Flirt & Food #1 – Piquantes retrouvailles > Tif Marcelo

PARU LE 3 JUILLET 2019 AUX EDITIONS J’AI LU POUR ELLE

LIEN D’ACHAT – ICI

Camille Marino est propriétaire d’un food truck proche de l’océan à San Francisco. Quand elle revoit Andrew, qu’elle a connu adolescente puis perdu de vue, les effluves du passé resurgissent, tout comme son béguin d’autrefois ! Soldat, Andrew est en permission. C’est donc l’occasion pour Camille de profiter de son agréable présence. Mais leur relation se complique lorsque la jeune femme comprend qu’elle s’est mise à dos les parents d’Andrew… Ils sont eux aussi restaurateurs et voient d’un très mauvais œil le succès de la jeune femme, qui leur fait directement concurrence. La liaison naissante entre Camille et Drew en souffrira-t-elle ?


⭐⭐⭐⭐

TOUS LES INGRÉDIENTS POUR UN MOMENT DE LECTURE SYMPATHIQUE ! 

Je me suis laissé tenter par cette petite romance sans prétention. Mes attentes ? De l’humour, de la légèreté et un couple sympathique. J’ai passé un super moment avec Camille et Andrew. Ce roman a rempli son rôle, j’ai eu souvent le sourire, j’ai eu l’eau à la bouche avec toutes les merveilles culinaires que nos héros cuisinent.

Cette romance généreuse est somme toute assez classique, malgré tout, j’ai aimé cette histoire qui se laisse déguster sans aigreur d’estomac ^^

CAMILLE & DREW… UNE HISTOIRE DE SECONDE CHANCE !

Que feriez-vous si vous retombiez sur votre amour de jeunesse ? Tenteriez-vous de renouer ? Auriez-vous envie de rattraper le temps perdu si votre situation amoureuse vous le permet ?

Camille et Drew étaient amoureux au lycée, dix ans ont passés et nos héros ont changés mais leurs retrouvailles pourraient leur réserver des surprises.

J’ai trouvé nos héros très attachants, Camille est passionnée et prudente. Drew est libre et déterminé. Ils forment un couple adorable, leur histoire est mignonne et repose sur des bases un peu bancales mais sauront-ils se donner une seconde chance ?

UNE PLUME GOURMANDE ET GÉNÉREUSE ! 

Flirt & Food ! Franchement, n’est-ce pas un duo gagnant ? J’ai vraiment bien aimé le style d’écriture de Tif Marcelo, elle nous offre un récit gourmand et généreux.

Les personnages ont beaucoup de valeurs, ils sont loyaux, ils se donnent à fond pour leur famille. J’ai aimé l’état d’esprit de cette histoire, il y a de beaux messages. La cuisine apporte le côté gourmand au récit, je vous avoue que j’avais de goûter à toutes les spécialités de Camille.

L’histoire reste assez classique, pas de méga surprise à l’horizon mais parfois ça fait du bien de se laisser porter et d’apprécier une histoire sans gros drama.

Le récit est écrit à la première personne en plus avec alternance de point de vue, ce qui rend le roman vraiment addictif ! J’ai hâte de découvrir les tomes suivants maintenant que j’ai découvert les personnages secondaires.

EN BREF : 

Tif Marcelo nous offre une romance sans prétention. J’ai passé un moment très sympa en compagnie de Camille et Drew. Cette romance acidulée plaira aux romantiques et aux gourmands.


Quand nos regards se rencontrent, il écarte aussitôt les bras.

— Désolé ! Je ne voulais pas…

— Nous secourir ? le supplié-je.

Je ne cherche même plus à me rappeler qui est ce type. Il doit être bien plus inoffensif que le Spartiate en train de jurer derrière nous. Après tout, les soldats n’ont-ils pas fait le serment de protéger les citoyens ?

— Euh… ça va ? lâche-t-il d’un ton hésitant, l’ombre d’un sourire aux lèvres.

Ces lèvres, je les ai embrassées. Cette pensée résonne en moi, et je me demande si je ne l’énonce pas tout haut, parce qu’il me regarde fixement. Je me donne l’impression d’être du beurre tiède alors qu’il scrute mes traits mais, avec ma dernière once de bon sens, je tire ma sœur à nous, puis la positionne de manière à ce que l’inconnu et moi formions un rempart entre elle et l’ombre pesante qui arrive dans notre direction.

— Embrassez-moi !

Jamais je n’ai dit ça à un inconnu, mais c’est libérateur. Tout comme l’est cette nuit. Enfin, l’était, jusqu’à ce qu’on me rappelle que mes responsabilités l’emportent sur le plaisir. Mes pensées s’enchevêtrent, puis je m’avise que le type à lunettes s’exécute sans se faire prier. Alors qu’il se penche, l’une de ses mains exerce une légère pression sur le bas de mon dos, et je me renverse légèrement en arrière. Mes paupières s’abaissent et, grisée par l’étrangeté de cette soirée, je cède à cette perte de contrôle.

Ses lèvres trouvent les miennes. Elles sont douces, et ont un goût de chocolat. Probablement du camion Chocoholic. Sa langue frôle la mienne en une timide initiative, et ses mains descendent sur mes hanches pour me plaquer contre lui.

C’est officiel, je ne contrôle plus rien. Je m’abandonne contre lui, et mes seins se pressent contre son torse. Les sons, autour de nous, s’évaporent. Dépassé par mon attitude délurée, mon cerveau est aux abonnés absents. Du moins, jusqu’à ce que les paroles de Nonna titillent les confins de ma conscience : « Touche, et tu sauras. »

Cuire le pain était sa spécialité. Savoir quand la pâte est prête, disait-elle, est une estimation, une appréciation. Tout, affirmait-elle, est question de tâtonnements.

J’ai hérité de cette aptitude, et c’est alors que je sais. Ce baiser n’est pas une nouveauté. Il est nostalgique, mélancolique.

Nos corps plaqués l’un contre l’autre, mon esprit s’égare, se focalise sur des visions de lui et moi loin de cette fête sur Haight Street, zoome sur des matinées sur une plage brumeuse, des tripotages par-dessus des vêtements, du sable retrouvé dans mes poches plusieurs jours plus tard.

J’entends Ally hoqueter.

La tête me tourne quand l’inconnu s’écarte, à bout de souffle.

Ce baiser, c’est du déjà-vu.

Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette lecture.

2 commentaires sur « Flirt & Food #1 – Piquantes retrouvailles > Tif Marcelo »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *