sentiment de troubler cet homme. Avec un peu de chance, ce sera la raison de sa venue chez moi à cette heure ! Je reconnais qu’une distraction ne serait pas du luxe aujourd’hui.

Merci à Aurélie et aux éditions Sharon Kena pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *