Wild Son » Blandine P. Martin

Éditeur : Autoédition

Livre : ICI

Il pensait avoir trouvé le juste équilibre, fait table rase du passé. Son club, sa famille, son royaume. Elle voulait recommencer à zéro, loin des siens. Sa liberté, sa folie, sa vie. Voilà cinq ans que Casey a repris le flambeau derrière son père à la présidence du club des Wild Crows, un gang de bikers qu’il a su remettre dans la légalité au fil du temps et aux prix de nombreux efforts. Alors que les affaires fleurissent et que son engagement quotidien porte ses fruits, le destin met une jeune femme sur son chemin. Charlie, une tornade explosive capable de tout balayer sur son passage, y compris les cicatrices d’un passé trop sombre. Pourtant, Casey le sait : ne jamais oublier. Comme unique solution à ses propres fantômes, le jeune homme s’est endurci, ses responsabilités l’ont rendu méfiant, à juste titre.Le club est sa raison de vivre. Ses frères avant tout le reste. Alors pourquoi la venue de Charlie dans les parages sème-t-elle autant le doute sur ses convictions ? Quelle raison le pousse ainsi à creuser ce dossier « à haut risque », marqué d’un sigle ennemi ? Quand la tentation devient si dangereuse, doit-il fuir pour protéger les siens ou succomber pour obtenir les réponses tant espérées ?

⭐⭐⭐⭐⭐

UN SPIN-OFF IDÉAL POUR CONCLURE LA SAGA DES WILD CROWS…

Blandine P. Martin nous offre un spin-off excellent. J’attendais avec impatience de lire l’histoire de Casey ! Il faut dire que ce petit con avait eu ma préférence dans la saga, je ne doutais pas une seule seconde de sa capacité à me rendre folle.

Casey est à présent le président des Wild Crows, il a repris le flambeau, cinq ans ont passé et le club a changé au fil des années jusqu’à revenir totalement dans la légalité. Casey pensait que son existence ne serait plus jamais bouleversée… c’était sans compté sur la tornade Charlie qui a débarqué dans sa vie. Et elle traîne avec elle tout un tas de problèmes…

UN CASEY TOUJOURS AUSSI CHARMANT… UNE CHARLIE VOLCANIQUE ET TOUCHANTE…

Casey est toujours fidèle à lui-même. J’ai adoré retrouver ce gars qui m’avait tant séduit précédemment. Casey assume son rôle de président, il en impose et il a toujours cette attitude insolente qui lui va si bien. Casey est un mec qui ne s’attache pas, il n’a pas de régulière, il s’amuse et ça lui convient parfaitement. Mais depuis l’arrivée de Charlie, ses certitudes volent en éclat… Pourra-t-il tenir ses bonnes résolutions, à savoir, rester loin de cette fille qui représente tout un tas d’ennuis… ?

Charlie est une héroïne volcanique, j’ai adoré son tempérament de feu et les fêlures que celui-ci cache. Charlie est une jeune femme difficile à cerner, j’ai adoré sa personnalité, elle est sans filtre, elle n’hésite pas à s’imposer et elle a une fragilité dissimulée que j’ai aimé. Charlie n’est pas prévisible, elle est pleine de surprise… Une héroïne comme je les aime !

UNE INTRIGUE ADDICTIVE ET PLEINE DE SUSPENSE…

J’avais hâte de découvrir ce que Casey et Charlie allaient nous réserver. Blandine P. Martin nous offre un spin-off qui nous permet de retrouver les Wild Crows tout en évoluant dans la vie de Casey.

Nos héros sont nos narrateurs, il y a plus de chapitres du point de vue de Casey, ce qui rend Charlie encore plus mystérieuse. J’ai aimé me laisser porter au fil des pages, vivre cette dernière aventure avec les Wild Crows.

L’ambiance a évolué, ce roman est vraiment différent de la saga, tout en restant dans le même registre. Casey impose le rythme, il gère le club, il vit sa vie en profitant de sa famille. L’évolution du club est vraiment plaisante, l’autrice a su me surprendre avec un dénouement qui m’a cloué sur place.

UNE ROMANCE INDÉNIABLE, UNE ALCHIMIE EXTRAORDINAIRE !

Cette romance m’a rendue folle. J’ai adoré le duo formé par Casey et Charlie. Une fois de plus, l’histoire d’amour est naturelle, elle s’insère dans un récit addictif et passionné. La magie de la plume de l’autrice a une fois de plus opéré, dès les premières pages, j’étais déjà sous le charme.

Ici, la romance se met en place progressivement, nos héros ont des caractères explosifs et j’ai adoré leurs joutes verbales musclées, leur jeu de séduction insolent ! Bref, que du bonheur !

EN BREF : 

Avec [Wild Son], Blandine P. Martin nous offre un excellent spin-off qui met en scène Casey Welsh, un personnage clé de la saga [Wild Crows]. Ce jeune membre fougueux devenu président nous propose son histoire ô combien addictive. Ce roman nous offre une belle continuité dans la saga, l’évolution du club et des personnages m’a ravie au plus haut point. Je suis restée scotchée à mon livre du début à la fin, une fois de plus, Blandine P. Martin a su me captiver, rendant ce moment de lecture divertissant et touchant.

En tant que membre, mes preuves étaient faites, mais en tant que président, il m’avait fallu redoubler d’efforts et taper plusieurs fois du poing sur la table pour me faire respecter et gagner un centième de l’admiration que tous vouaient à mon père depuis des années. Les mois défilaient, et doucement, je trouvais naturellement mes aises avec ce statut, celui d’un président apte à prendre des décisions pour le bien du club quand il le fallait, en dépit du fait qu’une majeure partie de mes gars avaient entre dix et trente ans de plus que moi. Je n’avais plus rien d’un gosse stupide, j’étais devenu un homme, un vrai, un de ceux sur qui on peut compter en cas de coups durs. Un capitaine prêt à braver l’enfer pour les siens s’il le fallait, c’était le prix minimum à payer. Un véritable leader doit préférer la mort à la trahison, l’affront à la fuite et assumer ses choix loin des doutes. Le club avant le reste, toujours.

⭐⭐⭐⭐⭐

Comment mieux terminer en beauté que de nous offrir un spin-off sur Casey ? Et voir l’évolution des Wild Crows, retourner à Monty Valley, retrouver les corbeaux, voir ce que Casey a dans le ventre maintenant qu’il est le président… Ce fut un moment de pur bonheur, et franchement, si j’étais gourmande, mais je ne le suis pas tout le monde le sait…, j’en redemanderais bien une petite dose 🙂

Casey et Charlie, ils envoient du lourd ces deux-là ! Oh mon dieu, certains dialogues sont juste hilarant. Et croyez-moi, vous n’êtes pas au bout de vos surprises, du début à la fin, l’auteure a su m’étonner et me captiver. Casey n’était clairement pas au mieux en terminant la saga, et j’étais franchement curieuse de le retrouver et voir jusqu’où il pourrait m’emmener. Il en a fait du chemin depuis le début, et je suis même certaine qu’il va encore pas mal évoluer, même si son tome est bien terminé, il suffit de faire fonctionner un peu son imagination pour tenter de deviner son avenir.

Casey avait certes sa place au sein des Wild Crows, et pas uniquement parce que Jerry était son père, mais il a clairement gagné le respect des corbeaux. Mais que donnerait-il dans un rôle de président ? La place de président implique énormément de choses, il n’y a pas que le fait de diriger les autres, mais il en est également responsable, tout comme son père l’était avant lui. La reprise de flambeau de Casey est juste parfaite, de mon point de vue, tout est simplement parfait.

Il fallait bien une Charlie pour Casey, à l’image du récit, tout est parfait et ils ont su trouver leur place, tout comme l’avait fait avant eux tout les Wild Crows ainsi que Joe.

Que dire d’autre ? A LIRE A LIRE A LIRE A LIRE 🙂

Sa vie en tant que président représentait les trois quarts de son existence, et le manque semblait évident.
Si le club avait changé de voie lors de ma prise de pouvoir, il en était le seul véritable précurseur, je n’avais fait que suivre l’itinéraire qu’il avait finalement décidé de prendre avant de me laisser le gouvernail. Il m’avait tout appris.

Retrouvez nos avis sur la saga Wild Crows :
Wild Crows - Saison 1 (Tomes 1 et 2)
Wild Crows - Saison 2 (Tomes 3, 4 & 5)
Wild Crows - Confidential

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *