Dissimulations » Véro-Lyse Marcq

Editeur : Autoédition (version papier) – Mots & Légendes (version numérique)

Livre : ICI

Kindle : ICI

Depuis sa plus tendre enfance, Cassandre Ascari dissimule sa féminité afin d’intégrer la chevalerie au service de son protecteur Eugène d’Ambroise.
Sous le prénom de Guillaume, sa première mission consiste à escorter une rançon dans le but de délivrer Frénégonde Bailly, retenue en otage par le vil Bryan du Loch.
Au cours de son expédition, les péripéties se multiplient, tout comme les rencontres avec le mystérieux Jasper, personnage charismatique qui semble la suivre et, lui aussi, dissimuler un sombre secret.

 

⭐⭐⭐⭐

Lorsque Véro-Lyse m’envoie un message pour me parler de sa dernière parution en date, pas besoin de chichis et de beaucoup de détails, avant même qu’elle m’en dise trop, je dis oui sans hésiter. J’avoue sans détours que j’adore tout ce que j’ai lu de cette auteure, alors pourquoi s’arrêter en chemin ! C’est le genre d’auteure pour qui je me lance sans même avoir besoin de lire le résumé.

Etant donné que encore une fois, c’est une parution plutôt courte, je vais vous en dévoiler le moins possible. Plutôt vous parler de mon ressenti que du récit en lui-même, il faut bien laisser planer un peu de mystère !

Juste avant de débuter ma lecture, tout ce que je savais, c’est que je m’aventurais dans un récit de fantasy (comme je le dis plus haut, pas la peine que je découvre le résumé avant, je sais que cela me plaira). Je n’avais donc aucune informations sur l’histoire en elle-même. Je ne savais pas quel genre de personnage j’allais bien pouvoir rencontrer, ni quelle déroulement je pourrais traverser durant ma lecture. Surprise totale !

J’avoue que durant pas mal de pages, je me suis demandé à quel niveau nous étions dans la fantasy, c’était, pour moi, plus une aventure du genre historique ou aventure. Mais à un moment, je me suis posée des questions sur un des personnages que j’ai rencontré en même temps que Cassandre, quelque chose en lui titillait ma curiosité et mon envie de creuser un peu plus sur ce qu’il pourrait être, car non, il ne me semblait pas complètement humain.

Avais-je tort ou raison sur lui ? Eh bien j’avais raison, cependant, il restait quelques mystères à mettre à jour. Notamment le pourquoi de son intérêt pour Cassandre, pourquoi semblait-il n’être jamais très loin d’elle… Oui, Jasper m’intriguait, et cela, même si j’avais déjà dévoilé une de ses facettes.

Finalement, si je trouvais que ce moment qui nous bascule dans la fantasy tardait à venir, j’ai néanmoins finis par admettre qu’il arrivait au bon moment, l’auteure réussi à installer le doute sur le genre de ce que nous lisons, et j’ai adoré cela.

Stop, je ne vous dirai rien de plus, ou alors juste une dernière petite chose, si vous n’avez jamais lu une des parutions de Véro-Lyse, lancez-vous sans hésiter, personnellement j’ai chaque fois aimé, et passé d’excellents moments en compagnie de ses personnages.

Ma note à l’auteure : Bien que j’adore les histoires courtes, je suis plus que partante pour te lire dans un bon gros pavé quand tu veux 🙂


Merci à Véro-Lyse ainsi qu’au site Simplement.Pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *