Behind the Bars > Brittainy C. Cherry

PARU LE 5 SEPTEMBRE 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie.

J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude.

Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique. Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver.

Puis, en un éclair, elle disparut.

Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires. Plus fermés.

Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. A présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie. Lorsque nous nous retrouvâmes, je devins son orage le plus sombre.


❤❤❤❤❤

VIBRANT, ÉMOUVANT, GRANDIOSE ! DU GRAND BRITTAINY C. CHERRY ! 

On ne présente plus Behind the bars de Brittainy C. Cherry qui est sorti au début du mois de septembre 2019. Ce roman, je l’attendais avec impatience, j’avais un pressentiment concernant cette histoire, je savais qu’une fois de plus, l’autrice allait m’apporter tous les éléments pour rendre cette lecture authentique et unique.

Et ce fut le cas, ce livre n’est pas seulement l’histoire de deux personnages brisés par la vie, c’est un récit qui aura un écho en chaque lecteur, c’est un récit qui portera haut et fort un message d’espoir et d’amour.

En écrivant cette chronique, je suis encore sous le coup de l’émotion alors que j’ai terminé le roman il y a plusieurs heures, mais la mélodie de cette histoire résonne en moi, me faisant frissonner au souvenir de certaines scènes.

« C’est là que j’ai vu le garçon qui jouait.

J’ai toujours dit que c’était moi qui l’avais vu en premier, mais lui a toujours soutenu que ce n’était pas vrai.

Techniquement, je ne l’ai pas vu d’emblée – je l’ai senti, j’ai senti sa musique courir sur ma peau. Les notes et les accords de son saxophone envoyaient des frissons le long de ma colonne vertébrale. C’était magique, la façon dont les notes dansaient dans l’air, c’était d’une beauté hallucinante. »

DES PERSONNAGES PLEINS D’HUMANITÉ ! 

Comment rendre justice aux personnages de ce roman ? Je me pose encore la question. Jasmine et Eliott sont magnifiques, pleins d’humanité et de nuances. On les découvre à l’adolescence et plusieurs années plus tard.

Ce qui m’a frappé c’est l’évolution de ces deux héros. Ils sont tellement merveilleux, parfaits avec leurs fêlures. Je ne souhaite pas trop vous en dire, pour que vous puissiez rencontrer ces êtres hors du commun. Sachez que mon cœur n’a cessé de battre pour eux tout au long de la lecture, mon cœur se serrant parfois douloureusement mais battant toujours au rythme de la musique de Jasmine et Eliott.

L’histoire ne repose pas uniquement sur la magnificence de nos deux héros. Les personnages secondaires ont la part belle et je peux vous dire que je me suis énormément attachée à eux. Il y a bien sûr des éléments perturbateurs, des protagonistes qui m’ont fait ressentir des émotions éprouvantes et contradictoires.

L’autrice nous offre des personnages terriblement touchants, à contre courant avec les héros que l’on rencontre souvent en romance contemporaine.

« C’était incroyable l’effet que sa musique avait sur moi, comme elle me donnait envie d’être heureuse et triste à la fois. Certains des morceaux qu’il interprétait étaient entraînants et parfois il esquissait même pas de danse en jouant.

D’autres morceaux… pleuraient. Je sentais la tristesse qui en émanait et je voyais bien qu’ils touchaient Eliott. »

UNE HISTOIRE INDESCRIPTIBLE…

Brittainy C. Cherry s’est surpassée avec Behind the bars. Je suis sans voix, c’est difficile pour moi de m’exprimer à propos de cette lecture qui m’a ravagée autant qu’elle m’a comblée de bonheur.

L’autrice m’a conduit au bord du précipice, en équilibre instable, me laissant à la dérive sans savoir si j’allais réellement m’en sortir en un seul morceau.

Là où l’autrice s’en sors le mieux, c’est dans l’équilibre de ses histoires. Vous voyez, ici il y a un aspect profondément dramatique qui est vraiment contrebalancé avec l’histoire lumineuse de Jasmine et Eliott. La dureté du récit est apaisé par l’espoir, même si certains passages m’ont brisé le cœur ! La vie reprend son cours, et on continue pour nos héros.

Behind the bars ne se définit pas comme une romance au sens classique du terme, il y a de l’amour, beaucoup ! Mais cette histoire, c’est d’abord un cri du cœur ! La musique m’a enveloppé dans un cocon bienfaiteur, j’avais envie d’y puiser toute la force pour affronter le destin de nos héros. Je me suis sentie engloutie par cette histoire, piégée au cœur du destin brisé de nos personnages et j’ai adoré chaque moment passé avec eux, même les plus douloureux.

L’ambiance du roman est magique, la musique joue un grand rôle rédempteur, elle guide nos héros, les apaise et les ramène vers la lumière. J’ai aimé la Nouvelle-Orléans, j’ai terriblement envie d’aller me perdre sur les traces de ces grands musiciens, de saisir l’âme de la musique et celle de Jasmine et Eliott.

Behind the bars a été comme un électrochoc permanent au fil des pages. Je n’ai pas arrêté de me poser cette question : « Quelle est ma vérité ? » Et je pense clairement que je vais avancer dans ma propre vie grâce à la psychologie de ce roman. C’est absolument dingue de penser que grâce à l’autrice je vais mettre des mots sur mes propres souffrances et je vais tout simplement accepter certaines vérités.

« – Tu es… tu es… tu es mon univers, me promit-il entre deux respirations épuisées, allongé à côté de moi sur son lit. Tu es mon putain d’univers.

Et il était le mien. »

UNE ECRITURE QUI VIENT DU CŒUR ! 

Je suis admirative face à l’écriture de Brittainy C. Cherry. Je lis énormément et chaque fois que je retrouve sa plume, c’est comme si je rentrais à la maison.

Elle me fait éprouver des émotions qui me bouleversent, elle fait couler mes larmes, de tristesse mais aussi de joie. L’autrice puise en elle cette force qu’elle donne à ses héros, elle ne cesse jamais de me surprendre, d’aller toujours plus loin.

Avec Behind the bars, elle m’a littéralement transportée à la Nouvelle-Orléans, la plume de l’autrice est très imagée et elle nous offre de belles descriptions, tant sur les décors que sur les sentiments de nos héros.

L’histoire d’amour est magique ! Il y a l’amour de la musique, inconditionnel et énergique ! Il y a l’amour que les personnages se portent, qu’il soit maternel, fraternel ou bien amical. Et il y a l’amour avec un grand A. L’amour de Jasmine et Eliott ! Magnifique tout simplement !

Elle a bien travaillé la psychologie de ses personnages ainsi que celle des thèmes abordés. Elle a su traiter des thématiques sensibles avec beaucoup de tact et de bienveillance. C’est une totale réussite.

« J’avais passé six ans enfermé dans une cage, et Jasmine Green était la clé qui m’avait rendu la liberté.

Elle était ma musique, ma vie, mon tout. Lorsque notre amour se mélangeait, il produisait les sons les plus merveilleux. Lorsque notre amour se mélangeait, deux chansons n’en faisaient plus qu’une. »

UNE BELLE MISE EN PAGE A l’IMAGE DE L’HISTOIRE…

Je n’en parle pas forcément toujours dans mes avis, mais ici je souhaite relever la jolie mise en page du roman qui s’accorde à merveille avec l’histoire de Jasmine et Eliott.

« J’aimais qu’il m’aime si tranquillement alors que nos yeux se fermaient petit à petit, cédant au sommeil, et j’aimais savoir qu’il m’aimerait de la même façon lorsque nous nous réveillerons. »

EN BREF :

J’ai vécu un moment de lecture inoubliable avec [Behind the bars]. Brittainy C. Cherry nous offre un récit puissant portée par la musique et des personnages singuliers et hors du commun. Cette histoire m’a bouleversée, j’ai eu un énorme coup de cœur pour tous les aspects du destin de nos héros. Ce roman fut douloureux à lire mais douloureusement magnifique, la musique se déverse encore dans mon esprit, les personnages ne quitteront pas mon cœur de sitôt ! Un coup de cœur monumental à lire de toute urgence.


« – Si, Eli. Tu mérites d’être heureux, plus que tout.
– C’est difficile d’être avec toi, parfois, murmura-t-il.
– Pourquoi ?
Il fronça les sourcils et baissa la voix.
– Parce que tu fais battre mon cœur.
– Et où est le mal ?
Il haussa légèrement les épaules.
– Plus il bat, plus il risque de se briser, mais c’est justement ce qui arrive avec toi, Jasmine. J’étais mort depuis six ans, et toi tu te pointes et tu me rappelles à quel point c’est bon d’être vivant, de respirer de nouveau. Tu ne vois pas pourquoi il est important que tu existes ? Tu ne vois pas pourquoi le monde a besoin de toi ? Pourquoi la meilleure décision que ta mère ait jamais prise, c’était de te mettre au monde ? Tu es la musique dans un monde silencieux, et mon cœur bat parce que tu es là. »

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture.

2 commentaires sur « Behind the Bars > Brittainy C. Cherry »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *