#Audio – De cristal et d’eau » Françoise Cohen

Editeur : 15K Editions

Audio et Numérique : ICI

Découvrir les coulisses : ICI

Par une nuit d’août 1625, Dolores traverse la ville de Tolède en courant.
La jeune fille est en danger.
Une mystérieuse disparition de bijoux, dont la jeune servante est accusée s’est produite chez sa maîtresse, la Marquise.

Dolores vient chercher de l’aide auprès de sa sœur et de son oncle lequel croit en la magie d’un tableau pour la sauver.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Un récit plein de magie et de mystère, voilà qui résume finalement assez bien cette parution de Françoise Cohen.

Cet effet de magie et de mystère, vous ne l’aurez pas dans les débuts du récit qui est plutôt d’apparence bien réelle, mais par la suite, cet effet arrive petit à petit. J’ai adoré me laisser prendre au jeu et ne pas voir venir la chute de l’histoire.

Pour le début, bien réel, Dolores fera battre votre coeur, vous aurez peur en même temps qu’elle, et vous aurez envie de crier à l’injustice. Mais dans les années 1600, quelle était la justice pour les plus pauvres devant servir les plus riches afin de pouvoir vivre ? Une époque où même un perroquet semblait avoir plus d’importance qu’une jeune fille !

Malgré tout, même avec cette touche de magie qu’a saupoudrée l’auteure, nous n’avons pas l’impression de partir dans du fantastique, nous avons plutôt tendance à croire que tout est bien réel. C’est là que, pour moi, l’auteure a excellé dans son récit.

Merci aux éditions 15K pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *