Slaves – Intégrale #2 (Tomes 3.5 à 5) » Amélie C. Astier

Éditeur : Autoédition

Livre : ICI

Livres séparés : #3.5 Decease – #4 Avenir Sombre #4.5 Senan #5 Sanguin

INTÉGRALE 2 – Découvrez les 12 tomes de la série paranormale à succès SLAVES dans trois intégrales. Cette édition contient : Tome 3.5 : Decease / Tome 4 : Avenir Sombre / Tome 4.5 : Senan / Tome 5 : Sanguin

Tome #3.5 – Decease

Le monde a changé, les humains sont devenus des esclaves. La Terre entière est dirigée par une Race supérieure, plus démoniaque : les vampires.Decease Creaving est l’un des premiers vampires, aussi ténébreux que son frère Dead, il possède un humour hors pair, et se donne corps et âme à ses proches, ne laissant personne indifférent. Garde du corps au sein de la Présidence, ce poste occupe pas mal son temps. Mais les derniers événements au sein du Gouvernement vont faire entrer le vampire dans une spirale infernale de problèmes et de responsabilités à gérer qui semble le dépasser.Sauf que le destin est plutôt joueur avec le mâle, alors que Decease n’a ni la place ni l’envie de rencontrer quelqu’un, Solenn va croiser sa route et tout bouleverser. En effet, « So » n’a rien avoir avec les brèves histoires que Decease à l’habitude de connaitre, vampire au fort caractère, elle n’est pas décidée à lui facilité la tâche en succombant à la forte attirance et au puissant désir qui les anime depuis leur rencontre. Comment gérer ce présent qui semble incontrôlable ? Mais surtout, comment laisser place à l’amour, lorsque ce sentiment n’a justement pas sa place ?

⭐⭐⭐⭐⭐

UN TOME BONUS INDISPENSABLE…

En ayant terminé les trois premiers opus, c’était clairement le tome bonus sur Decease que j’attendais le plus vu que j’ai un coup de cœur pour ce personnage.

Qu’on se le dise, Decease est un sacré personnage, ce tome nous permet de se retrouver totalement dans ses pensées et c’est clairement jouissif.

La saga a un cheminement éprouvant, je vous avoue que l’on ne ressort jamais indemnes à la fin de chaque tome.

UN NOUVEAU COUPLE HYPER ADDICTIF ! 

Je donnerai cher pour être à la place de Solenn, elle arrive à mettre le grappin sur Decease et c’est un tour de force qui aura lieu après un inlassable jeu du chat et de la souris.

Notre couple est addictif, j’ai adoré leur romance et surtout le fait qu’elle évolue dans la suite du fil rouge de la saga.

On se concentre sur un couple nouveau tout en ne délaissant pas les autres personnages qui doivent vivre avec l’absence de Dead.

UNE SUITE HALETANTE QUI DONNE LE VERTIGE.

Je me sens totalement investie dans cette saga et certaines situations sont dures à digérer ! Je vous promets que vous n’allez pas vouloir lâcher votre livre pour continuer d’avancer dans l’intrigue.

Tous nos protagonistes sont dans la tourmente, Faith doit faire face à de lourdes responsabilités, tout en gérant son chagrin, et certaines révélations auront le don de vous couper le souffle.

EN BREF : 

Un bonus indispensable pour bien saisir le personnage de Decease que j’adore en plus après cette lecture. La saga [Slaves] est complexe et on en chie clairement avec nos héros. Aurez-vous le cœur suffisamment accroché pour en réchapper ?

Mes yeux sont le symbole de mes crimes, il suffit de croiser mon regard pour voir le malheur et les vies que j’ai prises. Elles sont toutes là, ces âmes que je n’ai pas. Ça aussi, c’est lourd à porter.

Tout comme le poids des responsabilités, je n’ai jamais été fait pour ça. Jamais. Cette sensation d’être pris au piège dans une situation qu’on ne désire pas. Je déteste ça, parce que je trouve qu’il n’y a rien de plus beau que la liberté et rien de pire que d’en être privé.

Et aujourd’hui, si je ne me sens plus piégé, je culpabilise, parce que je sais que l’un d’entre nous l’est pour de vrai, et je ne sais pas quoi faire pour l’aider.

Il ne m’a pas laissé le choix, et je regrette. Je regrette de ne pas avoir été le frère qu’il méritait, celui qui aurait pu l’aider, le convaincre d’agir autrement, je lui en veux d’avoir pris une décision sans penser aux conséquences de son départ sur nos vies et la sienne.

Pourtant, je sais que je ne devrais pas être en colère, c’est un héros, un homme, un vrai, celui qui se sacrifie pour sa famille. Celui qu’il a toujours été.

Mais maintenant, je me demande comment nous allons faire pour vivre sans lui. Parce que c’est ce qu’il m’a dit ; vivez sans moi, avancez sans moi, vous n’avez pas le choix.

C’est bien ça le problème, nous n’avons jamais eu le choix. Personne, sauf lui.

Nous sommes des esclaves sans chaînes, mais avec un destin qui nous enchaîne. Les esclaves de toute une vie, pour une prophétie.

Putain de prophétie.

Putain de destin…

⭐⭐⭐⭐⭐

Ah  Decease… j’avais hâte de lire ce tome rien que pour me retrouver dans sa tête !

Mais ce qui est bien, c’est que même si nous sommes avec un autre personnage principal, l’intrigue en elle-même se poursuit, ce n’est pas que nous sommes sur pause et que nous nous concentrons uniquement sur Decease.

J’ai été ravie de retrouver Faith, voir comment elle s’en sort depuis le départ de Dead, mais également Senan, même si nous ne le croisons pas énormément, il a su me toucher encore plus que précédemment. J’ai encore plus hâte maintenant de me retrouver dans son esprit avec le tome 4.5, il y a encore tellement de choses que j’ai envie de comprendre sur lui !

L’histoire de Decease et Solenn, finalement n’a rien d’extraordinaire, et pourtant j’ai adoré du début à la fin. Je ne suis pas spécialement fan du jeu du chat et de la souris, mais encore faut-il que la souris veuille se laisser piéger. Pourtant, ici, j’ai aimé ce petit jeu. Decease évolue énormément dans ce tome, il a beau avoir deux millénaires, de trouve qu’en tournant la dernière page, il a mûri.

Je termine en ne remerciant pas Amélie qui a réussi à me faire pleurer sur un certain passage où il est question d’une lettre… Pffff j’ai dû poser ma liseuse, je n’y voyais plus rien !

Bon sur ce, je me plonge dans le tome suivant 🙂

– OK ! m’interrompt Solenn, mais si tu veux te rattraper, tu me rends mon carnet et je veux un orgasme du tonnerre.

Je marche en direction de la porte, l’ouvre et lui fais signe d’entrer. Solenn se maudit et baragouine des choses que je ne comprends pas.

Je suis ravi d’avoir le dernier mot.

– Un orgasme du tonnerre pour madame, c’est noté, je conclus en la rejoignant à l’intérieur.

Tome #4 – Avenir Sombre

Le monde a changé, les humains sont devenus des esclaves. La Terre entière est dirigée par une Race supérieure, plus démoniaque : les vampires.Livrée à elle-même, Faith se retrouve à la tête des États-Unis. Alors que Dead s’est donné en esclavage à son frère Dying pour sauver sa femme et garantir un avenir sûr pour sa famille, cette dernière n’est pas décidée à accepter cette situation. Enceinte de l’enfant de la Prophétie, et prête à tout pour libérer Dead, Faith va tenter de remettre en question le jugement ordonné par le Tribunal, en prenant le risque de se mettre en danger. Or la menace pourrait être plus près qu’on ne pourrait le penser et Decease est bien décidé à trouver l’espion qui les a trahis.Mais le calme et la paix sont de courte durée. Lorsque les Russes révèlent leurs dernières intentions et menacent la Terre avec une Guerre de Races, ce bouleversement va emmener Faith à découvrir la face cachée du monde qui l’entoure et rouvrir certaines blessures du passé. Peut-on faire confiance à des êtres qui ne sont ni des humains ni des vampires ? Vont-ils pouvoir aider l’humaine dans sa quête de la justice ? Mais surtout, est-ce que la Guerre va éclater ? Le jeu des alliances a commencé.

⭐⭐⭐⭐⭐

UN TOME PUISSANT ET DÉCHIRANT ! 

Si je pensais avoir souffert avec les tomes précédents, je m’étais lourdement trompée. Ce quatrième opus m’a mis dans un état pas possible.

Je suis ressortie à fleur de peau, Amélie C. Astier est une tortionnaire sans scrupule, elle maltraite ses personnages et ses lecteurs, c’est horrible.

Ce quatrième tome m’a écorché, j’ai lutté aux côtés d’une Faith plus combative que jamais malgré la situation.

FAITH ET DEAD… COMMENT SURMONTERONT-ILS LES ÉVÉNEMENTS ?

J’ai eu envie de pleurer tellement de fois pour Faith et Dead. Notre héroïne se démène pour son homme. Dead vit l’enfer depuis qu’il est l’esclave de Dying, son frère. J’ai été horrifiée par ce qu’il va vivre et ce que cela va entraîner dans son avenir avec Faith.

Beaucoup de choses vont être remises en question. Je peux vous assurer que nos héros vont en prendre plein la figure de toutes les manières possibles.

Je me suis tellement attachée à tous les personnages de cette saga que c’est un crève cœur d’assister à certaines scènes.

UN SCÉNARIO TOUJOURS PLUS COMPLEXE…

Mais qu’est-ce qu’Amélie C. Astier mange au petit déjeuner pour imaginer des scénarios si complexes ? Franchement ?

Cette suite a une tonalité très sombre, on plonge dans les méandres du désespoir et la lutte acharnée ne fait que commencer.

La romance prend un tournant dramatique et cela relance vraiment l’addictivité du récit. Les sentiments sont mis à rude épreuve, maltraités sans pitié. Le côté psychologique est intense, à tel point que j’ai eu par moment l’impression de suffoquer tellement nos héros souffrent.

Faith est admirable, mais elle n’a pas toujours toutes les cartes en main pour arriver à ses fins, je me suis fais beaucoup de films avant de commencer ma lecture et mon Dieu, j’étais loin d’imaginer ce que l’autrice me réservait.

EN BREF :

Toujours plus d’action, de violence et d’amour. Amélie C. Astier n’épargne personne, vous allez souffrir avec ce quatrième opus encore plus sombre que les autres, mais l’espoir et la combativité de nos héros donnent un certain équilibre à l’ensemble. Cette saga me procure vraiment des sensations fortes et c’est génial.

La Mort s’avance vers moi dans une démarche qui lui est propre. Il s’arrête au niveau d’un rocher, et s’assoie tout en me dévisageant. Je n’aime pas ce regard malsain qu’il me porte. Tout comme je n’aime pas non plus cet air songeur sur son visage si effrayant. Il pourrait ressembler à un homme, il ressemble à un homme d’une cinquantaine d’années, ayant déjà bien vécu, mais ce n’est qu’une apparence. Tout est apparence avec lui.

— Es-tu satisfait du cauchemar qu’ils vivent tous ? je l’interroge en remuant dans l’eau sombre.

La Mort se met à sourire, dévoilant ses dents pointues, étirant son bouc noir finement taillé. Bon sang, comme il m’agace.

— Oh je le suis. Étrangement, je ne me suis pas encore lassé du bordel qui règne à dix mille lieux d’ici. Cela faisait bien longtemps que la terreur et la douleur n’avaient pas envahi les cœurs de nos chers protégés.

Je lève les yeux au ciel, « nos protégés », il ne protège personne si ce n’est lui et ses intérêts.

— Regrettes -tu ton choix ? je ne peux m’empêcher de demander, connaissant pourtant la réponse.

La Mort me jette un regard meurtrier, comme s’il pensait que Lui, le grand maître des enfers et de la mort puisse regretter un jour ses choix. On dirait que je l’ai insulté. Il faut dire qu’il ne lui en faut pas beaucoup pour le contrarier.

— Non. Je regrette seulement que l’humaine soit si… téméraire. Si rebelle. J’ose espérer trouver un moyen de la calmer avant qu’il ne me prenne l’envie folle de la supprimer.

Je nage dans l’eau trouble en poursuivant notre conversation avec ironie.

— Vois le bon côté des choses, l’enfant qu’elle va élever aura du caractère. N’est-ce pas ce que tu souhaitais ? Un héritier fort pour ta Race parfaite issu de ta prophétie parfaite ?

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce quatrième tome de la saga Slaves de Amélie C. Astier nous montre que face à l’adversité, que si nous avons un but à atteindre, eh bien nous sommes prêt à tout entreprendre pour y parvenir. Faith veut absolument que Dead soit libéré de son esclavage, et croyez-moi qu’elle a de la ressource que personne n’aurait pu soupçonner. Comme le dit si bien une expression : elle en a dans le pantalon.

Une chose est certaine, cette fois encore, l’auteure nous prouve qu’elle peut faire souffrir ses personnages, mais également ses lecteurs. Eh oui, ce tome a réussi à me mettre dans un état impensable, si Faith a souffert, je peux vous dire que moi aussi. Oh Amélie je t’en ai voulu durant toute ma lecture, mais en arrivant à la fin, là non plus je n’étais pas prête à ce final.

Faith va faire un apprentissage du monde obscur en un temps record, elle va devoir trouver comment passer des accords pour qu’enfin le jugement du tribunal soit révisé. Mais c’est aussi durant ce temps qu’un terrible nouvelle va tomber et que l’on sait maintenant que des jours bien sombres pointent le bout de leurs nez.

Comment venir à bout de toute cette charge qui repose sur elle, car oui c’est bien sur elle que tout repose, après tout elle est maintenant la première dame des Etats-Unis. Heureusement qu’elle n’est pas seule, elle peut compter sur Decease, mais également sur Louis, Senan, et les autres. Mais pourront-ils toujours protéger Faith de ce qu’elle risque de déclencher en voulant absolument que le père de son enfant puisse retrouver sa liberté ?

Ce tome est pour moi le plus abouti pour le moment, principalement sur le côté psychologique et l’évolution.

Si vous n’avez pas encore découvert cette saga, franchement il est temps de vous y mettre.

« C’est ma plus belle victoire, Faith. Te savoir en sécurité, jamais je n’aurais pu renoncer, j’étais fais pour ça… pour toi. »

– Oui, mais tu n’es plus là, je murmure en pliant la lettre froissée.

Tu n’es plus là.

Tome #4.5 – Senan

Le monde a changé, les humains sont devenus des esclaves. La Terre entière est dirigée par une Race supérieure, plus démoniaque : les vampires. Senan Zederman est le second garde du corps de la Présidence des États-Unis. Son passé l’a détruit et a fait de lui un être tourmenté. Le vampire doit vivre avec de lourds secrets, et sa dernière erreur l’a entrainé dans sa chute, l’obligeant à renier la chair de sa chair, le plongeant à nouveau dans la souffrance et l’obscurité. Lui qui avait tout perdu, perds tout à nouveau. Ainsi, lorsque le monde commence à devenir dangereux pour certains individus, le mâle est envoyé en mission pour surveiller et protéger une sang-mêlée vampire ayant des origines plus que troublantes ; Mary Drac est la fille cachée d’Aldéric, le Président français. Alors que les deux colocataires doivent apprendre à vivre ensemble, d’un commun accord, ils se lancent dans une traque qui pourrait bien aider le Monde dans sa lutte concernant la Guerre de Races la plus dévastatrice de toute l’Histoire. Et lorsque le devoir vient se mêler à l’attirance, lorsque le froid vampire hanté se sent menacé par cette femme qu’il est censé protéger, comment lutter ? Mais surtout, peut-on se pardonner ses erreurs passées ?

⭐⭐⭐⭐

UN TOME INTÉRESSANT QUI DONNE UNE BELLE CONTINUITÉ A L’HISTOIRE.

Ce tome bonus fait la lumière sur le personnages mystérieux qu’est Senan. Un héros que j’ai adoré dans les opus précédents.

Senan n’était jamais vraiment sur le devant de la scène mais ayant vécu des choses difficiles, il avait su capter mon attention.

Ce tome bonus est légèrement en dessous de ce que j’attendais, j’ai détesté Mary, et Queen encore plus. Ce n’est pas forcément un mauvais point car les émotions ressenties étaient vives mais un peu trop agaçantes.

SENAN… LE POINT FORT DE CE BONUS !

Senan, à lui seul, a su me faire passer un bon moment avec ce tome bonus. Forcément, avec ce qu’il a vécu avec Queen, j’espérais qu’il aurait quand même le droit au bonheur.

Senan reste un personnage très secret, malgré son rôle de garde du corps et sa relation privilégiée avec Faith, il continue de s’autodétruire jusqu’à ce qu’on lui confie une mission de protection.

Senan est un personnage hanté, rongé par des décennies de violence. Saura-t-il remonter la pente ?

Je ne sais pas si j’ai envie de vous parler des personnages féminins, car hormis Faith que j’adore, j’ai eu beaucoup de mal avec Mary mais encore plus avec Queen. Donc je vous laisse juger par vous-même ses héroïnes un peu particulières.

UN RÉCIT COURT, UNE BELLE TRANSITION.

C’est étrange, ce tome nous offre une belle transition, mais il comporte quand même quelques longueurs malgré le format court. Alors rien de très grave étant donné que cela fait vraiment la continuité de l’histoire.

J’aime énormément le lien entre Senan et Faith, et cela m’a fait oublié les petites choses qui m’ont dérangé dans ce bonus.

EN BREF : 

Un tome qui m’a légèrement moins plu mais qui offre une belle transition pour la suite de la saga. Senan reste un personnages secret que j’adore et j’ai aimé en savoir un peu plus sur lui et ses tourments.

Decease pense que m’éloigner me fera du bien. Je doute que cela marche sur le long terme, tôt ou tard, je serai obligé de rentrer sur la Côte Est et revenir à la case départ : être l’enfoiré qui a mis enceinte sa meilleure amie, trahi l’un de ses amis, et refilé à un enfant un passé plus que merdique.

Un frisson de rage me gagne, je ne pensais pas que je connaîtrais à nouveau un tel sentiment de haine envers moi-même. Je pensais que la dernière fois m’aurait suffi, je pensais avoir vécu le pire.

Mais non, je me suis surpassé et à présent je suis en train de craquer. J’ai merdé ces dernières semaines à New York, avec les autres, parce que je n’étais plus capable de me gérer moi-même.

Ai-je été capable de le faire un jour ? J’en doute.

⭐⭐⭐⭐

Si Senan ne fait pas partie de ce que l’on nomme les personnages principaux, il a cependant une belle place, quoi que son rôle n’est pas simple, et ce qui lui arrive précédemment m’avait donné envie de me plonger dans ce tome pour en apprendre plus sur celui qui semblait être un personnage des plus torturé, voir même brisé.

Si j’ai un peu moins accroché à ce tome, il est néanmoins nécéssaire pour la continuité de l’intrigue, pour comprendre tout ce que la suite impliquera pour les autres personnages, je pense à Faith principalement, mais cela aura bien des conséquences sur plus de monde que uniquement elle.

Senan est un être difficile à cerner, je trouve que même après avoir lu ce tome, il reste un personnage mystérieux, même si nous avons pu le découvrir ici sous toutes les coutures ^_^

Amélie nous fait voyager entre les périodes importantes pour le vampire aux yeux rouges. Nous avons le présent évidemment, mais nous partons également dans le passé au moment où Senan était encore humain, nous comprenons le sens du terme exécuté qui prend tout son sens, nous partons également dans les souvenirs de Senan concernant Queen cette femme que j’ai appréciée au début et que j’ai fini par détester au fil des tomes.

Quant à Mary, eh bien je ne sais pas trop quoi penser exactement sur elle, à un moment je la vois positivement, mais à d’autres, je la voyais plus négativement, je suis assez mitigée sur elle. Mais bon, elle a réussi à se faire sa place malgré tout.

Mary sourit légèrement et si elle ne voit pas la confusion en moi, je ne doute pas qu’elle doit le sentir.

– Tout à fait. Mais tu ne partiras pas d’ici avant d’aller mieux.

Je soupire.

– Mary… Je ne suis pas malade. Je suis seulement…

– Abîmé.

Tome #5 – Sanguin

Le monde a changé, les humains sont devenus des esclaves. La Terre entière est dirigée par une Race supérieure, plus démoniaque : les vampires. La Guerre a débuté, la Terre est livrée à un combat mortel entre Races. L’enfant de la prophétie est né, mais les conséquences de cette naissance sont nombreuses : Faith est à présent devenue une vampire, mettant fin à la prophétie de Mortem et l’Europe est envahie par les Russes qui sont bien décidés à dominer le monde. Alors que tout aurait pu s’arranger, les répercussions de la captivité de Dead le poussent à fuir sa famille et ses responsabilités. Le mâle disparaît. Cependant la Guerre fait rage et Faith tente de tenir à bout de bras le pays en souffrance, en tentant de guérir les siennes. Mais lorsque l’étau se resserre, et ne laisse que peu de possibilités de sortir vainqueur de ce chaos, Faith n’a pas d’autre choix que de partir dans le Montana pour tenter de ramener Dead à la raison. En usant de ce qui les a toujours unis ; leur amour. Est-ce que ce dernier sera suffisamment fort pour vaincre les démons du vampire et affronter l’avenir incertain qui les attend ? Entre complots, secrets et révélations, est-ce que les liens du sang seront plus forts que le reste ?

⭐⭐⭐⭐, 5

UNE SAGA QUI ME SÉDUIT DE PLUS EN PLUS ! 

La saga [Slaves] me démontre clairement que je peux aimer la Bit-lit ! Cette saga me file des frissons à chaque tome.

Ce cinquième opus s’avère éprouvant, comment surmonter autant d’épreuves ? Faith et Dead se retrouveront-ils ? Faith arrivera-t-elle à gérer toutes ses métamorphoses ?

C’est une histoire tellement complexe que je me demande à chaque fois si je vais m’en sortir. Le quatrième tome m’avait mis un sacré coup, car je vous le rappelle, Amélie C. Astier n’y va jamais de main morte. Ses personnages ont morflés, mais nous aussi en tant que lecteurs.

DES PERSONNAGES EN CONSTANTE EVOLUTION ! 

Faith est désormais un vampire… Je crois que si vous lui aviez dit que cela allait arriver, elle n’y aurait pas cru, et pourtant !

Faith n’est plus menacé par la prophétie, mais les ennuis ne sont jamais bien loin surtout maintenant que l’enfant de la prophétie est né ! Faith n’a d’autre choix que d’assumer et de tenir bon quand Dead disparaît, rongé par ce qu’il a enduré lors de sa captivité.

J’ai été émue par ce cinquième tome, Faith est admirable, l’amour qu’elle porte à Dead est indéfectible malgré ce qu’ils ont subis. Mais qu’en est-il de Dead ? Saura-t-il se pardonner ? Reprendre sa place auprès de sa femme ?

UNE INTRIGUE ADDICTIVE AU POSSIBLE…

Comme tous les récits de l’autrice, celui-ci est addictif au possible. Là où je suis bluffée, c’est au niveau des rebondissements, moi qui aime être surprise, ici j’ai été servie.

Mais mon Dieu, c’est parfois un tel déchirement ! Je suis tout le temps en train de me dire, « mais pourquoi »… Haha ! Et oui, les autrices sont cruelles, que voulez-vous.

Maintenant, je ne cesse de me demander ce qu’il va arriver, que vont-ils devoir affronter ?

EN BREF : 

Un cinquième opus très éprouvant qui m’a tiré des larmes. Amélie C. Astier nous offre une saga qui ne s’essouffle pas, qui met les lecteurs dans un état pas possible. Je ne m’en remets toujours pas totalement. J’espère que la suite nous réserve autant de surprises et d’émotions, mais ça je n’en doute pas !

Quand je te regarde, je retrouve simplement le vampire qui m’a séduite avec ses mots. Je retrouve l’homme dont je suis tombée amoureuse, cet être si charismatique et imposant. Je retrouve ce vampire que rien ne semble abattre mais qui a comme chaque individu ses faiblesses. Quand je te regarde, je vois en toi, mon amant, ma moitié, le père de mon fils, mon Président et un homme courageux. Si mon regard te semble étranger, c’est parce que tu n’es plus habitué à le sentir sur toi. Tu ne sais plus ce que c’est de sentir le regard aimant d’une personne qui se damnerait pour toi. Et sache que je ne m’arrêterai pas de te dévisager ainsi, parce que c’est ce que tu mérites. Qu’on te regarde avec amour et respect. Parce que tu n’es pas n’importe qui.

⭐⭐⭐⭐, 5

Ce cinquième opus, je dirais que c’est celui du changement, celui où tout se bouscule, celui qui sert de trait d’union avec les suivants.

Chaque personnage a énormément évolué depuis la première fois où nous les avons rencontré. Faith n’est pas encore au bout de ses peines, elle a tellement de choses à gérer alors que quelques année avant elle n’était qu’une petite humaine insignifiante. Mais cela a très vite changé au moment où elle a rencontré Louis, puis Dead, elle a ensuite apprit qu’elle n’était autre que la prophétie. Énormément de choses qui change toute votre vie, tout ce que vous pensiez savoir est remit en question. La seule chose dont je reste certaine, c’est l’amour qui unit Faith et Dead, malgré les tempêtes et les ouragans, je pense qu’il est tellement profond qu’il peut survivre à tout. Encore faut-il que ce tout ne soit pas Mortem en personne, là je ne suis pas certaine, encore que, je suis persuadée qu’il y a toujours une solution à tout, même si celle-ci est difficile à trouver.

Ce tome je le trouve poignant à bien des niveaux, j’ai fait le grand huit des émotions, autant de joie que de colère et de tristesse, autant de haine que d’étoiles dans les yeux. Avec la révélation de fin du tome précédent, on se doute bien qu’à un moment cela va être encore plus difficile de franchir le cap, mais pour que la guerre prenne fin, ne faut-il pas employé tout les moyens dont nous disposons ? Même si ce fameux moyen peut mettre autre chose en péril et tout remettre en question ?

Avec ce tome, nous franchissons indéniablement un cap qui promet une suite des plus mouvementée que j’ai hâte de découvrir ^_^

L’homme en face de moi qui me plaque avec violence contre ce mur, un poignard sous la gorge, c’est Dead.

Merci à Amélie pour sa confiance.

Retrouvez nos avis sur les tomes de la première intégrale : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *