Betty Angel #4 – La Mort va au diable » Louisa Méonis

Editeur : Milady

Kindle : ICI

La conclusion de la série !

La guerre est déclarée. Le conflit entre le Paradis et l’Enfer n’a jamais été aussi explosif. Ce n’est déjà pas une bonne nouvelle en soi, mais vous ne savez pas la meilleure ? Je suis le Diable, maintenant. Oui, oui, Betty, la reine des Enfers, c’est moi ! Et Zeus n’a qu’une idée en tête : me détruire.
Pourtant, détruite je le suis déjà, à l’intérieur du moins. J’ai tout risqué pour l’amour de ma vie et j’ai tout perdu. J’ai le cœur en morceaux et un royaume en péril à ma charge… Même si Azraël semble enfin s’être libéré de l’influence de Zeus, je ne pourrai jamais lui pardonner les horreurs qu’il a commises. J’ai voulu croire que l’amour était plus fort que tout, j’ai eu tort. L’amour, c’est une plaie. Et celle-ci aura bien de mal à cicatriser…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Eh bien voilà, l’aventure avec Betty est terminée 🙁 Mais quelle aventure ! Imaginez un peu : de jeune femme que personne ne regarde vraiment, elle fini par devenir la reine des Enfers. Pas mal comme parcours, non ? Quoi que, il fut tellement semé d’embûches, que je ne pense pas avoir envie de moi-même vouloir en arriver là. Mais en y réfléchissant bien, si je croise moi aussi le chemin d’Azraël, je réfléchirai à deux fois avant de dire que je ne veux pas suivre le même chemin 🙂

Les répliques de Betty m’avait manqué, j’étais plus que ravie de pouvoir les retrouver, ainsi que les situations un peu loufoques dans lesquelles elle trouve toujours le moyen de se fourrer.

Au cours des quatre tomes qui font cette série de Betty Angel, les personnages ont énormément évolués, et pas seulement Betty. C’est clair qu’elle a eu tellement d’épreuves à affronter, que personne n’en sortirait sans avoir changé et évolué, Louisa Méonis ne l’a pas du tout épargnée. Azraël, il me manque déjà tellement alors que j’ai tourné la dernière page seulement hier 🙁 Pour les autres personnages, je ne vous divulgue rien, mais tous ont brillamment joué le rôle qui leur était attribué par l’auteure.

Cette jeune femme qu’est Betty Angel, cette jeune femme presque transparente aux yeux de tous, aura finalement réussi beaucoup de choses, pas spécialement en empruntant le chemin le plus simple, mais elle a su relever les défis qui se dressaient devant elle.

Ce quatrième et dernier tome, j’étais pressée de pouvoir le découvrir, et en même temps, je suis maintenant triste d’avoir quitté chacun des personnages que j’ai appris à connaître et qui ont tous pris de la place dans mon coeur. Si vous avez envie d’une lecture qui vous fera passer par mille émotions, alors Betty Angel vous attend, ne voyez pas ici que le fait que ce soit de la romance, Betty Angel c’est beaucoup plus qu’une romance, mais cela, je vous laisse le découvrir 😉

Son âme ne m’appartient plus, me dis-je en caressant distraitement les cheveux mouillés de Betty.

Une dernière larme coule le long de ma joue et je resserre mon étreinte. Pour le moment, elle est avec moi, mais dès lors que je retournerai en Enfer, elle sera avec un autre.

Un commentaire sur « Betty Angel #4 – La Mort va au diable » Louisa Méonis »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *